MaPrimeRénov’ Bleu : quels sont les montants ? Barèmes PDF

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 15 janv. 2024
Temps de lecture : 6 min
MaPrimeRénov bleu

Estimez MaPrimeRénov' 👇

J'estime mes aides €

MaPrimeRénov’ est une aide de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) destinée aux propriétaires qui rénovent leur logement, afin d’en améliorer les performances énergétiques. Révisé en 2021, le dispositif est désormais accessible à tous les ménages. Selon vos revenus, vous pouvez accéder à un niveau de prime différent. Ces niveaux de primes sont distingués par un code couleur : bleu, jaune, violet et rose.

Focus sur MaPrimeRénov’ Bleu, destinée plus particulièrement aux revenus très modestes, aussi appelés « ménages précaires » (le terme « grand précaire » n'est plus employé). À noter que les plafonds ont légèrement augmenté en 2024.

👉 Télécharger le PDF des montants


Demandez vos primes et profitez de conseils personnalisés en financement



MaPrimeRénov’ pour des logements moins énergivores

Logo_MaPrimeRenov_Horizontale_RVB

Au cours des dernières années, des normes plus strictes telles que le BBC ou la RE2020 ont permis de limiter sensiblement l’impact environnemental des constructions. Néanmoins, le bâtiment reste un des secteurs les plus énergivores. Par conséquent, la rénovation des logements devient un enjeu majeur pour les gouvernements successifs.

Parce que cette démarche coûte cher aux ménages, une nouvelle aide a été mise en place le 1er janvier 2020 : MaPrimeRénov. Objectif : financer les travaux de rénovation qui permettent aux logements d’être moins gourmands en énergie.

Un dispositif accessible à tous les ménages pour une rénovation d'ampleur

picto info HellioL’INFO HELLIO :

L’aide MaPrimeRénov’ est un dispositif simple dont le montant est connu à l’avance. Pour les propriétaires, les démarches sont faciles et tout se fait désormais en ligne via le site maprimerenov.gouv.fr.

À l’origine cependant, MaPrimeRénov’ n’était accessible qu’aux propriétaires occupants dont les revenus étaient modestes. Mais depuis, les conditions ont été élargies. Désormais, tous les propriétaires peuvent en bénéficier, quelle que soit leur catégorie de revenus, peu importe le fait qu’ils soient bailleurs ou occupants.

Cela vaut pour une rénovation globale, c'est-à-dire le parcours accompagné. En revanche, le parcours décarboné n'est pas disponible pour les ménages les plus aisés (catégorie rose).;

De plus, MaPrimeRénov’ est également accessible aux copropriétés se composant d’au moins 75 % de résidences principales (65 % pour celles de 20 lots ou moins), pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique globale dans les parties communes, permettant un gain énergétique de 35 % minimum.


Cumulez prime énergie et prime Rénov' avec Hellio


MaPrimeRénov’ Bleu pour les ménages très modestes

MaPrimeRénov’ se décline en 4 couleurs, correspondant à des niveaux de revenus différents : bleu, jaune, violet et rose. MaPrimeRénov’ Bleu est accessible à la catégorie des revenus les plus modestes.

Par exemple, pour y prétendre, le dernier RFR (revenu fiscal de référence) d’une personne seule doit être de 23 541 € maximum en Île-de-France ou de 17 009 € maximum ailleurs. Tandis que pour une famille se composant d’un couple et d’un enfant, le RFR doit être inférieur à 41 493 € en Île-de-France et 29 917 €, hors Île-de-France.

Plafonds de ressources pour Ma Prime Rénov’ Bleu : hors Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage

1

2

3

4

5

Par personne supplémentaire

Revenu fiscal de référence (RFR)

⩽ 17 009 €

⩽ 24 875 €

⩽ 29 917 €

⩽ 34 948 €

⩽ 40 002 €

+ 5 045 €

Plafonds de ressources pour Ma Prime Rénov’ Bleu : en Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage

1

2

3

4

5

Par personne supplémentaire

Revenu fiscal de référence (RFR)

⩽ 23 541 €

⩽ 34 551 €

⩽ 41 493 €

⩽ 48 447 €

⩽ 55 427 €

+ 6 970 €

Quels sont les revenus pris en compte par l'Anah ?

Il s'agit de la somme des RFR de chaque personne composant le ménage, pour l'année précédant la demande. Si les documents ne sont pas encore disponibles, l'agence tient alors compte du RFR de l'avant-dernière année.


Découvrir aussi :

MaPrimeRénov' JauneMaPrimeRénov' VioletMaPrimeRénov' Rose

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 16 %

MaPrimeRénov’ permet d’isoler son habitat et de rénover les « passoires thermiques », ces logements classés G ou F au DPE (diagnostic de performance énergétique). Le ministère de la Transition écologique estime aujourd’hui que 16 % des logements sont des « passoires thermiques », soit 4,8 millions de résidences principales en France (6,6 millions d'habitations au total).


Quels changements pour la prime bleue en 2024 ?

Le dispositif a subi une réforme importante. En effet, MaPrimeRénov' a évolué en deux piliers :

  • Parcours accompagné, pour l'accélération des rénovations d'ampleur. Cette version de la prime est plus incitative pour les foyers modestes et très modestes ainsi que pour les propriétaires de passoires thermiques. Objectif : éradiquer la précarité énergétique.
  • Parcours décarboné, pour l'accélération de la sortie des énergies fossiles. Cette prime n'est pas accessible aux ménages aux revenus élevés (catégorie Rose). De plus, un DPE ou audit est obligatoire en amont : si la maison est classée F ou G — passoire thermique —, il est impératif de passer par le parcours décarboné.

👉 Retrouvez tous les changements dans notre articlé dédié.


Les barèmes du parcours décarboné pour MaPrimeRénov' bleue

MaPrimeRénov’ Bleu permet aux plus modestes de profiter d’aides financières élevées pour leurs travaux.

En 2024, il est possible de choisir entre une rénovation d'ampleur (parcours accompagné) et un simple remplacement de chauffage (parcours décarboné). La réalisation d'un DPE est obligatoire, ce qui permet de connaître la classe énergétique du logement. Dans le cas d'une maison classée F ou G, le propriétaire doit obligatoirement se tourner vers un bouquet de travaux performants. Sinon, il est possible d'installer un mode de chauffage performant, tel qu'une chaudière biomasse ou un système solaire combiné.

En complément de la nouvelle chaudière ou pompe à chaleur, le propriétaire peut bénéficier d'une prime pour isoler son logement ou améliorer sa ventilation.

Les montants octroyés peuvent en effet atteindre 11 000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique. Quant à la pose d’une chaudière à bûches, elle ouvre droit à une prime d’un montant de 8 000 €.

En appartement, la réalisation d'un DPE est également obligatoire, mais les classes F-G n'ont pas l'obligation de passer par le parcours accompagné.

Liste des travaux éligibles et montants Ma Prime Rénov’ Bleu — 2024

Équipements et travaux éligibles

Forfait MaPrimeRénov’ 2024

CHANGEMENT DU SYSTÈME DE CHAUFFAGE OU D’EAU CHAUDE SANITAIRE

Chaudière à granulés

10 000 €

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

11 000 €

Système solaire combiné

10 000 €

Chaudière à bûches

8 000 €

Pompe à chaleur air/eau

5 000 €

Chauffe-eau solaire

4 000 €

Poêle à granulés

2 500 €

Poêle à bûches

2 500 €

Équipement solaire hybride

2 500 €

Foyer fermé ou insert

2 500 €

Réseau de chaleur et de froid

1 200 €

Chauffe-eau thermodynamique

1 200 €

OPÉRATIONS ACCESSIBLES SI COUPLÉES À UN GESTE DE CHAUFFAGE OU D’EAU CHAUDE SANITAIRE

Dépose d’une cuve à fioul

1 200 €

VMC double-flux

2 500 €

Isolation thermique des fenêtres et parois vitrées

100 € par équipement

Isolation des murs par l’extérieur

75 €/m2

Isolation des toitures-terrasses

75 €/m2

Isolation des murs par l’intérieur

25 €/m2

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

25 €/m2

Protection contre les rayonnements solaires (Outre-mer)

25 €/m2

Audit énergétique

500 €


N'attendez plus pour vous sentir mieux chez vous


Les barèmes du parcours accompagné pour MaPrimeRénov' bleue

Contrairement au parcours décarboné qui fixe des forfaits en euros, la prime du parcours accompagné est calculée en pourcentage du coût des travaux de rénovation globale.

Le pourcentage dépend du nombre de sauts de classes au diagnostic. Un bonus s'applique si le logement passe d'une étiquette F ou G à une classe D ou plus.

L'accompagnement par un opérateur spécialisé, Mon Accompagnateur Rénov', est obligatoire et financé jusqu'à 2 000 €.

  Gain de classes DPE Forfait MaPrimeRénov' 2024 Plafond de dépense éligible
Rénovation d'ampleur 2 80 % du coût des travaux HT 40 000 € HT
3 55 000 € HT
4 ou plus 70 000 € HT
Bonus sortie de passoire + 10 % (atteinte de la classe D au minimum)  
Forfait Mon Accompagnateur Rénov' 100 % 2 000 € TTC

Qu'est-ce que le plafond de dépense éligible ?

picto-signes-calculIl s'agit du montant maximal sur lequel s'applique le pourcentage de la prime. Autrement dit, si les travaux permettent un saut de 2 classes et coûtent 50 000 € par exemple, vous ne pourrez pas obtenir 80 % de 50 000 €, car le plafond est de 40 000 €. La prime sera alors de 80 % x 40 000 €, soit 32 000 €.


Un ménage bleu peut-il cumuler la prime avec d'autres aides ?

Tout dépend du parcours :

  • Parcours décarboné : les forfaits MaPrimeRénov' sont cumulables avec les aides des fournisseurs d'énergie (CEE), les bonifications Coup de pouce, les subventions des collectivités locales ou encore les caisses de retraite.
  • Parcours accompagné : la prime n'est pas cumulable avec les Certificats d'économies d'énergie car l'Anah les valorise directement dans son calcul. En revanche, elle peut être cumulée avec des aides locales et des caisses de retraite.

Dans les deux cas, la TVA réduite de 5,5 % peut s'appliquer. L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer l'éventuel reste à charge, en empruntant jusqu'à 50 000 € sur 20 ans, sans intérêts.

Qu'est-ce que la règle d'écrêtement ?

En plus du plafond de dépense éligible, MaPrimeRénov' induit une règle d'écrêtement. Le principe : que la somme reçue ne dépasse pas un certain pourcentage du coût des travaux. Autrement dit, un reste à charge est obligatoire dans la plupart des cas.

L'écrêtement diffère selon le parcours. Voici les taux pour la catégorie bleue :

  • MaPrimeRénov' décarboné : 90 % TTC
  • MaPrimeRénov' accompagné : 100 % TTC

Les profils Ma Prime Rénov' bleu sont les mieux lotis : ils peuvent financer leurs projets en très grande partie.

Le sujet de l'écrêtement est complexe : nous vous invitons à effectuer une simulation de MaPrimeRénov' pour en savoir plus, ou à contacter un expert Hellio.

Quid de MaPrimeRénov' Sérénité ?

L'aide n'existe plus en tant que telle. Elle a été intégrée au dispositif MaPrimeRénov' accompagné en 2024. Rassurez-vous : les montants sont plus intéressants ! Si vous faites partie des ménages aux ressources modestes ou très modestes, le financement peut dépasser 40 000 €, contre moins de 30 000 euros en 2023.

Au-delà des montants, les modalités changent peu : audit énergétique préalable, bouquet de travaux pour atteindre un certain niveau de performance énergétique, demande à faire auprès de l'Anah.

En savoir plus sur l'ancienne aide MaPrimeRénov' Sérénité


Changez de chaudière à moindre coût grâce à MaPrimeRénov'


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Antoine,

Concepteur-rédacteur web (articles de blog, livres blancs, landing pages...) et expert SEO, avec une forte spécialisation sur le secteur de l'énergie

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher