Quels sont les différents prêts à la rénovation énergétique auxquels vous pouvez prétendre ?

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 21 nov. 2021
Temps de lecture : 6 min
prêts à la rénovation énergétique

Vous songez à rénover votre logement pour améliorer sa performance énergétique ? Il est vrai que le contexte actuel s’y prête ! La forte augmentation des prix de l’électricité et du gaz incite à entreprendre des travaux d’économies d’énergie pour contenir l’envolée de sa facture annuelle. Si le fait d’isoler son logement ou de changer son système de chauffage représente un coût financier non négligeable, de nombreuses aides financières facilitent néanmoins la réalisation de ces travaux écologiques. Mais qu’en est-il du reste à charge ? Éco-PTZ, prêt avance mutation, solutions de crédit… les prêts à la rénovation énergétique méritent votre attention.


Profitez des prêts avantageux avec Hellio, expert en financement


infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-prets-renovation-energetique

Financez vos travaux de rénovation énergétique grâce aux aides énergie

Symbole EurosIl existe un large éventail de primes mises en place par le gouvernement pour vous aider à faire des économies d’énergie et à rénover votre logement à moindre coût. Le premier réflexe consiste donc à vérifier si vous pouvez en profiter, avant d’envisager un prêt à la rénovation énergétique.

En fonction de votre profil et du type de travaux, vous pouvez bénéficier d’une ou plusieurs de ces aides énergie :

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

De plus, les collectivités proposent parfois des aides locales ou une exonération temporaire (partielle ou totale) de la taxe foncière : renseignez-vous auprès de votre région et de votre commune !

  • Le dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie) dont les primes Coup de pouce,
  • La subvention MaPrimeRénov',
  • Habiter Mieux sérénité de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) jusqu’en 2021,
  • La TVA à taux réduit (5,5 %).

Si toutes ces aides ont pour objectif d’alléger le coût de votre projet, elles ne permettent pas toujours de payer la totalité des travaux. Vous pouvez ainsi vous tourner vers une autre solution de financement afin d’assumer le reste à charge : le prêt rénovation énergétique.


Pour payer le reste à charge, pensez aux prêts à la rénovation énergétique

Les conditions d’éligibilité varient selon les dispositifs. Par ailleurs, certains sont cumulables, d’autres non. Grâce à sa casquette d’expert en maîtrise de l’énergie, Hellio vous aide à faire le tri pour financer vos travaux au maximum.

Toutefois, une couverture à 100 % n’est plus possible aujourd’hui, comme ce fut le cas par le passé avec les fameuses chaudières ou isolations à 1 euro. Ainsi, même en cumulant MaPrimeRénov’ et le Coup de pouce, un reste à charge est obligatoire.

Son niveau dépend de la situation financière du demandeur :

  • 10 % minimum pour les ménages très modestes ;
  • 25 % minimum pour les ménages modestes ;
  • 40 % minimum pour les ménages moyens ;
  • 60 % minimum pour les ménages les plus aisés.

10 % de reste à payer, dans le meilleur des cas, cela reste important et parfois trop pour les ménages précaires. En effet, cela représente par exemple 1 000 € pour un devis à 10 000 €, soit une somme déjà très élevée.

main-piece-euro-primeAlors comment faire pour régler cette dépense et éviter de devoir renoncer au projet ? Les prêts de rénovation énergétique représentent un coup de pouce financier intéressant. En effet, ils permettent d’obtenir les fonds nécessaires afin d’absorber ce qu’il reste à payer après déduction des primes. Il en existe plusieurs, cumulables avec les aides publiques et privées.


Avec Hellio, rénovez à prix léger !


L’éco-prêt à taux zéro : 0 % d’intérêt, 100 % d’efficacité

  • 20 % des Français souffrent du froid dans leur logement ;
  • 79 % annoncent que les factures d’énergie constituent une part conséquente des dépenses de leur foyer ;
  • 60 % diminuent le chauffage chez eux pour éviter des frais trop élevés…

Ces données alarmantes révélées dans le baromètre Énergie-Info 2021 attestent les difficultés économiques rencontrées par de nombreux ménages pour chauffer leur logement.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

PTZ ou éco-PTZ, il est vite facile de s’emmêler les pinceaux ! Gare à ne pas les confondre, car ils ne remplissent pas du tout le même objectif. Le premier sert à financer l’achat ou la construction d’une résidence principale, tandis que l’éco-PTZ concerne le financement des travaux de rénovation énergétique.

Face à cette précarité énergétique à la fois grandissante et préoccupante, le gouvernement propose, en plus des aides écologiques, un éco-prêt à taux zéro.

L’objectif : inciter les Français à isoler leur logement et à moderniser leurs installations pour optimiser le confort thermique et réduire le poids des factures d’électricité et de gaz.

Concrètement, l’éco-PTZ vous permet d’emprunter de l’argent à taux zéro afin de financer certains travaux de rénovation énergétique. Un dispositif particulièrement intéressant puisque c’est l’État qui assure la prise en charge des intérêts à votre place.

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

picto-menages-eligiblesCe prêt sans intérêt (0 %) est attribué sans condition de ressources par les banques signataires d'une convention. Tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide. Toutefois, vous devez remplir certaines conditions d’éligibilité pour obtenir un éco-PTZ auprès d’un établissement de crédit.

Voici les critères à respecter pour profiter de ce prêt à la rénovation énergétique :

  • Être propriétaire ou copropriétaire occupant ou bailleur.
  • Entreprendre les travaux d’éco-rénovation dans une résidence principale (c’est-à-dire un logement occupé au minimum 8 mois par an).
  • La maison ou l’appartement concerné est construit depuis plus de 2 ans.
  • Les travaux doivent être effectués par une entreprise RGE (reconnu garant de l’environnement).

Notez, par ailleurs, qu’il est impératif de satisfaire à ces obligations jusqu’à ce que vous ayez remboursé l’intégralité du crédit.

Quels types de travaux de rénovation énergétique sont éligibles ?

picto-outil-entretien-tournevisL’octroi du prêt bancaire à 0 % dépend également de la nature des travaux visant à réduire la consommation énergétique du logement. Vous avez le feu vert pour les catégories de travaux suivantes :

  • Isolation thermique de la toiture, des murs, des planchers et des parois vitrées,
  • Changement de système de chauffage — comme une ancienne chaudière —, de refroidissement ou de production d’eau chaude sanitaire,
  • Installation d’un chauffage fonctionnant à partir d’une source d’énergie renouvelable,
  • Projet global qui permet une baisse d’au moins 35 % de la consommation conventionnelle annuelle en énergie primaire, pour descendre sous 331 kWh/m² après travaux (classe E du DPE).

L’Ademe fournit une liste détaillée des actions de travaux écologiques donnant droit à l’éco-PTZ.

Quel est le montant de l’éco-prêt à taux zéro ?

Le principe est simple : plus le nombre de travaux visant l’amélioration de la performance énergétique est important, plus le montant de l’éco-PTZ augmente. Mieux vaut alors favoriser les bouquets de travaux pour obtenir une somme plus élevée.

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeEn 2022, l’éco-prêt à taux zéro évolue. Entre autres changements, les montants sont revus à la hausse.

Jusqu’au 31 décembre 2021, vous pouviez espérer un prêt travaux de :

  • 7 000 € pour une opération sur les parois vitrées,
  • 15 000 € pour une action simple,
  • 25 000 € pour deux actions de travaux,
  • 30 000 € pour un bouquet de trois travaux ou plus.

Bonne nouvelle : avec la réforme 2022, la somme maximale avancée par les banques passe à 50 000 €. Ces banques doivent avoir signé une convention avec l’État dans le cadre du prêt à la rénovation énergétique 0 %.

Attention, cela ne veut pas dire que vous recevrez forcément 50 000 €. Une simulation de l’éco-PTZ vous offrira une estimation de l’enveloppe que vous pourrez espérer recevoir en fonction de votre projet.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 20 ans

Vous devrez ensuite rembourser votre emprunt dans un délai de 20 ans maximum. Une durée allongée en 2022, puisqu’elle était de 15 ans jusqu’en 2021.


Faire des travaux sans se ruiner ? Découvrez vos aides en ligne


Le prêt avance rénovation, à nouveau sur le devant de la scène

Le prêt avance mutation (PAM), son intitulé exact, est une initiative née il y a 6 ans avec la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique, et officialisée en 2016. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Cela n’a rien d’étonnant : ce type de financement n’a pas rencontré un franc succès auprès des banques. En 2021, la mission Sichel braque les projecteurs sur le prêt avance rénovation — nouveau nom choisi pour plus de clarté — qui pourrait bien se démocratiser prochainement pour financer les travaux d’économies d’énergie.

Comment fonctionne le prêt avance mutation ?

Le prêt avance mutation est une forme de prêt viager hypothécaire, disponible uniquement pour les personnes ne pouvant pas accéder au crédit traditionnel. Il n’y a ni limite d’âge, ni condition de ressources, ni besoin d’une assurance pour emprunter.

picto-maison-pieces-monnaie-euroLes propriétaires désireux d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique souscrivent un prêt garanti par une hypothèque. Au montant initial déterminé en fonction de la valeur du bien immobilier s’ajoutent les intérêts. Toutefois, la nouvelle version du prêt pourrait être à taux zéro (à confirmer par les futurs textes réglementaires).

Quel avantage ? Le remboursement du PAM ne s’effectue pas directement après son obtention, mais lors de la vente du logement, de sa donation ou d’un transfert de propriété (cession ou succession). C’est ce qu’on appelle la mutation du bien. Voilà pourquoi on parle de « prêt avance mutation » !

Selon l’UFC-Que Choisir, le montant du prêt représente en moyenne 15 % à 75 % de la valeur estimée du bien. Pourquoi un écart si important ? Parce que la somme octroyée par le prêteur dépend de la capacité maximale d’emprunt du bénéficiaire.

La mission Sichel : une nouvelle version du prêt avance rénovation à venir ?

Cette mission tire son nom du directeur de la Banque des Territoires, Olivier Sichel. En mars 2021, il rend le rapport Sichel pour remettre le prêt rénovation énergétique au goût du jour.

  • Le constat ? À l’heure actuelle, aucune banque ne propose le prêt avance mutation alors que les ménages modestes ont besoin d’un accompagnement encadré en matière de transition énergétique.
  • L’objectif ? Développer massivement le PAM + (prêt avance mutation plus) pour simplifier, favoriser et rendre plus accessible la réhabilitation énergétique des logements privés.
  • Comment ? Différentes mesures devraient encourager les établissements bancaires à proposer la nouvelle formule du prêt avance rénovation. Entre autres, une garantie partielle de l’État — 75 % — serait accordée pour les projets avec un reste à charge supérieur à 5 000 euros.

Hellio suit l’affaire de près !


Les autres solutions de crédit par Hellio et ses partenaires

Picto_Pouce_HautDe plus, Hellio met tout en œuvre pour vous simplifier la vie et vous permettre de mener à bien vos projets de rénovation énergétique, quel que soit le montant des travaux.

Avec ses partenaires, Hellio vous accompagne ainsi sur toutes vos solutions de financement :

  • Avec FinFrog, vous pouvez bénéficier d'une facilité de paiement pour étaler le remboursement jusqu'à 12 mensualités. De son côté, Hellio s'engage à payer les intérêts à votre place. Attention, il ne s'agit pas d'un crédit, car vous devez déjà avoir la somme en votre possession.
  • Sofinco propose un crédit affecté dans le cadre d'un projet précis, à savoir les travaux de rénovation. Selon le montant octroyé, Hellio peut prendre en charge une partie des intérêts.

L'établissement partenaire procède au préalable à une étude de votre situation financière.

Avec tous ces dispositifs, vous n’avez plus de frein pour concrétiser vos opérations d’économies d’énergie ! Hellio trouve des solutions personnalisées pour tous les Français et tous les niveaux de revenus.


Une question sur les financements pour vos travaux ?


Tags associés : Financement

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie