Mon Accompagnateur Rénov’ 2024 : mode d’emploi

Rédigé par Matthieu
Mis à jour le 31 janv. 2024
Temps de lecture : 8 min
mon accompagnateur rénov

Besoin d'accompagnement ? 👇

Démarrer mon projet ➔

C’est un nom que vous entendrez de plus en plus dans les prochaines années : en 2024, Mon Accompagnateur Rénov’ devient un acteur incontournable en matière de rénovation énergétique. De quoi s’agit-il ? Quelles sont ses missions ? Qui sont les ménages concernés et pour quels types de travaux ? L'accompagnement est-il obligatoire ? Les réponses sur ce statut « MAR' ».


Hellio, votre partenaire et conseiller en économies d’énergie



Mon Accompagnateur Rénov’ : un dispositif de la loi Climat et résilience

logo-mar-mon-accompagnateur-renov-franceUne transition écologique réussie passe par un meilleur accompagnement en rénovation énergétique. Face à la complexité des travaux, à leur coût, à la diversité des aides et à la multiplicité des interlocuteurs, de nombreux projets sont avortés. Trop d’obstacles ! Trop de budget à consacrer, trop de temps à trouver, trop de compétences à réunir.

De quoi largement décourager les propriétaires ; en particulier ceux qui souffrent de précarité énergétique (faibles revenus et dépenses importantes en énergie) et vivent dans des passoires (lettre F ou G du DPE, bientôt interdites à la location).

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La mission Sichel a été menée en début d’année 2021, dans l’objectif d’émettre des recommandations pour simplifier les projets de rénovation énergétique, leur financement et leur accompagnement. C’est Olivier Sichel, directeur général adjoint de la Caisse des dépôts, qui a piloté ce groupe de travail pendant plusieurs semaines, avant de remettre un rapport au gouvernement.

Or, la rénovation thermique des bâtiments, notamment des logements anciens, est essentielle à la réduction des émissions de CO2 et de la consommation énergétique. L’actuelle flambée des tarifs de l’énergie — gaz et électricité — ne fait que renforcer le besoin d’accélérer ces projets : isolation, chaudières plus performantes, éclairage plus économe, etc.

La loi Climat et résilience, promulguée en août 2021, tente d’apporter des solutions à cette problématique. Dans son volet relatif au logement et aux économies d’énergie, elle reprend notamment des propositions issues du rapport Sichel. Parmi ces mesures, on retrouve la création d’un acteur unique qui guiderait de bout en bout les ménages, en répondant à leurs questions, en supervisant les travaux et en prenant en charge toutes les démarches nécessaires : c’est Mon Accompagnateur Rénov’.

Une mesure majeure du nouveau service France Rénov’

Afin de massifier les travaux de rénovation, l’État mise sur un service public plus simple et accessible. Jusqu’à maintenant, de nombreux organismes partageaient des missions similaires :

Difficile d’y voir clair ! C’est pourquoi le ministère de la Transition écologique lance France Rénov’ : une marque de référence plus lisible, qui rassemble tous les services nécessaires à un projet de performance énergétique. Dont le suivi de A à Z par Mon Accompagnateur Rénov’. Désormais, si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique, il n'y a plus de question à se poser.

Note : le nom « France Rénov’ » a été préféré à « Mon Service Rénov’ », initialement évoqué.

« Mon Accompagnateur Rénov’ sera un tiers de confiance durant tout le projet de travaux. » Dossier de presse France Rénov’, Anah 2021

Mon Accompagnateur Rénov’ étendu en 2023

Après de nombreuses discussions en début d’année 2021, le Parlement a finalement adopté la loi Climat et résilience, incluant la création de MonAccompagnateurRénov’ en 2022.

Les modalités et conditions du dispositif ont été discutées lors d’une concertation du 1er au 25 juillet 2021, entre les acteurs publics et privés de la rénovation. Ces échanges ont découlé sur la rédaction de textes réglementaires, dont certains restent à publier.


Démarrez votre projet en quelques clics sur Hellio


Mon Accompagnateur Rénov’ est-il obligatoire ?

2023 : obligatoire pour certains travaux

Petit à petit, les accompagnateurs se font une place dans le paysage de rénovation énergétique. En 2022, pas d'obligation. En 2023, ça change, principalement dans le cas où vous demandez MaPrimeRénov’ dans le cadre d’un bouquet de travaux.

picto-maison-deux-fleches-bleuEn effet, la loi Climat précise que la délivrance de la prime de transition énergétique (Ma Prime Rénov’) est « progressivement conditionnée au recours à un accompagnement pour certaines rénovations énergétiques performantes ou globales ». Concrètement, les ménages qui entreprennent un chantier de grande ampleur doivent obligatoirement solliciter un accompagnateur.

Pour rappel, MaPrimeRénov' s'adresse aux propriétaires de logements individuels de plus de 15 ans. Il doit s'agir de la résidence principale de l'occupant. Tous les niveaux de ressources y ont droit ; néanmoins, des plafonds de revenus définissent quatre profils, et quatre barèmes différents. Les foyers modestes accèdent à des sommes plus intéressantes.

Picto_Livre_LoiL’obligation a démarré au 1er janvier 2023, après une année de mise en route et d’ajustements éventuels. Le décret qui encadre le caractère obligatoire de MonAccompagnateurRénov' est entré en vigueur le 23 juillet 2022, avant d'être modifié par le décret du 23 octobre 2023. Un autre texte, arrêté cette fois, a vu le jour en décembre 2022 pour préciser les prestations obligatoires concernées.

  • 1er janvier 2023 : pour les travaux de rénovation énergétique globale bénéficiant de Ma Prime Rénov' Sérénité (ménages bleus et jaunes) ou Loc'Avantages Travaux. Ma Prime Rénov' Sérénité n'existe plus en 2024 et a été remplacée par le parcours Accompagné ;
  • 1er septembre 2023 : pour les travaux de deux gestes ou plus faisant l'objet d'une demande de MaPrimeRénov' supérieure à 10 000 €. À savoir : sont également concernés les travaux qui font l'objet de demandes d'aides distinctes dépassant ces seuils et intervenant dans un délai de 3 ans à compter de la première demande d'aide formulée.

MonAccompagnateurRénov' prend de l'ampleur en 2024

Hausse des opérateurs pour 2025

Avec l'extension des Accompagnateurs Rénov' aux opérateurs privés, le dispositif souhaite, dès 2024, disposer d’accompagnateurs indépendants et neutres pour accompagner les ménages français dans leurs travaux de rénovation énergétique. L'objectif est d'agréer 4 000 à 5 000 opérateurs d'ici à la fin de l'année 2025.

Quand est-ce que MAR' est obligatoire en 2024 ?

MonAccompagnateurRénov' 2024 est obligatoire pour les ménages qui souhaitent obtenir l'aide publique MaPrimeRénov' (dans le cadre du parcours Accompagné) afin de réaliser une rénovation d'ampleur de leur maison. En effet, cette aide de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) évolue en deux volets : Accompagné et Décarbonation. Le premier volet aura pour objectif d'augmenter les rénovations globales, tandis que le parcours Décarbonation (ou pilier Efficacité) vise l'accélération de la sortie des énergies fossiles (fioul, gaz et charbon).

L'accompagnement MAR' est également obligatoire pour bénéficier de Loc'Avantages Travaux (un dispositif fiscal pour les propriétaires bailleurs). Hormis Loc'Avantages, les obligations qui datent de janvier et septembre 2023 ne sont plus en vigueur.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 200 000 €

L'État prévoit la réalisation de 700 000 rénovations en 2024, dont 200 000 rénovations d'ampleur dans le cadre du parcours Accompagné (ou pilier Performance).

Qui sont les Français éligibles et pour quels projets ?

Tous les propriétaires souhaitant rénover leur maison ou appartement peuvent faire appel à ce type d’acteur. Cela dit, la création du dispositif vise avant tout à accélérer les approches de rénovation globale, qui nécessitent une vision complète, davantage de connaissances et de moyens qu’une action simple, comme l’isolation des combles.

Découvrez les conditions d'éligibilité et montants du parcours Accompagné MaPrimeRénov' !

« MonAccompagnateurRénov’ permet de répondre à la demande des ménages qui, trop souvent, ne savent pas vers qui se tourner pour obtenir des réponses neutres et qui redoutent les pratiques abusives et les malversations. »

Dossier de presse France Rénov', 2022

Le service est-il gratuit ou payant ?

Symbole EurosLes conseillers France Rénov’ apportent un support 100 % gratuit à leurs interlocuteurs.

En revanche, la prestation des Accompagnateurs Rénov’ peut se révéler payante selon la région. En effet, ces acteurs appliquent leur propre tarif librement, non réglementé. Comme l'explique l'Agence nationale de l'Habitat, la gratuité implique que la collectivité a mis en place un financement dédié. Dans le cas contraire, l'Anah cofinance l'accompagnement, avec un forfait pouvant atteindre 875 euros.

À partir de 2024, le programme CEE MonAccompagnateurRénov' de l'Anah permet de financer l'accompagnement obligatoire, dont le plafond s'élève à 2 000 € (4 000 € pour certaines exceptions). La prise en charge dépend du revenu des demandeurs :

Couleur MaPrimeRénov’

Type de ménages

Taux de financement

Bleu

Ménages aux revenus très modestes

100 %

Jaune

Ménages aux revenus modestes

80 %

Violet

Ménages aux revenus intermédiaires

40 %

Rose

Ménages aux revenus supérieurs

20 %


Comment bénéficier de l’accompagnement en 2024 ?

L’État a mis en place un parcours unique pour tous. Lorsque vous présentez votre projet à un conseiller en rénovation énergétique (dans un Espace France Rénov’ ou sur Internet), ce dernier évalue le besoin de recourir ou non à un accompagnateur. Dans ce cas, vous êtes mis en relation avec un professionnel agréé, qui prendra votre dossier en main jusqu’à la fin des travaux.

De même si vous faites une demande de MaPrimeRénov' : en choisissant le parcours accompagné, vous serez invité à vous rapprocher d'un accompagnateur.

Découvrez la liste des Accompagnateurs Rénov' agréés par l'Anah : annuaire MonAccompagnateurRénov'


Nos bénéficiaires témoignent sur leur expérience avec Hellio


Qui peut devenir MonAccompagnateurRénov’ ?

picto-date-calendrier-bleuLa désignation de ces nouveaux acteurs clés est répartie en trois phases. Les premiers types d’accompagnateurs ont démarré leur activité dès janvier 2022 ; les autres ont suivi en 2023. Il peut autant s’agir d’organismes privés que publics.

2022

1er janvier 2023

1er septembre 2023

  • Espaces Conseil France Rénov’, un nouveau guichet unique qui rassemble les anciens Espaces Conseil FAIRE et les Points rénovation information service (PRIS). Cela représente 551 agences partout en France en fin d'année 2022.
  • Opérateurs agréés ou habilités par l’Anah (Agence nationale de l’habitat)

Le décret du 22 juillet 2022 indique les trois types d'acteurs réputés comme agréés dès le début de l'année 2023 :

  • Structures ayant passé un contrat avec une collectivité territoriale ou un groupement de collectivités territoriales pour assurer le rôle de guichets ;
  • Organismes qui exercent les activités d'ingénierie sociale, financière et technique ;
  • Structures concourant à la mise en œuvre d'une opération programmée d'amélioration de l'habitat, ou d'un programme d'intérêt général d'amélioration de l'habitat (sous certaines conditions)

Possibilité pour de nouvelles structures d'obtenir l'agrément de l'Anah, en démontrant leur indépendance, leur neutralité et leur compétences (procédures d'urbanisme, étapes d'un chantier, démarches en ligne, carnet d'information du logement...) :

  • Architectes inscrits au tableau de l’ordre des architectes ;
  • Auditeurs énergétiques qualifiés ;
  • Sociétés de tiers financement détenues par au moins 50 % de capitaux publics ).

Certaines situations rendent impossible l'obtention de l'agrément Mon Accompagnateur Rénov'. Exemple : une entreprise placée en état de redressement ou liquidation judiciaire, ou une personne condamnée pour crime.

Afin de garantir les compétences des membres du réseau, l’État prévoit un « pilotage national en temps réel », qui contrôlera les résultats obtenus. D'ici 2025, 5 000 accompagnateurs devraient être en activité, selon l'objectif annoncé au CNR Logement.

Une ouverture des Accompagnateurs Rénov’ aux opérateurs privés

Hellio milite depuis plusieurs années pour un meilleur accompagnement des ménages, et le déploiement d’opérateurs ensembliers qui mèneraient à bien chaque projet. Le groupe salue donc l’avancée proposée par France Rénov’ et l’inscription dans la Loi d’un soutien généralisé en cas de rénovation globale.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Un Accompagnateur Rénov' peut également être mandataire MaPrimeRénov'. Ce dernier peut réaliser les démarches en ligne pour le bénéficiaire et avancer les frais.

Avec son expertise juridique, financière, technique, ainsi que sa prestation d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO), Hellio a déjà guidé des milliers de Français vers une meilleure maîtrise de leur consommation énergétique, l’amélioration de leur confort thermique et la baisse de leurs factures de chauffage.

Toutes ces nouvelles mesures — Mon Accompagnateur Rénov’, parcours Accompagné et Décarbonation... — devraient impulser une dynamique inédite aux chantiers de rénovation énergétique complète. Un écho aux offres déjà proposées par Hellio pour les particuliers et les copropriétés. Avant une massification des démarches globales en 2024 ?


Quelles sont les missions de l’accompagnateur ?

Ce conseiller en énergie aide le bénéficiaire des travaux sur tous les plans, de la définition d’un projet de qualité à l’obtention des primes, en passant par la mise à disposition de l'annuaire des artisans qualifiés RGE (Reconnu garant de l'environnement). Ce label fait partie des critères d'éligibilité obligatoires pour avoir droit aux principales aides aux travaux d'efficacité énergétique (prime Certificats d'économies d'énergie énergie, éco-PTZ...). L'accompagnateur doit également préciser quel label RGE doit posséder l’artisan pour réaliser les travaux.

Les 4 grands rôles de MonAccompagnateurRénov' :

  1. picto-outil-entretien-tournevisTechnique : examen préalable de l'état du logement (enveloppe, système de chauffage mais aussi critères d'indignité, d'indécence voire de péril), audit énergétique poussé, scénarios d’actions avec gain énergétique prévu, analyse des devis, suivi du chantier et de sa réception, conseils pratiques sur les écogestes…
  2. picto-menages-eligiblesSocial : approche spécifique pour les foyers précaires (les moins enclins à s'engager dans une rénovation, alors qu'ils bénéficient généralement de primes bonifiées), et étude des conditions d'existence du ménage (notamment autonomie) afin éventuellement de le conseiller vers les acteurs compétents.
  3. main-piece-euro-primeFinancier : mobilisation de toutes les aides disponibles pour minimiser le reste à payer, avec plan de financement
  4. picto-demarche-obtentionAdministratif : assistance aux démarches en ligne, informations sur les pièces des dossiers et sur la réglementation…

Chaque accompagnement est personnalisé en fonction de la situation du maître d’ouvrage (bénéficiaire) et des caractéristiques de son logement. Une façon de rassurer les ménages perdus ou anxieux quant à leurs travaux. Un rapport d'accompagnement est transmis aux personnes soutenues.

Vous êtes un architecte ou bureau d'études ? Formez-vous avec Hellio Académie

L'organisme de formation de Hellio propose désormais un accompagnement pour les professionnels souhaitant devenir Mon Accompagnateur Rénov'.

Pour prendre part à la formation d'accompagnateur, rendez-vous sur le site de Hellio Académie.


Un projet de rénovation performante ? Inscrivez-vous et laissez-vous guider !


Tags associés : Conseils, MonAccompagnateurRénov

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Matthieu,

Responsable éditorial & SEO et concepteur-rédacteur

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher