MaPrimeRénov' pour installer un chauffage décarboné en 2024

Rédigé par Marine
Mis à jour le 22 févr. 2024
Temps de lecture : 7 min
MaPrimeRénov’ Efficacité incite les ménages à rénover efficacement leurs logements

Estimez vos aides ! 👇

J'estime mes aides €

En 2024, MaPrimeRénov’ se divise en deux parcours : rénovation par geste, orienté sur le chauffage décarboné (parcours « Décarbonation ») et rénovation d'ampleur (parcours « Accompagné »). Cette réforme a été élaborée par le Conseil national de la refondation (CNR) Logement, dont la synthèse des travaux a été rendue publique le 5 juin 2023. Par conséquent, MaPrimeRénov’ Décarbonation se concentre sur le remplacement de chaudières énergivores et les petits bouquets de travaux alors que MaPrimeRénov’ Accompagné est dédiée aux rénovations d’ampleur. Hellio fait le point sur cette nouvelle prime axée pour accélérer l’efficacité énergétique.


Pour découvrir le montant de votre prime, faites votre demande en 1 minute !



Quelles sont les mesures du CNR logement concernant MaPrimeRénov’ ?

En 2022, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires, et Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement, ont lancé le Conseil national de la refondation (CNR) Logement. Sa restitution a eu lieu le 5 juin. Les principaux objectifs du CNR Logement sont de redonner aux Français le pouvoir de se loger, produire de nouveaux logements et accélérer la rénovation énergétique des logements, avec comme soutien financier : MaPrimeRénov'.

Une réforme en deux parcours : accompagné et décarbonation

Le CNR Logement a révélé la simplification de MaPrimeRénov' pour 2024. L’aide financière est divisée en deux volets : efficacité et performance. Cette réforme vise à rendre cette prime plus visible et accessible, en mettant l'accent sur la réduction des émissions de CO2, la diminution de la consommation énergétique et l'élimination des passoires énergétiques en France. Les deux volets de MaPrimeRénov' ciblent des objectifs distincts : l’accélération de la sortie des énergies fossiles et l’augmentation des rénovations d’ampleur.

Le 12 juin 2023, les ministres de la Transition écologique Christophe Béchu, Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein ont accueilli les acteurs du bâtiment pour présenter les évolutions du dispositif MaPrimeRénov’.

Parcours Décarbonation (ou « rénovation par geste »)

MaPrimeRénov’ Parcours Décarboné a pour objectif d'aider les ménages à entreprendre des rénovations “monogeste” ou des petits bouquets de travaux. Son principal but est donc d’encourager le remplacement des anciens systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies fossiles (fioul, gaz, charbon) par des systèmes décarbonés et plus durables (pompe à chaleur, chaudière à granulés de bois, ballon d'eau chaude solaire...).

À travers ce parcours, le gouvernement encourage l'installation d'un chauffage peu carboné, afin de sortir la France des énergies fossiles.

⬇️ Plus d'informations sur les conditions et montants du parcours dans la suite de l'article.

Parcours Accompagné : encourager les rénovations d’ampleur

picto bleu maison double flèche rondL'objectif de ce parcours est d'inciter les ménages à réaliser des travaux de rénovation globale et performante, qui sont plus coûteux. Une rénovation globale vise à atteindre les classes énergétiques A, B ou C du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Contrairement aux rénovations geste par geste, la rénovation globale permet en effet de mieux réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’un logement. Néanmoins, pour être éligible à ce parcours, un saut de deux classes sur le DPE minimum est nécessaire.

Le gouvernement rend les barèmes de cette prime plus incitatifs pour les ménages modestes et les propriétaires de passoires énergétiques (classées F ou G sur le DPE). Grâce à cette nouvelle prime, le CNR Logement vise la réalisation de 200 000 rénovations performantes en 2024.

Amélioration de l’accompagnement et du conseil

Le CNR Logement a également déclaré que le nombre de guichets de conseil “France Rénov” allait passer de 450 à 1 300 dans les années à venir. De même pour le nombre de “Mon Accompagnateur Rénov”, passant de 2 000 opérateurs agréés à 5 000 en 2025.

Des précisions sur MaPrimeAdapt’

Prévue également à partir du 1er janvier 2024, Ma Prime Adapt’ est la future aide pour encourager l’adaptation des logements au vieillissement. Avec un budget de 1,5 milliard d'euros, l’État vise, avec cette prime, l’adaptation de 680 000 logements au vieillissement dans les 10 prochaines années. Cette prime est fortement liée à MaPrimeRénov’, afin de favoriser les travaux combinant l'adaptation au vieillissement et les économies d'énergie.


Rappel de l’aide MaPrimeRénov’

ma_prime_renov_logoVersée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), MaPrimeRénov’ est mobilisable par tous les ménages propriétaires pour engager des travaux d’économies d’énergie.

Les montants de la prime varient en fonction des ressources du ménage, de sorte que les ménages modestes bénéficient d'une aide plus importante que les foyers aux revenus élevés. En effet, les ménages sont répartis en 4 couleurs :

De plus, les montants de la prime sont différents selon les types de travaux choisis.

En 2024, le budget de MaPrimeRénov' est porté à plus de 5 milliards d'euros, contre 3 en 2023.

picto
chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 670 000 logements

En 2022, près de 670 000 logements ont bénéficié de la prime, pour soutenir des projets de rénovation à hauteur de 3,1 milliards d’euros. (Source : Anah)


Moins de dépenses et plus de confort avec MaPrimeRénov’ !


Quelle est la différence entre une rénovation partielle et globale ?

La rénovation partielle (ou monogeste) consiste à rénover seulement une partie de son logement pour améliorer sa classe énergétique, faire des économies d’énergie et gagner en confort thermique. Les travaux de rénovation énergétique les plus efficaces sont l’isolation thermique des combles ou des murs, le changement de chauffage énergivore par un chauffage plus économe ou encore l’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Controlée).

La rénovation globale, quant à elle, traite l’ensemble des postes à améliorer, en incluant généralement le chauffage, l’isolation, la ventilation et les menuiseries. Elle permet d’améliorer davantage la performance énergétique de son logement. En conséquence, le coût d’une rénovation globale est plus élevé qu’une rénovation partielle. Néanmoins, les économies d’énergie réalisées par la suite ainsi que l’augmentation de la valeur de sa maison permettent de rentabiliser le coût des travaux.

La réalisation d’un audit énergétique est indispensable afin de connaître avec précision les travaux adaptés au logement. Chaque bâtiment est unique : certains ont besoin d’une isolation du plancher, d’autres de la toiture ; certains ont plus d’intérêt à installer une pompe à chaleur qu’une chaudière à bois, etc. Pour rappel, l’audit énergétique avec MaPrimeRénov' nécessite d’être réalisé par un auditeur professionnel.


Quelles sont les conditions d’obtention de MaPrimeRénov’ Décarbonation ?

Même si tous les détails concernant MaPrimeRénov' Décarbonation (et non plus « Efficacité ») n'ont pas encore été définis, nous pouvons d'ores et déjà anticiper les critères d'éligibilité pour les différents ménages, les aides financières cumulables ainsi que les étapes à suivre pour obtenir cette prime.

Qui est éligible à MaPrimeRénov’ et pour quel logement ?

MaPrimeRénov’ Efficacité est disponible pour tous les ménages propriétaires et copropriétaires, occupants et bailleurs, à l’exception des ménages aux revenus considérés comme élevés (catégorie rose). Voici un rappel des conditions d’éligibilité de MaPrimeRénov’ :

  • Le logement à rénover doit être utilisé comme résidence principale, soit par son propriétaire, soit par son locataire ;
  • Le logement doit avoir été construit il y a plus de 15 ans ;
  • Le logement doit être occupé 8 mois par an minimum ;
  • Le ménage doit appartenir aux couleurs MaPrimeRénov’ Bleu, Jaune ou Violet (les ménages aisés sont exclus) ;
  • Un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est obligatoire avant les travaux ;
  • Dans le cas d'une maison, il ne doit pas s'agir d'une passoire thermique (classe F ou G sur le DPE). C'est toutefois possible pour un appartement. Si vous habitez une maison énergivore, vous devez impérativement passer par le parcours Rénovation d'ampleur.

Quels sont les travaux visés par MaPrimeRénov' par geste ?

Comme son nom l'indique, ce parcours incite à passer à un chauffage décarboné. C'est-à-dire un mode de chauffage qui émet peu de gaz à effet de serre.

Autrement dit, adieu les énergies fossiles comme le gaz naturel ou le fioul domestique, et bonjour la pompe à chaleur, la chaudière biomasse ou les panneaux solaires thermiques.

En complément, si nécessaire, des travaux d'isolation ou de ventilation permettront d'optimiser les performances énergétiques du logement.

À noter qu'en appartement, le remplacement de chauffage n'est pas obligatoire (possibilité de réaliser uniquement une opération d'isolation par exemple).

Les travaux de rénovation doivent être effectués par une entreprise reconnue garante de l'environnement (RGE) dans le domaine de travaux adéquat.


Quels sont les montants du parcours Rénovation par geste ?

Voici le tableau des montants du parcours dédié aux rénovations par geste :

Opérations éligibles

Ménage bleu (très modeste)

Ménage jaune (modeste)

Ménage violet (intermédiaire)

Ménage rose (supérieur)

 

CHANGEMENT DU SYSTÈME DE CHAUFFAGE OU D’EAU CHAUDE SANITAIRE

Chaudière à granulés de bois

10 000 €

8 000 €

4 000 €

X

 

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

11 000 €

9 000 €

6 000 €

X

 

Système solaire combiné

10 000 €

8 000 €

4 000 €

X

 

Chaudière à bûches

8 000 €

6 500 €

3 000 €

X

 

Pompe à chaleur air/eau ou hybride

5 000 €

4 000 €

3 000 €

X

 

Chauffe-eau solaire

4 000 €

3 000 €

2 000 €

X

 

Poêle ou cuisinière à granulés

2 500 €

2 000 €

1 500 €

X

 

Poêle ou cuisinière à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

 

Foyer fermé ou insert ou à bois

2 500 €

1 500 €

800 €

X

 

Partie thermique d’un équipement PVT eau

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

 

Chauffe-eau thermodynamique

1 200 €

800 €

400 €

X

 

Réseau de chaleur ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

X

 

OPÉRATIONS ACCESSIBLES SI COUPLÉES À UN GESTE DE CHAUFFAGE OU D’EAU CHAUDE SANITAIRE

Dépose d’une cuve à fioul

1 200 €

800 €

400 €

X

 

Audit énergétique

500 €

400 €

300 €

X

 

VMC double-flux

2 500 €

2 000 €

1 500 €

X

 

Isolation thermique des fenêtres et parois vitrées

100 € / équipement

80 € / équipement

40 € / équipement

X

 

Isolation des murs par l'extérieur

75 €/m2

60 €/m2

40 €/m2

X

 

Isolation des toitures terrasses

75 €/m2

60 €/m2

40 €/m2

X

 

Isolation des murs par l'intérieur

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

X

 

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles aménagés

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

X

 

Protection contre le rayonnement solaire (Outre-mer)

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

X

 

Télécharger le tableau 2024


Quelles sont les aides financières cumulables ?

picto
info HellioL’INFO HELLIO :

Des aides locales peuvent également être cumulables avec les aides ci-contre comme la réduction d’impôts Denormandie ou l’exonération de la taxe foncière. L’agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) a mis en place un outil qui répertorie toutes les aides locales à la rénovation énergétique : www.anil.org/aides-locales-travaux

Cette prime dédiée à l’efficacité énergétique sera cumulable avec les aides financières :

  • Prime CEE (Certificats d’économies d’énergie) et les Coups de pouce ;
  • Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • Chèque énergie ;
  • Taux de TVA réduit à 5,5 %.

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ pour un chauffage décarboné ?

Dès janvier prochain, la demande en ligne pour MaPrimeRénov' 2024 sera similaire à MaPrimeRénov' 2023. Voici les étapes à suivre :

  • Connectez-vous sur le site https://maprimerenov.gouv.fr et créez votre compte (un conseiller Hellio sera à votre disposition pour vous guider).
  • Remplissez différentes informations pour évaluer le montant de votre prime.
  • Recevez la validation et une estimation du montant de l'aide par l'Agence nationale de l'habitat (Anah) par e-mail.
  • Signez les devis et faites réaliser vos travaux.
  • Une fois les travaux terminés, finalisez le dossier en fournissant les dernières pièces justificatives, notamment la facture.

Profitez de travaux efficaces et moins chers avec Hellio !


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov, Décarbonation

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Marine,

Conceptrice-rédactrice web spécialisée en maîtrise de l'énergie

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher