Comprendre les barèmes MaPrimeRénov’ 2022

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 11 janv. 2022
Temps de lecture : 6 min
barèmes MaPrimeRénov’ de l’Anah

L’aide MaPrimeRénov’ permet d’accompagner les Françaises et les Français dans leurs projets de rénovation. MaPrimeRénov’ vous aide à financer différents travaux d’économies d’énergie — isolation, chaudière, pompe à chaleur, bouquet performant… — qui peuvent participer à la transition écologique. Son montant varie notamment selon votre situation financière. Découvrez tous les barèmes de MaPrimeRénov’, pour les quatre couleurs en 2022.


Vous souhaitez connaître votre éligibilité aux aides disponibles ?



infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-baremes-maprimerenov

MaPrimeRénov' : comment ça fonctionne ?

MaPrimeRénov’ est une des aides financières à la rénovation énergétique, peut-être la plus connue aujourd’hui. Son objectif est de favoriser les rénovations globales les plus ambitieuses, et d’éradiquer les passoires thermiques pour lutter contre la précarité énergétique. Elle est ouverte à tous, aussi bien aux bailleurs, aux propriétaires occupants qu'aux syndicats de copropriétaires.

Symbole EurosLe montant de MaPrimeRénov’ varie selon plusieurs critères : les conditions de ressources, la localisation et la composition du foyer. À noter que les plafonds de ressources des ménages ne sont pas les mêmes en Île-de-France et hors Île-de-France, puisque le coût de la vie n’est pas le même (globalement).

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Attention, pour être éligibles à l’aide MaPrimeRénov’, les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE). Comme pour bénéficier du Coup de pouce CEE ou de la TVA réduite à 5,5 %.

Ces critères classent les ménages dans une des 4 couleurs :

Les travaux éligibles en 2022

Les types de travaux éligibles à MPR' sont ceux qui permettent d’améliorer la performance énergétique des bâtiments, ou passer à un chauffage à énergie renouvelable. Les différentes opérations financées avec MaPrimeRénov’ correspondent à :

Changer le système de chauffage

Isoler le logement

Autres

  • Chaudières à granulés,
  • Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques,
  • Chauffage solaire,
  • Chaudières à bûches,
  • Pompes à chaleur air/eau,
  • Poêles à granulés,
  • Chauffe-eau solaires,
  • Poêles à bûches,
  • Équipements solaires hybrides,
  • Chaudières à gaz très haute performance,
  • Foyers fermés, inserts,
  • Réseaux de chaleur ou de froid,
  • Chauffe-eau thermodynamiques,
  • Dépose d’une cuve à fioul,
  • Pompes à chaleur air/air,
  • Installation d’un thermostat avec régulation performante,
  • Radiateurs électriques performants en remplacement d’anciens convecteurs.
  • Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées),
  • Équipement Isolation des murs par l'extérieur,
  • Isolation des toitures-terrasses,
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles,
  • Isolation des murs par l’intérieur,
  • Protections contre le rayonnement solaire (en Outre-mer),
  • Isolation des combles perdus,
  • Isolation d’un plancher bas.
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux,
  • Audit énergétique,
  • Rénovation globale,
  • Assistance à maîtrise d’ouvrage.
picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 190 000

C’est le nombre de demandes enregistrées en 2020 pour MaPrimeRénov'. Un chiffre qui devrait exploser en 2021.


Le tableau complet des barèmes Ma Prime Rénov’

Découvrez ci-dessous tous les montants pour chaque profil en 2022. Seul barème qui vient tout juste d'augmenter par rapport à 2021 : l'installation d'un insert ou foyer fermé passe à 2 500 € pour un ménage bleu, 1 500 € pour un jaune et 800 € pour un violet.

Montants_MaPrimeRenov_2021_Hellio-petit


Les barèmes de MaPrimeRénov’ Bleu

La prime maximale accordée aux foyers les plus modestes pour une seule action s’élève à 10 000 €, et 15 000 € pour un bouquet. Toutefois, le montant de l’aide cumulée avec les primes CEE (certificats d’économies d’énergie) notamment ne peut pas dépasser 90 % du montant hors taxe des travaux pour rénover votre logement.

  • Pour les travaux qui concernent le changement du système de chauffage :
    Les aides vont de 1 200 € pour la dépose d’une cave à fioul à 10 000 € pour l’installation d’une chaudière à granulés.
  • Pour les travaux d’isolation thermique :
    Le barème MaPrimeRénov’ est compris entre 25 €/m2 pour l’isolation des murs par l’intérieur, et il peut aller jusqu’à 100 €/équipement pour l’isolation thermique des fenêtres.
  • Pour les autres travaux :
    La prime s’élève à 4 000 € pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux, et pourra atteindre 15 000 € pour une rénovation globale à partir de 2022, dans le cadre de MaPrimeRénov’ Sérénité.

Les barèmes de MaPrimeRénov’ Jaune

La prime maximale accordée aux foyers modestes s’élève à 8 000 € pour une opération unique, et 10 500 € pour une rénovation performante. Le cumul du montant de cette aide avec les certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides locales et les aides d’Action Logement peut s’élever à 75 % du devis des travaux.

  • Pour les travaux qui concernent le changement du système de chauffage :
    Les aides vont de 800 € pour l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique, à 8 000 € pour l’installation d’une chaudière à granulés.
  • Pour les travaux d’isolation thermique :
    Il faut compter 20 €/m2 d’aide pour l’isolation des rampants de toiture et un financement maximal de 80 €/équipement pour l’isolation thermique des fenêtres.
  • Pour les autres travaux :
    La prime s’élève à 3 000 € pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux. Une rénovation globale peut donner droit à 10 500 € dès 2022.

Du nouveau pour la rénovation globale avec MaPrimeRénov’ Sérénité !

Vous avez un projet de rénovation complète ? Sachez que les ménages correspondant à MaPrimeRénov’ Bleu ou Jaune pouvaient bénéficier, jusqu’au 31 décembre 2021, du programme Habiter Mieux sérénité. Il permettait de financer un ensemble de travaux garantissant une amélioration significative du confort et de la performance énergétique du logement (au moins 35 % de baisse de la consommation en chauffage, eau chaude sanitaire et refroidissement).

En 2022, les cartes sont rebattues ! Habiter Mieux disparaît au profit de MaPrimeRénov’ Sérénité.

Ce forfait intègre une étude énergétique et l’accompagnement d’un opérateur d’AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage). La condition de 35 % de gain énergétique perdure. L’évolution majeure : cette aide devient cumulable avec les Certificats d’économies d’énergie — et donc le Coup de pouce Rénovation globale — dès le 1er juillet 2022.


Calculez toutes vos primes avec Hellio !


Les barèmes de MaPrimeRénov’ Violet

La prime maximale accordée aux foyers intermédiaires s’élève à 7 000 € pour des actions groupées, ou 4 000 € pour un seul poste. Le cumul du montant de cette aide avec les certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides locales et les aides d’Action Logement peut s’élever à 60 % du devis des travaux.

  • Pour les travaux qui concernent le changement du système de chauffage :
    Les aides vont de 400 € pour la dépose d’une cave à fioul à 4 000 € pour l’installation d’une chaudière à granulés.
  • Pour les travaux d’isolation thermique :
    Les aides commencent à 15 €/m2 pour l’isolation des murs par l’intérieur et peuvent aller jusqu’à 40 €/équipement pour l’isolation thermique des fenêtres.
  • Pour les autres travaux :
    La prime s’élève à 2 000 € pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux. Et 7 000 € pour un ensemble de travaux.

Les barèmes de MaPrimeRénov’ Rose

Les foyers aux revenus supérieurs sont les moins subventionnés par Ma Prime Rénov’. D’une part, le cumul du montant de cette aide avec les certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides locales et les aides d’Action Logement peut s’élever à 40 % du prix HT des travaux. D’autre part, le nombre d’opérations est limité par rapport aux trois autres couleurs.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Chaque couleur peut demander son bonus. Les bonus du plan France Relance concernent le traitement des passoires thermiques (étiquettes F et G du diagnostic de performance énergétique), et les rénovations qui permettent au bâtiment de devenir basse consommation (BBC, soit l’étiquette A ou B du DPE). À la clé : de 1 500 € pour les ménages bleus à 500 € pour les roses.

  • La prime ne concerne que quelques travaux d’isolation thermique :
    Il faut compter 7 €/m2 d’aide pour l’isolation des rampants de toiture, et un financement maximal de 15 €/m2 pour l’isolation des murs par l’extérieur.
  • Côté rénovation globale, un ménage rose peut espérer obtenir 3 500 €, cumulables avec la prime Coup de pouce.

À savoir : les demandeurs MaPrimeRénov’ Violet et MaPrimeRénov’ Rose sont éligibles au forfait rénovation globale depuis 2020 et la création de l’aide.


Ma PrimeRénov' Copro : montants et conditions

Afin d’accélérer la rénovation énergétique des 9,7 millions de logements collectifs, pour les travaux sur les parties communes, MaPrimeRénov’ est également accessible à l’ensemble des copropriétés.

Quelle copropriété peut en bénéficier en 2022 ?

picto-immeuble-bleuPour bénéficier de MaPrimeRénov’Copro, les résidences collectives doivent réaliser des travaux permettant un gain énergétique minimum de 35 %, et être composées d’au moins 75 % de résidences principales. Enfin, la copropriété doit être immatriculée au registre national des copropriétés.

Quels barèmes pour MaPrimeRénov’ collective ?

Pour toutes les copropriétés :

  • Le financement des travaux est plafonné à 25 % du montant des travaux.
  • L’accompagnement d'AMO peut être financé à 30 % du montant de la prestation.
  • 500 € par logement sont accordés en cas de bonus sortie de passoire (étiquette F et G).
  • 500 € par logement sont accordés en cas de bonus bâtiment basse consommation (pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A).
  • Une aide individuelle de 750 € pour les ménages aux revenus modestes et une aide de 1 500 € pour les ménages aux revenus très modestes.

Et pour les copropriétés fragiles : 3 000 € de prime additionnelle par logement si la copropriété présente un taux d’impayé supérieur à 8 %, ou est située dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU).


Découvrez les aides selon votre profil MaPrimeRénov’


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov'

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie