Quelles sont les aides une rénovation énergétique moins chère ? Guide et PDF

Rédigé par Matthieu
Mis à jour le 28 sept. 2022
Temps de lecture : 9 min
aides rénovation énergétique

J'estime mes aides €

Ma Prime Rénov', crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), aides de l’Anah, prime CEE, éco-prêt à taux zéro, chèque énergie, TVA à 5,5 %... Soyons d’accord, il n’est pas simple de s’y retrouver parmi toutes les aides énergie qui encouragent les travaux de rénovation. D'autant plus qu'elles changent chaque année.

Quel montant pour changer votre chaudière ou isoler vos combles ? Quelle aide financière privilégier et sont-elles cumulables ? Êtes-vous éligible et comment faire une demande pour alléger votre budget ? Hellio est là pour vous guider dans cet univers complexe mais très utile pour financer vos travaux de rénovation énergétique jusqu'à 90 %. À l'heure où les tarifs du gaz et de l'électricité explosent, c'est le moment de franchir le cap et de faire appel à un artisan qualifié ! Retour sur les différentes aides et leurs critères d'obtention.

tableau-guide-aides-renovation-energetique-hellio-2022

Picto_Livre_bleuLes primes énergétiques évoluent régulièrement : découvrez le guide des aides 2022 ou téléchargez le PDF.


Des travaux pris en charge jusqu’à 90 % sans avance de frais ?



Le dispositif CEE et sa prime énergie

Logo Prime énergie Hellio

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu’à 90 % de leur coût

Commençons par les CEE, une aide à la rénovation pour votre maison ou appartement. Vous pouvez la recevoir pour réaliser des travaux dans une résidence secondaire ou principale.

CEE signifie « Certificats d’Économies d’Énergie » : il s’agit d’un dispositif mis en place par la France afin de répondre à ses obligations de réduction de consommation énergétique. Avec ce système, ce sont les fournisseurs d‘énergie qui financent des travaux chez les particuliers et professionnels. Ce financement prend généralement la forme d’une prime versée au bénéficiaire, dont le montant dépend de plusieurs critères tels que le projet concerné ainsi que les revenus du ménage.

Les CEE en bref :

  • Les travaux éligibles : environ 50 « opérations standardisées » qui partagent un point commun, l’augmentation de l’efficacité énergétique d’un logement. Remplacement d’une chaudière à fioul, isolation des combles, des murs… Autant de travaux qui entraînent des économies d’énergie, réduisent les factures et font du bien à la planète !
  • Comment l’obtenir ? La demande de prime énergie — parfois appelée « éco-prime » — doit être anticipée avant la signature de tout devis. Plusieurs pièces justificatives viennent prouver l’éligibilité aux CEE.

La prime Coup de pouce, une bonification des CEE

Nouveauté 2019 : grâce au « Coup de Pouce », une incitation supplémentaire de l’État, les ménages les plus modestes bénéficient d’un montant de prime chauffage, isolation ou rénovation globale encore plus intéressant pour rénover leur habitation.

Cette prime bonifiée concerne une petite dizaine d'opérations :

  • Installation d'un équipement de chauffage à énergie renouvelable : pompe à chaleur air-eau (4 000 € selon les ressources du demandeur), chaudière à granulés ou encore système solaire combiné.
  • Bouquet de travaux pour atteindre un gain énergétique minimal de 55 %, après audit. Cet objectif nécessite généralement de tout rénover : isolation thermique, nouveau chauffage, ventilation double flux, etc.
  • picto-croix-rouge-hellioIsolation des combles, toitures ou planchers : 12 €/m2 pour les ménages aux revenus modestes, 10 €/m2 pour les autres. À noter qu'avant juillet 2021, le montant pouvait dépasser 20 €/m2. Le Coup de pouce Isolation est terminé depuis le 30 juin 2022.

Contrairement à une idée reçue, tout le monde y a droit. La somme est effectivement bonifiée pour les foyers en situation de précarité énergétique, mais les autres peuvent tout de même recevoir une prime intéressante.


Ma Prime Rénov’ : l'aide de l'Anah

Logo MaPrimeRénov' Hellio

Picto_arnaque_rougeAu 15 avril 2022, les forfaits pour l'installation d'une pompe à chaleur ou d'une chaudière biomasse, en remplacement d'une énergie fossile, sont augmentés de 1 000 €. Le gouvernement a annoncé cette mesure afin d'accélérer l'abandon du gaz et du fioul, majoritairement importés, et de gagner en indépendance énergétique.

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu’à 20 000 € sur 5 ans

Du nouveau depuis 2020 ! Ma Prime Rénov’ remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique et l’aide Habiter Mieux agilité de l’Anah. Effectivement, les deux dispositifs fusionnent pour offrir plus de simplicité et de praticité. Désormais, le paiement de la prime s’effectuera quelques semaines après les travaux, contrairement au CITE qui nécessitait d’attendre l’année suivante. En faisant appel à une entreprise mandataire comme Hellio, il est même possible d'obtenir une avance de frais.

  • Types de travaux éligibles : une vingtaine d’opérations d’isolation thermique (murs, parois vitrées...), chauffage, ventilation, audit énergétique et rénovation globale. Le chantier doit avoir lieu dans une résidence principale.
  • Comment l’obtenir ? C’est l’Anah qui gère les demandes. La demande de subvention s'effectue en ligne, sur le site MaPrimeRénov'. Depuis mai 2020, d’autres entreprises mandataires pourront s’occuper de votre dossier, voire avancer les frais sous certaines conditions.

picto-menages-eligiblesCette Prime Rénov’ s’adressait uniquement en 2020 aux propriétaires occupants. Depuis 2021, elle s'est élargie aux bailleurs et syndicats de copropriétaires (dans sa version collective MaPrimeRénov' Copropriétés). Pour les locataires en revanche, pas d’élargissement prévu : ils doivent choisir une autre aide énergie !

👉Voir les montants MaPrimeRénov' 2022


Pour découvrir le montant de votre prime, faites votre demande en 1 minute !


Les prêts à la rénovation énergétique

En passant par un expert en financement comme Hellio, de nombreuses primes peuvent être déduites du devis, ce qui évite une avance des frais. Néanmoins, il reste toujours une somme à payer, qui n'est pas à la portée de tous les ménages. Pour éviter que ce reste à charge n'avorte les projets des Français modestes, des facilités de paiement existent, notamment des emprunts à taux 0 %. Voici quelques exemples de prêts pour rénover, cumulables avec les aides financières ci-dessus.

L'éco-PTZ : un montant revu à la hausse en 2022

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

prêt bancaire jusqu’à 50 000 € sans intérêts dès 2022 (30 000 € auparavant)

Comme son nom l’indique, l'éco-prêt à taux zéro permet d’obtenir jusqu’à 50 000 € pour vous aider à concrétiser vos travaux, sans intérêts à rembourser et sans avance de frais. Sa durée maximale de remboursement est de 15 ans jusqu'en 2021, et 20 ans dès 2022.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

En optant pour un bouquet de travaux, c’est-à-dire plusieurs opérations en même temps, vous pouvez emprunter jusqu’à 50 000 €, tandis que le prêt se limite à 15 000 € pour une seule action de rénovation.

  • Les travaux éligibles : comme les autres solutions de financement, l’éco-PTZ s’applique au changement d’équipements trop gourmands en énergie (pour des systèmes de chauffage à énergie renouvelable par exemple) et à l’isolation des murs, des portes, des planchers… dans l’objectif d’une meilleure performance énergétique.
  • Comment l’obtenir ? La demande s’effectue via un « formulaire devis » à remplir par l’entreprise que vous souhaitez solliciter, puis à transmettre à votre banque. À partir de juillet 2022, la décision d'octroi de MaPrimeRénov' peut servir de justificatif, à la place des devis des travaux.

Cette aide aux travaux s’adresse autant aux propriétaires qu’aux copropriétaires, occupants ou bailleurs, mais pas aux syndics.

Un autre prêt en plein essor : le prêt avance rénovation

Il existe un autre emprunt avantageux, le prêt avance mutation finalement rebaptisé « prêt avance rénovation ». En 2022, cette alternative va prendre son envol après sa mise en avant par le rapport de la mission Sichel, qui proposait de le développer. Peu nombreux sont les établissements le proposant pour l'instant, mais cela devrait changer prochainement. La Banque Postale et le Crédit Mutuel se sont d'ores et déjà engagés.

ecolesCe prêt, qui pourrait présenter un taux d'intérêts à 0 % comme son homologue l'éco-PTZ, est garanti par l'État à hauteur de 75 %, et fonctionne sur le principe de viager hypothécaire. La somme empruntée est ainsi remboursée lors de la cession ou succession du bien rénové.


Moins de dépenses et plus de confort dans un logement bien rénové !


Le chèque énergie, une aide financière versée automatiquement chaque année

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu’à 277 €

Comment bénéficier du chèque énergie ? Contrairement à l’aide aux travaux de l’ANAH ou aux CEE par exemple, le chèque énergie n’implique aucune démarche administrative. Il s’agit d’une somme envoyée tous les ans aux foyers éligibles, ayant des ressources limitées. Le montant du chèque énergie dépend du revenu fiscal de référence (RFR) et du nombre de personnes composant le ménage.

Cet argent peut servir à régler vos factures de gaz, de fioul, etc. ainsi que financer une partie de la rénovation de votre habitat. Vous recevez ce courrier à votre dernière adresse fiscale enregistrée. En 2022, l’envoi du chèque énergie s’est opéré aux alentours du mois d’avril. Un bonus exceptionnel de 100 ou 200 € sera envoyé au mois de décembre à 12 millions de Français.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 5,8 millions

C’est le nombre de foyers qui ont reçu le chèque énergie en 2021. En 2018, ils étaient 3,6 millions. Vous cherchez à réaliser une simulation du chèque énergie pour votre foyer ? Un test d’éligibilité est accessible sur le site officiel du gouvernement.


Le taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique

En plus des aides énergie, il existe une solution accessible sans condition de ressources : la TVA réduite. Celle-ci s’applique directement aux travaux d’amélioration de qualité énergétique. Son taux de 5,5 % est incitatif, en comparaison des 10 ou 20 % généralement en vigueur. Cette incitation fonctionne pour les maisons ou appartements achevés depuis plus de 2 ans.

  • Les travaux éligibles : les mêmes que ceux du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (amélioration de la performance énergétique du logement).
  • Comment l’obtenir ? L’entreprise que vous avez choisie applique le taux réduit de TVA directement sur le devis et la facture, pour calculer le montant TTC.

Ce n’est pas assez clair pour vous ? Hellio consacre un article complet à la TVA à 5,5 %.


Les aides à la rénovation supprimées ou en pause

Action Logement : en pause depuis fin 2020

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu'à 20 000 €

L'organisme Action Logement a créé en 2019 une aide à la rénovation énergétique, destinée aux salariés propriétaires aux ressources financières modestes. Cependant, la subvention a subi un coup d'arrêt en fin d'année 2020 : Action Logement a annoncé sa mise en pause, due à un dépassement de l'enveloppe budgétaire prévue initialement. Un trop grand succès donc !

Hellio vous tient au courant de l'évolution de cette situation, dans l'attente d'une réouverture de l'aide énergie en 2022, ce qui semble peu probable.

Programme Habiter Mieux : terminé en 2022

picto-croix-rouge-hellioAlors que Habiter Mieux agilité n'existe plus depuis 2020, c'est désormais la version sérénité qui a disparu le 31 décembre 2021. L'aide a rejoint le dispositif MaPrimeRénov', sous le nom « MaPrimeRénov' Sérénité ». Elle vise toujours à financer les projets de rénovation performante, avec une économie d'énergie minimale de 35 %. Changement majeur : la prime devient cumulable avec les CEE (et donc le Coup de pouce) dès le 1er juillet 2022.

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu’à 15 000 € + 3 000 € de prime

L’Agence Nationale de l’Habitat avait conçu le programme « Habiter Mieux » afin d’améliorer l’efficacité énergétique des logements de plus de 15 ans, pour les propriétaires disposant de ressources modestes. Cette aide à la rénovation énergétique n’était pas disponible en cas de PTZ (prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) contracté il y a moins de 5 ans.

  • Les travaux éligibles : l’offre se divisait en deux, une aide « sérénité » qui concernait un ensemble de travaux assurant au moins 35 % de gain énergétique ; une aide « agilité » qui ne s’appliquait qu’au remplacement d’un mode de chauffage et à des travaux d’isolation des combles et murs.
  • Comment l’obtenir ? Si vous vouliez profiter de cette subvention pour vos travaux, il suffisait d’accéder au service en ligne de l'Anah et renseigner vos informations personnelles. Les plafonds de revenus éligibles variaient selon la région.

Hellio vous donne rendez-vous sur son article dédié pour en apprendre plus sur l’aide à l’isolation ou au chauffage de l’Anah.


Cumulez MaPrimeRénov' Sérénité avec le Coup de pouce !


Le CITE : une aide énergie supprimée en 2020

picto-croix-rouge-hellioLe crédit d'impôt a été supprimé définitivement en 2020, remplacé par MaPrimeRénov'. Pour plus d’informations, Hellio vous explique en détails le CITE !

picto euro blanc> Prise en charge des travaux :

jusqu’à 50 % du montant

À la différence de la prime isolation ou chauffage évoquée précédemment, le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) obligeait à attendre votre déclaration d’impôts pour profiter d’une réduction fiscale. Le plafond du crédit était de 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple. Toutefois, le CITE a été transformé en prime en 2020, dans un but simple : encourager celles et ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas attendre l’année suivante pour être remboursés.

  • Les travaux éligibles : de nombreux projets d’économies d’énergie (installation d’une chaudière performante et écoresponsable, achat de matériaux isolants, etc.) en maison principale achevée depuis au moins 2 ans.
  • Comment l’obtenir ? Le CITE était accessible sans condition de ressources. Il suffisait de déduire de vos impôts le montant de vos dépenses, multiplié par le pourcentage adéquat (15, 30 ou 50 % selon le type de travaux).

Néanmoins, il reste des solutions pour défiscaliser des travaux.


Conclusion : quelle aide énergie privilégier ?

Comme vous pouvez le voir, le choix est vaste quand il s’agit de choisir une aide à la rénovation énergétique. Dans tous les cas, il faut anticiper la demande avant de démarrer les travaux ! En effet, la plupart des dispositifs ne sont disponibles qu’après étude de votre situation et du projet prévu. Par exemple, une fois le devis signé avec votre artisan, vous ne pourrez plus prétendre à une prime énergie.

Les primes de rénovation sont-elles cumulables ?

icone-creation-compteOui, pour l’essentiel d’entre elles. Imaginons que vous cherchez une aide pour le changement de votre chaudière. Vous pouvez tout à fait cumuler la prime énergie avec MaPrimeRénov', un éco-prêt et un chèque énergie. En revanche, le programme Habiter Mieux sérénité de l’Anah ne pouvait pas s’associer aux Certificats d’Économies d’Énergie.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Pour bénéficier d’une aide énergie, il est souvent impératif de faire réaliser vos travaux par un artisan certifié RGE, c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement. Cette mention prouve que l’entreprise a reçu une formation sur les enjeux environnementaux dans le secteur du bâtiment. Chaque certification RGE est spécifique aux travaux réalisés (exemple : pose d'une chaudière à granulés). Le professionnel saura donc appliquer des techniques efficaces avec des matériaux écoresponsables.

Hellio vous a présenté les principales subventions et programmes d’accompagnement dans vos projets d’économies d’énergie. Sachez cependant que cette liste n’est pas exhaustive : d’autres aides aux travaux sont accordées par les collectivités locales (régions, communes…).

On peut citer l’exonération de la taxe foncière. Par ailleurs, la réduction d’impôt Denormandie encourage les particuliers à acheter des logements à rénover, dans 222 villes en manque de dynamisme. Cet avantage fiscal est conditionné à la mise en œuvre de travaux énergétiques (changement de système de production d’eau chaude sanitaire, isolation, etc.) ainsi qu’à la mise en location non-meublée à destination de ménages modestes.

Hellio espère vous avoir permis d’y voir plus clair sur chaque prime écologique, prêt et crédit d’impôt. N’hésitez pas à vous rendre sur chaque lien de cette page pour obtenir des renseignements plus précis !

Cas concret de financement d'une rénovation globale avec Hellio

Voici un exemple de travaux réels, financés par plusieurs aides et subventions. La maison rénovée est passée du statut de « passoire thermique » au label BBC (Bâtiment Basse Consommation) ! Le montant total des primes a presque atteint 40 000 euros.

cas-concret-renovation-globale-biosourcee-maison-hellio-2021


Profitez de travaux efficaces et moins chers avec Hellio !


Tags associés : Financement

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher