Réaliser des économies d'énergie : les meilleurs conseils

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 06 mars 2022
Temps de lecture : 9 min
économies d’énergie

Entre hausse des prix de l'électricité et du gaz, précarité énergétique et conscience écologique, les économies d’énergie sont devenues essentielles. Pour diminuer ses factures et alléger son budget énergétique, il est indispensable d’appliquer certains gestes pour réaliser des économies d’énergie dans sa maison. Entre gestes simples et rénovation d'ampleur, Hellio livre ses meilleurs conseils.


Vous envisagez de rénover votre logement ?



Pourquoi faut-il faire des économies d'énergie ?

De nombreux facteurs poussent les particuliers à réduire leur consommation d’énergie. Avantages économiques, geste pour la planète ou encore obligation légale, voici les raisons pour lesquelles les économies d’énergie sont essentielles.

1- Contrer la flambée des prix

Picto_Courbe_Graphique_HausseDepuis plusieurs mois, le prix de l'électricité augmente en France. En effet, au début de l’année 2021, le prix de gros était de 50 euros/MWh. Il est passé à 222 euros/MWh en décembre 2021, selon Vie-publique.fr.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Selon l’Ademe, un ménage consacre en moyenne 8,5 % de son budget à sa facture énergétique, soit un montant de 2 900 € par an ! Un coût qui risque d’augmenter vu la hausse des prix de l’électricité et du gaz. Faire des économies d’énergie et limiter ses dépenses énergétiques sont plus que nécessaires.

Quant au prix du gaz, il a augmenté de 12,6 % en octobre 2021 par rapport au barème en vigueur au mois de septembre 2021, selon Service-Public.fr. En cumulant les hausses consécutives, cela fait près de 50 % en plus sur l’année ! Cette augmentation des tarifs devrait néanmoins rester bloquée jusqu'en juin 2022, grâce au bouclier tarifaire du gouvernement. Un gel qui pourrait se prolonger, au vu de de l’explosion des prix attendue à cause du conflit russe.

Ces évolutions font donc augmenter la facture finale des particuliers. Pour faire face à la hausse importante des tarifs du gaz et de l'électricité, le gouvernement a distribué un chèque énergie exceptionnel de 100 € aux 5,8 millions de ménages déjà bénéficiaires du chèque énergie pour l’année 2021.

2- Lutter contre l’épuisement des ressources et le dérèglement climatique

Si près des trois quarts de la production d’électricité en France provient du parc nucléaire, l’énergie que nous consommons est également issue de combustibles fossiles, notamment le pétrole et le gaz. Or, ces réserves ne sont pas illimitées, et ces ressources s’épuisent. Pourtant, elles représentent aujourd'hui plus de 80 % de la production totale d’énergie primaire dans le monde, selon EDF.

Picto-gaz-effet-serre-planeteIl est important de noter que ces énergies fossiles ont un impact néfaste sur l’environnement, et participent au changement climatique. Leur combustion émet une grande quantité de gaz à effet de serre et de particules polluantes. Il faut donc anticiper cet appauvrissement et diminuer les rejets de CO2.

3- Vaincre la précarité énergétique

Pour de nombreux foyers, il peut être difficile de régler sa facture énergétique. À cela s’ajoute un logement mal isolé, qui entraîne une consommation excessive en chauffage, eau chaude sanitaire ou encore climatisation. Cette situation est appelée la précarité énergétique et touche plus d’1 Français sur 10 selon l’ONPE. Elle s’accompagne souvent de problèmes de santé et d’un isolement social, par honte d’occuper une habitation vétuste.

4- Faire face à l’interdiction de la location des logements énergivores

Passoire_thermiqueEnfin, face aux passoires thermiques, le gouvernement a décidé d’interdire progressivement la location de ces logements. Une passoire thermique est un appartement ou une maison doté d’une très faible isolation et d’équipements énergivores d’ancienne génération (chaudière fioul ou radiateurs grille-pain par exemple).

Ce contexte entraîne une surconsommation énergétique, une hausse considérable des factures et un inconfort en toute saison. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) leur attribue une lettre F ou G.

Les passoires thermiques jouent un rôle important dans le dérèglement climatique, car elles émettent des gaz à effet de serre, bien plus que tout autre logement. Afin de limiter l’impact environnemental de ces biens et de combattre le mal-logement, le gouvernement a prévu une série de mesures fortes pour les interdire progressivement à la location.

picto-croix-rouge-hellioDès 2025, tous les logements classés G — ceux où les déperditions thermiques sont les plus élevées — ne pourront plus faire l'objet d'un nouveau contrat de location. Les biens de lettre F suivront en 2028, avant les E en 2034.


Aides financières, conseils et travaux : on s'occupe de tout


Quels sont les travaux à effectuer pour optimiser l'économie d'énergie ?

Afin d’optimiser votre consommation d’énergie, il est conseillé de réaliser des travaux de rénovation énergétique qui permettront une baisse des dépenses de votre logement.

Isolation thermique du logement

Schem-maison-isolation-deperditions-particulier-hellio

Selon l’Ademe, 25 à 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit, 20 à 25 % par les murs — jusqu’à 40 % selon les observations de Hellio sur le terrain — et 10 à 15 % par les parois vitrées. Dans une maison ancienne ou un immeuble collectif, une simple opération d’ITE combinée à un changement de chaudière peut suffire à diviser par deux le budget énergie. Isoler son logement est donc une priorité pour réduire sa facture de chauffage et limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Il existe plusieurs travaux d’isolation thermique qui permettent de réaliser des économies d’énergie immédiates.

  • Picto_Maison_EchafaudagesIsolation des murs extérieurs (ITE) : avec cette technique, un professionnel appose sur les façades extérieures une sorte d’enveloppe protectrice, qui permet de supprimer un maximum de ponts thermiques sans réduire le volume habitable. L’isolation par l’intérieur est aussi envisageable, mais moins efficace et plus contraignante (perte d’espace, pièces inutilisables durant le chantier…).
  • picto-isolation-combles-maisonIsolation des combles : un technicien recouvre votre sol d’un isolant (généralement de la laine minérale ou ouate de cellulose), dans le cas de combles perdus. Pour des combles aménagés, le professionnel installe des panneaux d’isolants sur les rampants de toiture.
  • picto-isolation-planchers-bas-maisonIsolation des planchers bas : l’artisan fixe des panneaux isolants rigides sur les surfaces régulières du sous-sol (cave, garage, vide sanitaire…). Il peut également projeter des isolants souples pour les plafonds présentant des irrégularités ou des réseaux et canalisations.
  • picto-fenetre-nuitIsolation des parois vitrées : préférez le double vitrage pour vos fenêtres, mais ne négligez pas le choix des menuiseries, tout aussi déterminant pour stopper l’entrée d’air froid extérieur chez vous.
picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 50 %

C’est le pourcentage d’économies d’énergie que vous pouvez faire en améliorant l'isolation thermique de votre maison. Difficile à réaliser, mais une maison mal isolée perd beaucoup de chaleur en hiver et de fraîcheur en été, entraînant un gaspillage d’énergie important.

Remplacement du système de chauffage

Un autre moyen d’optimiser l’économie d’énergie est de changer son système de chauffage. 27,6 % de la consommation électrique des ménages français est consacrée au chauffage. De manière générale, jusqu’à 75 % de la facture d’énergie sert à se chauffer, toujours selon l’Agence de l’environnement. Un système plus performant et plus écologique assure donc une baisse considérable de la consommation d’énergie.

Rappelons que les nouvelles installations de chaudière fioul sont interdites à partir du 1er juillet 2022.

C’est l’heure d’opter pour :

  • Une pompe à chaleur : la pompe à chaleur (PAC) air/eau fait partie des systèmes de chauffage les plus performants pour une maison.
  • Une chaudière à granulés de bois : cette chaudière fait partie des systèmes de chauffage les moins coûteux, et elle permet jusqu’à 50 % d’économies sur la facture.
  • Un réseau de chaleur : malheureusement, trop peu d’habitations sont aujourd’hui desservies par ce type de chauffage collectif, de plus en plus alimenté en énergies renouvelables. Dans sa programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), le gouvernement annonce vouloir 3,4 millions d’équivalents logements raccordés à un réseau de chaleur en 2023.
  • Des radiateurs électriques performants : stop aux vieux émetteurs des années 70, il est temps de se tourner vers les technologies modernes qui favorisent la sobriété énergétique.
  • Une chaudière gaz à condensation : la chaudière gaz à condensation est un système de chauffage à très haute performance énergétique. Cependant, elle utilise une source fossile, dont le prix explose. Hellio ne recommande pas cette option.

Citons également la chaudière électrique qui se développe, tout comme les panneaux solaires thermiques.

picto-gouttes-eau-bleuesPar ailleurs, le système de production d’eau chaude sanitaire (ECS) représente un gros poste de dépense. Hellio vous recommande le ballon thermodynamique ou le chauffe-eau solaire pour gaspiller moins de combustible ou d’électricité. À noter que certains modèles de chaudière ou pompe à chaleur assurent les deux fonctions.

Installation de panneaux solaires

Il est possible d’installer des panneaux solaires sur sa toiture pour encore plus d’économies d’énergie. Les panneaux photovoltaïques favorisent l’autoconsommation (usage de l’électricité pour ses propres installations domestiques, plutôt que de la revendre à EDF) et le recours à une énergie verte et locale.

picto-panneaux-solaires-hellio-bleuLe prix de l’électricité ayant beaucoup augmenté, l’indépendance électrique est un réel avantage. Grâce aux panneaux solaires, les ménages peuvent économiser jusqu’à 70 % sur leur facture, tout en consommant leur propre production d’électricité.

Travaux de rénovation globale

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

La rénovation énergétique assure un meilleur confort, une baisse du montant des factures, et une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mais ce n’est pas tout ! Les travaux de rénovation permettent une meilleure valorisation de votre logement. En effet, ce dernier devient plus économe et plus agréable. De quoi justifier un prix plus élevé pour un bien classé A ou B (label BBC) que pour un équivalent classé D. On parle de valeur verte.

Enfin, grâce à la rénovation globale, un ménage peut réaliser au minimum 55 % d’économies d’énergie (pour toucher les primes de l’État, voir partie suivante). Une rénovation globale regroupe tous les travaux qui assurent au logement une meilleure performance énergétique : isolation thermique, remplacement des menuiseries extérieures, changement de chaudière, installation d’une nouvelle ventilation.

Avant le chantier, un expert effectue un audit, c’est-à-dire un bilan complet de l’état du bâtiment. Objectif : proposer des pistes d’amélioration adaptées, avec plusieurs scénarios plus ou moins ambitieux et coûteux.


Rénovez complètement votre maison avec Hellio


Les aides disponibles pour une rénovation énergétique accessible

Se lancer dans des travaux de rénovation peut vite s’avérer coûteux. Selon le rapport Sichel de 2021, il faut compter en moyenne 46 000 € pour faire passer une maison de la lettre F-G à A-B.

main-piece-euro-primeC’est pourquoi de nombreuses aides financières sont disponibles pour aider les particuliers dans leur projet de travaux, et consommer moins d’énergie chez eux. À la clé : un investissement moindre pour une rentabilité plus rapide.

Voici les principales aides à la rénovation énergétique, qui évoluent d’année en année. Sans elles, nul doute que la plupart des ménages reporteraient voire annuleraient leur idée de travaux. Encore faut-il bien les connaître !

Prime CEE

Les certificats d'économies d’énergie (CEE) permettent de recevoir une prime versée par les fournisseurs d’énergie. Le montant de la prime varie en fonction des revenus du foyer, de la zone climatique ou encore des économies attendues durant toute la durée de vie de l’équipement installé (isolant, chaudière…).

Les travaux entrepris doivent valider des critères d’efficacité énergétique, et la sollicitation d’une entreprise qualifiée RGE — Reconnu Garant de l’Environnement — est souvent obligatoire.

MaPrimeRénov’

Cette aide s’adresse à tous les propriétaires, dans un logement de 15 ans ou plus. Les barèmes accordés dépendent des revenus du ménage (quatre couleurs différentes, des plus modestes aux plus aisés). MPR’ est accordée pour les travaux qui assurent une amélioration de la performance énergétique du logement : isolation thermique, chauffage, ventilation, audit énergétique et rénovation globale.

Son montant est plafonné à 20 000 € sur 5 ans. L’artisan doit posséder une mention RGE à jour pour le type d’opération mise en oeuvre.

Éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est un prêt bancaire remboursable sur 20 ans, dont les intérêts sont pris en charge par l’État. Les montants de ce prêt se basent sur le nombre de travaux à effectuer et leur coût.

Emprunt maximum : 50 000 euros pour un bouquet d’actions, avec évaluation énergétique préalable pour baisser d’au moins 35 % les consommations.

Chèque énergie

Il est réservé aux ménages en situation de précarité énergétique (près de 6 millions en 2021). Il sert à régler des factures d’énergie, mais aussi à financer des travaux de rénovation thermique.

Son montant : entre 48 € et 277 €, envoyés par courrier postal au printemps, chaque année.

Action Logement (en pause définitive ?)

En 2019, Action Logement a ouvert une aide à la rénovation énergétique destinée aux salariés du secteur privé. Les travaux pris en charge étaient l’isolation thermique des murs, planchers ou combles, ou l’installation d’un nouveau système de chauffage si l’isolation n’était pas jugée nécessaire.

Malheureusement, le dispositif a rapidement été mis en pause, car toute son enveloppe financière a été sollicitée en quelques mois. Peu probable qu’il soit rouvert de sitôt.

TVA réduite à 5,5 %

Un ménage économise 10, voire 14,5 points de TVA sur le prix de la rénovation. Le professionnel indique ce taux directement sur le devis et la facture, pour calculer le coût TTC.

Les aides locales

Les communes, départements ou régions ainsi que certaines associations (Fondation Abbé Pierre, Secours catholique...) proposent d'autres dispositifs pour financer des projets d'efficacité énergétique.

Et pour financer le reste à charge ?

Malgré tous ces dispositifs, le reste à payer demeure souvent décourageant. Voici les conclusions du rapport sur l’état du mal-logement en France, publié en janvier 2022 par la Fondation Abbé Pierre.

Reste à charge moyen après déduction des aides

Niveau de ressources du ménage

MaPrimeRénov’ + prime CEE + Action Logement + aides locales

Très modeste (bleu)

39 %

Modeste (jaune)

56 %

Intermédiaire (violet)

73 %

Supérieur (rose)

84 %

Nous sommes donc loin des plafonds de financement officiels (90 % pour les foyers très modestes, 75 % pour les modestes, 60 % pour les intermédiaires et 40 % pour ceux aux revenus supérieurs).

C’est pourquoi Hellio propose des dispositifs complémentaires, comme un étalement du remboursement jusqu’à 12 mensualités ou la souscription d’un crédit affecté aux travaux, avec nos établissements partenaires dont FinFrog et Sofinco. L’éco-prêt à taux zéro est aussi une solution intéressante à déployer, accessible sans condition de ressources.

cas-concret-renovation-globale-biosourcee-maison-hellio-2021


À quoi ressemblent les travaux ? À vous de le regarder !


Les éco-gestes du quotidien pour maîtriser les dépenses

Économisez de l’énergie dans une maison grâce à de simples gestes. Voici des éco-gestes faciles à mettre en place dans chaque pièce. L’idée : faire moins et mieux, sans pénaliser le confort !

Les économies d’énergie dans la cuisine

Certains détails portent leurs fruits sur le long terme. Quand vous faites bouillir de l’eau ou cuire des aliments dans une poêle/casserole, le fait de la couvrir accélèrera le chauffage.

Il est aussi bon de rappeler l’importance de dégivrer régulièrement le congélateur. Enfin, mieux vaut attendre que les plats refroidissent avec de les mettre au réfrigérateur.

Limitez la consommation des appareils électriques

Télévision, box internet, ordinateurs… Ces derniers continuent à consommer de l’énergie s’ils ne sont pas arrêtés, même en veille. Pour minimiser leur consommation en kWh, installez une multiprise à interrupteur. Cet accessoire permet d’éteindre en un seul geste tous vos appareils en veille.

Optez pour un éclairage LED

Les LEDs consomment peu d’électricité et peuvent éclairer jusqu’à 40 000 heures. De plus, elles sont très résistantes aux chocs, contrairement aux vieux modèles d’ampoules (halogènes, basse consommation…).

Sachez que depuis la réforme 2021 du DPE, le calcul de ce dernier prend en compte la performance de l’éclairage.

Gardez au mieux la chaleur

L’hiver, en plus de fermer vos volets, couvrez vos fenêtres de rideaux épais que vous tirez la nuit. Ces derniers agissent comme un coupe-froid, et permettent de conserver la chaleur dans les pièces.

Côté chauffage, n’éteignez pas vos radiateurs la journée. En effet, une fois que la température a chuté, une dose importante d’énergie est nécessaire pour rattraper les degrés perdus. Il suffit de baisser de quelques degrés votre chauffage quand vous vous absentez.

picto-thermostat-temperatureDe plus, les chambres n’ont pas besoin d’être surchauffées. Une température aux alentours de 17 °C suffit pour une bonne qualité de sommeil selon l’Ademe.

Enfin, dotez votre logement d’un thermostat programmable. Cet appareil permet de régler la température des pièces. Certains thermostats programmables intelligents font varier automatiquement la température selon la présence ou non de personnes, ou si une fenêtre ou une porte est ouverte.


Hellio vous accompagne dans vos travaux


Tags associés : Conseils

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher