Comment est calculée MaPrimeRénov' ?

Rédigé par Marina T
Mis à jour le 29 juin 2022
Temps de lecture : 6 min
Comment s’effectue le calcul de MaPrimeRénov’ ?

J'estime mes aides €

Vous hésitez à vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique ? Si vous manquez de budget, l’obtention d’aides peut vous convaincre de passer à l’acte. Parmi les solutions de financement, vous avez sûrement déjà entendu parler de Ma Prime Rénov’. Comment calculer le montant versé par l’Anah ? Hellio vous dit tout sur le calcul de MaPrimeRénov’ 2022.


Découvrez le montant de MaPrimeRénov’



MaPrimeRénov’ : une aide d’État pour la rénovation énergétique

Mise en place par le gouvernement à partir de 2020, MaPrimeRénov’ (MPR) est une aide financière publique visant à soutenir les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique. Cette subvention est la fusion de l’ancien crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE) et de la prime de l’agence nationale de l’habitat (Anah), Habiter Mieux agilité. Voulu plus juste et plus simple que ces précédents dispositifs, MaPrimeRénov’ est le fruit d’un calcul qui prend en compte les ressources du ménage demandeurs et le type de travaux envisagés.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 15 ans

MaPrimeRénov’ est une aide réservée aux logements achevés il y a plus de 15 ans, sauf dans le cas d’une demande de prime complémentaire pour la dépose d’une cuve fioul. L’habitation peut, dans ce cas précis, avoir été construite il y a plus de 2 ans.


Comment calculer MaPrimeRénov’ de l’Anah ?

Le calcul du montant de MaPrimeRénov’ dépend de différents éléments :

  • Vos ressources financières ;
  • Le type de travaux que vous souhaitez réaliser ;
  • Le plafond de dépense éligible pour ce type de travaux.

Des montants forfaitaires en fonction des revenus

picto-menage-eligible-personneAvec MaPrimeRénov’, on distingue 4 catégories de ménages. Le montant qui peut vous être accordé dépend ainsi de votre niveau de ressources, mais aussi du lieu où vous vivez. Un ménage modeste vivant en Île-de-France n’est pas le même que dans les autres régions, où le coût de la vie et des logements est généralement moins conséquent. Ainsi, les plus précaires disposent d’aides financières plus importantes que les plus aisés.

👉 Voir le tableau des couleurs selon vos revenus

Des montants en fonction du type de travaux

icone-tournevis-boulon-bleuUne fois votre profil défini (bleu, jaune, violet ou rose), le montant alloué varie ensuite selon le type de travaux que vous souhaitez effectuer dans votre logement. Pour chacun de ces travaux, un plafond de dépense éligible est également à prendre en compte dans le calcul de MaPrimeRénov’.

Forfait selon les revenus et l’opération

Ménage bleu

Ménage jaune

Ménage violet

Ménage rose

Plafond de dépense éligible (TTC)

Chaudières à très haute performance énergétique, à l'exception de celles utilisant le fioul comme source d'énergie (supprimée dès le 1er janvier 2023)

1 200 €

800 €

X

X

4 000 €

Chaudières à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasse

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

18 000 €

Chaudières à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasse

9 000 €

7 500 €

4 000 €

X

16 000 €

Poêles à granulés, cuisinières à granulés

3 000 €

2 500 €

1 500 €

X

5 000 €

Poêles à bûches, cuisinières à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

4 000 €

Foyers fermés, inserts

2 500 €

1 500 €

800 €

X

4 000 €

Équipements de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

16 000 €

Équipements de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique pour les immeubles situés en France métropolitaine

4 000 €

3 000 €

2 000 €

X

7 000 €

Équipements de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique pour les immeubles situés à La Réunion, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe ou à Mayotte

2 000 €

1 500 €

1 000 €

X

2 600 €

Équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

4 000 €

Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

18 000 €

Pompe à chaleur air/eau

5 000 €

4 000 €

3 000 €

X

12 000 €

Pompes à chaleur dédiées à la production d'eau chaude sanitaire

1 200 €

800 €

400 €

X

3 500 €

Équipements de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

X

1 800 €

Dépose d'une cuve à fioul

1 200 €

800 €

400 €

X

4 000 €

Systèmes de ventilation mécanique contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

4 000 €

3 000 €

2 000 €

X

6 000 €

Audit énergétique

500 €

400 €

300 €

X

800 €

Isolation thermique des parois vitrées

100 €/ équipement

80 €/ équipement

40 €/ équipement

X

1 000 €/ équipement

Isolation des murs par l'extérieur

75 €/m2

60 €/m2

40 €/m2

15 €/m2

150 €/m2

Isolation des murs par l'intérieur

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

7 €/m2

70 €/m2

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

7 €/m2

75 €/m2

Isolation des toitures terrasses

75 €/m2

60 €/m2

40 €/m2

15 €/m2

180 €/m2

Équipements ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires, pour les immeubles situés à La Réunion, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe ou à Mayotte

25 €/m2

20 €/m2

15 €/m2

X

200 €/m2

Sur-toitures ventilées pour les immeubles situés à La Réunion, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe ou à Mayotte

75 € /m2

60 € /m2

40 € /m2

15 € /m2

110 € /m2

Bardages ventilés pour les immeubles situés à La Réunion, en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe ou à Mayotte

75 € /m2

60 € /m2

40 € /m2

15 € /m2

105 € /m2

Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage

150 €

150 €

150 €

150 €

400 €

Ensemble de travaux (rénovation globale)

Version Sérénité (plus de détails ci-dessous)

7 000 €

3 500 €

50 000 €


Aides, démarches, conseils : réussissez vos travaux avec Hellio


Une prise en charge maximale dépendant des revenus

picto-signes-calculMaPrimeRénov’ peut se cumuler avec des bonus complémentaires et même d’autres dispositifs financiers, comme les aides des fournisseurs d’énergie (prime énergie, aussi appelée prime CEE). Dans tous les cas, une règle d’écrêtement s’applique. C’est-à-dire que le montant des aides ne peut pas dépasser un certain pourcentage de la dépense éligible, elle-même plafonnée (dernière colonne du tableau). La part maximum prise en charge dépend, là encore, de vos revenus. Elle est de :

  • 90 % de la dépense éligible pour les ménages aux ressources très modestes (profil bleu) ;
  • 75 % de la dépense éligible pour les ménages aux ressources modestes (profil jaune) ;
  • 60 % de la dépense éligible pour les ménages aux ressources intermédiaires (profil violet) ;
  • 40 % de la dépense éligible pour les ménages aux ressources supérieures (profil rose).

Un exemple de calcul pour mieux comprendre :

On vous l’accorde, le principe d’écrêtement mérite d’être clarifié.

picto-croix-rouge-hellioTout d’abord, retenez que la prime ne peut en aucun cas couvrir 100 % du montant de l’opération ; un reste à charge est obligatoire, même pour les Français en situation de précarité. Ainsi, méfiez-vous des offres à 1 euro !

Vous souhaitez acquérir une pompe à chaleur géothermique qui coûterait au total 20 000 €. Or, pour cet équipement, le plafond de dépense éligible est de 18 000 €. En cumulant Ma Prime Rénov’ et la prime énergie, vous pouvez percevoir un montant maximal de :

  • 90 % de 18 000 €, soit 16 200 € si vous entrez dans le profil bleu (ressources très modestes) ;
  • 75 % de 18 000 €, soit 13 500 € si vous faites partie du profil jaune (ressources modestes) ;
  • 60 % de 18 000 €, soit 10 800 € si vous avez un profil violet (ressources très intermédiaires) ;
  • Les ménages aux ressources supérieures ne sont quant à eux pas éligibles dans cette situation.

Vous pouvez compléter votre financement grâce à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou aux aides proposées par votre collectivité locale. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie ou de votre conseil départemental, la disponibilité des aides varie en fonction des régions. Ce cumul de primes nationales et locales est la seule option pour bénéficier de travaux « gratuits ».


Vous ne voulez pas avancer les frais ? Sollicitez un mandataire comme Hellio !


Un calcul différent pour MaPrimeRénov’ Sérénité

Dans sa version classique, le barème de MaPrimeRénov’ est un simple forfait : dès lors que vous connaissez votre couleur, vous pouvez trouver la somme reçue pour chaque opération.

picto-renovation-globaleIl existe une exception : la version MaPrimeRénov’ Sérénité. Elle concerne les ménages bleus ou jaunes qui envisagent une rénovation globale, avec un gain énergétique minimal de 35 %. Cet objectif implique de réaliser un ensemble de travaux (bouquet) comme l’isolation des murs couplées à l’installation d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau thermodynamique et la pose de fenêtres en double-vitrage.

Pour cette aide Sérénité, pas de forfait fixe. Le montant est calculé par pourcentage du coût des travaux :

  • 50 % du montant HT pour les foyers précaires (bleus), dans la limite de 15 000 € ;
  • 35 % du montant HT pour les foyers modestes (jaunes), dans la limite de 10 500 €.

Calcul de MaPrimeRénov’ : faites une simulation pour estimer ses aides

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Pour ne pas perdre de temps lorsque vous souhaitez faire une simulation du calcul de MaPrimeRénov’, pensez à vous munir de :

  • Toutes les informations dont vous disposez sur votre logement (date de la construction, surface…) ;
  • Votre dernière feuille d’imposition et plus particulièrement, votre revenu fiscal de référence (RFR) ;
  • Éventuellement les devis des entreprises à qui vous en avez fait la demande.

Comme nous l’avons vu, le calcul de MaPrimeRénov’ n’est pas forcément évident à faire soi-même. En effet, plusieurs éléments sont à prendre en compte pour avoir une idée précise du montant qui peut vous être attribué. Pour cette raison, il existe des solutions comme Simul’aides ou l’accompagnement proposé par Hellio.

Qu’est-ce que Simul’aides ?

Picto_Curseur_OrdiDisponible sur la plateforme France Rénov’, Simul’aides est un outil conçu pour estimer le montant des aides financières disponibles pour vous, dans le cadre de la rénovation énergétique de votre bien. 100 % gratuit, il vous aide ainsi à établir votre profil Ma Prime Rénov’, mais également à connaître les autres aides disponibles et à simuler leur barème : MaPrimeRénov’ Sérénité, aides des fournisseurs d’énergie (CEE)...

Un calcul de MaPrimeRénov’ 2022 et un accompagnement complet avec Hellio

En plus du calcul de vos aides, Hellio vous propose un accompagnement gratuit à chaque étape, tout au long de votre projet de rénovation énergétique, avec notamment :

  • Le montage de votre dossier de demande d’aides financières (MaPrimeRénov’, prime énergie…) ;
  • Le montant de vos aides déduites de votre devis et donc une prise en charge allant jusqu’à 90 % de vos travaux ;
  • Un suivi complet de votre projet : choix de l’artisan RGE (reconnu garant de l’environnement, une condition nécessaire), visite technique gratuite, devis personnalisé…

picto-label-check-bleuHellio a été désigné comme mandataire par l’Anah. Concrètement, nous pouvons vous guider dans les démarches administratives, et avancer les frais. Sinon, vous devrez attendre une quinzaine de jours après l’envoi de la facture, pour recevoir la somme.


Faites-vous accompagner par Hellio


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov'

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher