Pompe à chaleur hybride : le guide complet

Rédigé par Marina T
Mis à jour le 04 mai 2022
Temps de lecture : 5 min
Tout savoir sur la pompe à chaleur hybride

J'estime mes aides €

La pompe à chaleur hybride offre de très bonnes performances énergétiques et permet de réduire efficacement votre consommation d’énergie, grâce à l’utilisation d’énergie renouvelable. Alors, concrètement, qu’est-ce qu’une PAC hybride et comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système de chauffage ? Quel est son coût ? Quelles sont les aides financières disponibles pour réduire votre investissement ? Hellio vous guide et vous explique tout.


Installez une pompe à chaleur performante grâce aux primes



Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur hybride ?

icone-double-fleche-01La pompe à chaleur hybride gaz est un système de chauffage associant deux équipements distincts permettant de couvrir tous les besoins du foyer, en matière de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

  • La pompe à chaleur air/eau (PAC aérothermique) prélève les calories présentes dans l’air extérieur avant de les injecter dans le circuit de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire de la maison.
  • La chaudière gaz à condensation génère de la chaleur grâce à la combustion du gaz naturel avant de l’intégrer également dans le circuit de chauffage.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 25 à 30 %

En récupérant la chaleur dans les fumées qu’elle produit, la chaudière à condensation assure des économies d’énergie de l’ordre de 25 à 30 % par rapport à une vieille chaudière standard (source : Ademe). Grâce à cette technologie, il existe aujourd’hui des chaudières avec un rendement supérieur à 100 %.

Le fonctionnement d’une PAC hybride

La pompe à chaleur hybride fait fonctionner l’un ou l’autre équipement de chauffage en fonction des conditions climatiques et de la demande de chauffage. Pour cela, elle s’appuie sur un système de régulation intelligent.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

À partir de juillet 2022, il deviendra interdit d’installer une nouvelle chaudière au fioul. Cher et émetteur d’émissions polluantes et de gaz à effet de serre, le fioul se retire progressivement du marché pour faire place à des solutions plus économiques et écoresponsables (biomasse, pompe à chaleur, réseau de chaleur…). À savoir : le remplacement d’une chaudière au fioul est éligible à des aides financières importantes.

  • Généralement, lorsque l’air est doux, c’est la pompe à chaleur qui couvre les besoins en chauffage des occupants du logement.
  • Si les températures extérieures chutent brutalement ou que le rendement de la pompe à chaleur n’est pas satisfaisant, c’est la chaudière à condensation qui prend le relai.
  • Dans certains cas, notamment quand les variations de températures extérieures sont importantes, le régulateur peut aussi programmer une utilisation simultanée de la PAC et de la chaudière. Ainsi, la pompe à chaleur hybride assure tous les besoins en chauffage du foyer, quelle que soit la saison, tout en favorisant les économies d’énergie.

Les avantages et les inconvénients de la pompe à chaleur hybride

Comme son fonctionnement l’implique, la PAC hybride offre de nombreux avantages.

  • La pompe à chaleur hybride est adaptée à tous les projets, pour les logements neufs ou en rénovation, et à toutes les régions grâce à ses deux systèmes complémentaires.
  • La PAC hybride utilise une énergie renouvelable, à savoir les calories présentes dans l’air, pour assurer une partie de son fonctionnement.
  • Elle intègre un régulateur qui pilote, en fonction des besoins et des températures, un système de chauffage plutôt que l’autre.
  • Ce type d’équipement offre de très bonnes performances énergétiques et permet de réduire efficacement la facture d’énergie du foyer.

Si elle dispose de multiples atouts, la pompe à chaleur hybride présente également quelques inconvénients qu’il convient d’évoquer.

  • Un espace extérieur est nécessaire pour rendre possible l’installation d’une PAC air-eau (l’unité extérieure).
  • Elle nécessite un double entretien : celui de la chaudière et celui de la pompe à chaleur.
  • Son principe de double système de chauffage demande un investissement important.

Recevez jusqu'à 8 000 € de prime pour installer une PAC


Le prix d’une pompe à chaleur hybride

Symbole EurosLe coût d’une PAC hybride intègre en fait l’achat de deux équipements distincts. Le prix d’une pompe à chaleur hybride — sans les frais de main-d’oeuvre — débute généralement autour de 6 000 € et peut dépasser 10 000 €, pour les systèmes les plus performants (source : prix-pose.com). En se basant sur les catalogues des fabricants, GRDF l'évalue à 8 000 - 12 000 euros, pose comprise.

L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur présente donc un investissement important. Néanmoins, il convient de rappeler que ce dispositif associe les avantages de deux modes de chauffage et offre des économies d’énergie intéressantes. En outre, la PAC hybride est éligible à certaines aides financières dédiées à la rénovation énergétique des habitations.


Quelles aides financières pour une pompe à chaleur hybride ?

main-piece-euro-primeParce qu’il s’agit d’un équipement utilisant en partie une énergie renouvelable, la PAC hybride peut être éligible à certaines aides financières disponibles dans le cadre de la rénovation énergétique des logements. Ainsi, deux principaux dispositifs peuvent vous permettre de diminuer l’investissement nécessaire à l’achat d’une pompe à chaleur hybride : la prime énergie et MaPrimeRénov’.

La prime énergie

Encadrée par l’État et financée par les entreprises du secteur de l’énergie, la prime énergie est un dispositif issu du principe des Certificats d’économies d’énergie. Les « obligés » (à savoir, les entreprises du domaine de l’énergie) doivent ainsi encourager leurs clients à effectuer des gestes visant à améliorer l’efficacité énergétique de leurs logements, en échange de certificats d’économies d’énergie. Ces certificats prouvent qu’ils agissent bien en faveur de la transition énergétique (une obligation réglementaire).

picto-menage-eligible-personneCette prime est accessible à tous (locataires ou propriétaires) et permet de financer une partie des travaux de rénovation énergétique souhaités. Les ménages les plus modestes peuvent bénéficier d’un montant de prime plus important que les autres.

Pour le remplacement d’une chaudière (fioul, gaz ou charbon) par une pompe à chaleur hybride, la charte Coup de pouce Chauffage (bonification de la prime énergie) prévoit des primes d’au moins :

  • 4 000 € pour les ménages modestes (d’après les barèmes de l’Anah) ;
  • 2 500 € pour les autres ménages.

MaPrimeRénov’

Logo_MaPrimeRenov_Horizontale_RVB

Contrairement à la prime énergie, MaPrimeRénov’ est une aide publique entièrement dédiée aux propriétaires (occupants ou bailleurs). Ici, le montant de l’aide dépend de la localisation du bien et des revenus fiscaux de référence du foyer.

En effet, on distingue 4 types de ménages : très modestes (profil bleu), modestes (profil jaune), intermédiaires (profil violet) ou supérieurs (profil rose). D’ailleurs, les ménages aux ressources supérieures ne peuvent pas bénéficier de MaPrimeRénov’ pour l’installation d’une pompe à chaleur hybride.

Le montant de MaPrimeRénov peut s’élever jusqu’à :

  • 4 000 € pour les ménages aux ressources très modestes, et 5 000 € dès le 15 avril 2022 ;
  • 3 000 € pour les ménages aux ressources modestes, et 4 000 € dès le 15 avril ;
  • 2 000 € pour les ménages aux revenus intermédiaires, et 3 000 € dès le 15 avril.

Quelles conditions pour bénéficier de ces aides ?

L’éligibilité à ces primes est conditionnée par certaines obligations.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

La prime énergie et MaPrimeRénov’ sont deux aides cumulables. Ainsi, vous pouvez réduire de manière significative votre reste à charge. Le montant cumulé des aides ne doit pas dépasser 90 % de la dépense éligible pour les ménages très modestes, 75 % pour les ménages modestes et 60 % pour les ménages aux revenus intermédiaires.

  • La pompe à chaleur hybride neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) supérieure ou égale à 111 % (hors régulation) pour son module PAC.
  • Le système doit disposer d’un régulateur de classe IV minimum.
  • L’entreprise qui réalise les travaux doit être certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour ce type d’opération.
  • Toute demande de prime énergie doit intervenir avant la signature du devis du professionnel qui réalisera les travaux d’installation. Avec Ma Prime Rénov’, le devis peut déjà être signé. Néanmoins, il est toujours préférable d’attendre la confirmation de la prime avant de signer votre devis.
  • Le logement dans lequel est installée la PAC hybride doit être achevé depuis plus de 2 ans pour la prime énergie, et depuis plus de 15 ans pour MaPrimeRénov’.

Une pompe à chaleur performante et moins chère


Tags associés : Conseils, Pompe à chaleur

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher