MaPrimeRénov’ pour une rénovation globale : comment ça marche ?

Rédigé par Dania
Mis à jour le 21 juin 2022
Temps de lecture : 6 min
MaPrimeRénov' rénovation globale

J'estime mes aides €

Accessible même aux foyers les plus aisés et 100 % en ligne, MaPrimeRénov’ vous permet d’envisager vos prochains travaux de rénovation globale avec une plus grande sérénité. Ce dispositif, qui remplace notamment l'ancien crédit d’impôt, est idéal pour réaliser soit une action individuelle, soit un bouquet de travaux dans votre habitation afin d’améliorer considérablement sa performance énergétique.

Types de travaux, sommes accordées, objectif d'efficacité énergétique... Hellio vous propose un point complet sur les modalités de demande et d’obtention de cette prime de rénovation globale, visant à vous faire réaliser des économies d’énergie réelles et durables. Avec Ma Prime Rénov' Sérénité, tous les Français propriétaires ont désormais droit à l'aide de l'Anah en 2022.


Faites-vous accompagner par un mandataire comme Hellio



Forfait rénovation globale Ma Prime Rénov’ : c’est quoi ?

MaPrimeRénov’ est un dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements. Créé le 1er janvier 2020, il a définitivement remplacé l’ancien crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) un an plus tard. Il s’est également substitué à certaines aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), dont le dispositif « Habiter Mieux agilité ».

picto-maison-deux-fleches-bleuContrairement à des actions individuelles, « à la carte », le forfait rénovation globale est versé aux propriétaires qui adoptent une démarche complète avec un audit énergétique préalable et plusieurs chantiers de rénovation (isolation thermique, changement du système de chauffage et d'eau chaude sanitaire...). Cette approche a pour principal objectif principal de lutter contre les passoires thermiques et d’augmenter la performance énergétique globale du parc des logements français.

En effet, on observe des résultats optimaux lorsqu'un bâtiment est rénové dans son ensemble, en menant un projet réfléchi, coordonné et priorisé. Tant sur la facture énergétique qu'en matière de confort pour les occupants.

Jusqu'en 2021, seuls les ménages du barème de revenus rose ou violet (foyers aisés et intermédiaires) pouvaient prétendre au forfait Ma Prime Rénov' pour une rénovation globale. Ça a changé en 2022 : tous y ont accès !

L'aide est-elle cumulable avec d'autres financements ?

Symbole EurosC'est le moment de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique ! Les aides financières se multiplient, sous différentes formes : subventions, primes octroyées par des entreprises privées, avantages fiscaux... Les bénéficiaires peuvent ainsi couvrir jusqu'à 90 % de leurs frais, selon leur niveau de ressources.

Ainsi, dans le cadre d'une rénovation performante, MaPrimeRénov' est cumulable avec la prime Coup de pouce (Certificats d'économies d'énergie) et l'éco-PTZ. Cet éco-prêt à taux zéro permet d'obtenir jusqu'à 50 000 € pour régler le reste à payer, après déduction des aides. Le tout sans intérêts à rembourser !


Un projet de rénovation globale ? Hellio vous guide et le finance


Quelles sont les conditions de MaPrimeRénov’ Rénovation globale ?

À la différence d’autres aides soumises à conditions de ressources, le dispositif MaPrimeRénov’ est ouvert depuis le 1er octobre 2020 à tous les propriétaires — et même aux copropriétés depuis 2021 —souhaitant réaliser des travaux dans leurs parties communes... ou presque. Certaines opérations ne sont effectivement accessibles qu'à certains niveaux de revenus.

Pour y voir plus clair, sachez que quatre barèmes de primes, associés chacun à un code couleur, ont été créés :

  • MaPrimeRénov’ Bleu pour les foyers « très modestes » ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune pour les foyers « modestes » ;
  • MaPrimeRénov’ Violet pour les foyers « intermédiaires » ;
  • MaPrimeRénov’ Rose, enfin, pour les foyers « aisés ».

En outre, plusieurs conditions d’éligibilité sont à respecter pour financer les travaux :

  • Le demandeur doit être propriétaire — occupant ou bailleur — ou copropriétaire (pas locataire) ;
  • Le logement concerné doit être occupé en tant que résidence principale soit par son propriétaire, soit par son locataire ;
  • Nouveauté 2022 : le logement doit avoir été construit il y a plus de quinze ans au jour du dépôt de la demande (l'ancienneté exigée n'était que de deux ans jusqu'en 2021) ;
  • Le chantier doit être réalisé par un artisan disposant du label « reconnu garant de l’environnement » (RGE) ;
  • Les travaux envisagés doivent bien sûr être prévus par le dispositif MaPrimeRénov’ (pas question d'installer des chaudières fioul par exemple). Le principe est d'améliorer la performance énergétique sans accroître les rejets de CO2.

Critère essentiel : un seuil d'économies d'énergie à atteindre

Fleche_BasLe forfait rénovation globale de MaPrimeRénov’ impose un niveau minimal de performance et d’économies d’énergie. Concrètement, il faut réduire la consommation conventionnelle annuelle en énergie primaire avant travaux sur les usages chauffage, refroidissement et production d'eau chaude sanitaire.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 55 %

Si vous faites partie des ménages violets ou roses, le bouquet de travaux doit permettre de diminuer la consommation d’énergie primaire d'au moins 55 % pour être éligible au forfait rénovation globale MaPrimeRénov’. Si vous faites partie des ménages bleus ou jaunes, cet objectif est ramené à 35 %. Un critère moins strict pour éviter que l'investissement soit trop prohibitif pour les personnes en situation de précarité énergétique.

Par ailleurs, pour être éligible, le chantier :

  • Ne doit pas entraîner une augmentation des émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  • Doit être précédé par la réalisation d’un audit énergétique complet permettant d’évaluer les différentes solutions techniques à mettre en œuvre et leur ordre de priorité (un simple diagnostic de performance énergétique, ou « DPE », n'est pas suffisant).

Quels sont les travaux pris en charge par MaPrimeRénov’ ?

picto-casque-hellio-pro-bleuLa liste des travaux éligibles au forfait de rénovation globale MaPrimeRénov’ est particulièrement longue. Et pour cause : à partir du moment où les opérations permettent d'atteindre le gain énergétique requis de 55 % — 35 % pour les foyers modestes —, la totalité des chantiers de rénovation globale peuvent être envisagés dans un logement. Cela inclut par exemple :

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Les plafonds de ressources MaPrimeRénov’, comment ça marche ? Chaque profil MaPrimeRénov’ est défini par un plafond de revenu fiscal de référence (RFR), qui varie selon la composition du foyer et la zone géographique (hors ou en Île-de-France). Par exemple, en 2022, un foyer de deux adultes et un enfant reste en profil « bleu » si son RFR ne dépasse pas 37 232 € en région parisienne, et 26 844 € dans les autres régions françaises.

  • L'installation d'une chaudière bois à granulés, d'un chauffage solaire, d'une pompe à chaleur air/eau ou air/air, d'un poêle à bûches ou à granulés, d'une chaudière gaz à très haute performance...
  • Les travaux d’isolation des combles perdus ou aménageables, l’isolation des murs, des planchers bas, des fenêtres et baies vitrées...
  • L'installation d'une ventilation mécanique simple ou double flux (VMC)…

En parallèle, même si cela n'entre pas dans le calcul des économies d'énergie, profitez-en pour remplacer vos vieilles ampoules par des LED ! Rénover efficacement passe aussi par un « relamping » de l'éclairage.

Enfin, vous pouvez également faire installer des panneaux photovoltaïques sur votre toiture, afin de produire votre propre électricité verte et renouvelable.


Faites des économies et gagnez en confort en rénovant globalement


Quel est le montant du forfait rénovation globale MaPrimeRénov’ ?

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Le dispositif MaPrimeRénov’ fait tout pour vous inciter à réaliser un bouquet de travaux. Les chantiers les plus ambitieux peuvent notamment bénéficier : d’un bonus « sortie de passoire » compris entre 500 et 1 500 €, si le projet concerne un logement classé F ou G au diagnostic de performance énergétique ; d’un bonus « bâtiment basse consommation » (BBC) également compris entre 500 et 1 500 € si les travaux font passer le logement en catégorie A ou B.

Bien que MaPrimeRénov’ soit universelle par principe, son montant est dégressif en fonction du revenu, qu'importe les travaux énergétiques envisagés.

Ainsi, le montant du forfait MaPrimeRénov’ rénovation globale s’élève en 2022 à :

  • 50 % du coût des travaux, dans la limite de 15 000 € pour les ménages précaires (bleu) ;
  • 35 % du coût des travaux, dans la limite de 10 500 € pour les ménages modestes (jaune) ;
  • Forfait de 7 000 € pour les ménages intermédiaires (violet) ;
  • Forfait de 3 500 € pour les ménages aisés (rose).

Une ouverture aux ménages bleus et jaunes en 2022

En 2021, les propriétaires les plus modestes n'avaient pas accès à Ma Prime Rénov' de l'Anah. À la place, ils devaient demander une autre aide à la rénovation globale, soit au choix :

  • La prime « Coup de pouce » distribuée par les fournisseurs d'énergie (aide privée donc).
  • Le programme « Habiter Mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (aide publique donc).

Dans ces deux cas, le gain énergétique nécessaire n'est pas de 55 % — comme pour MPR' — mais de 35 %. N'hésitez pas à contacter un conseiller Hellio pour en savoir plus.

icon-calendrier-evenements-blueBonne nouvelle ! En 2022, les profils bleus et jaunes peuvent désormais profiter de MaPrimeRénov' Sérénité, une nouvelle aide qui remplace Habiter Mieux sérénité pour un projet de rénovation globale. Objectif : plus de lisibilité et de simplicité pour les foyers modestes.


Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ globale ?

icone-activation-compteLa demande de MaPrimeRénov’ est simple et réalisable intégralement en ligne, que ce soit en copropriété ou pour une maison individuelle. Il faudra donc vous munir de plusieurs pièces justificatives, et les joindre lors de la démarche. Voici les étapes à suivre, peu importe le type de chantier :

  1. Déterminer les travaux que vous souhaitez engager (rénovation globale dans le cas présent) ;
  2. Solliciter un devis par un artisan labellisé RGE (plusieurs pour une rénovation complète) ;
  3. Vous connecter sur https://maprimerenov.gouv.fr et créer votre compte (un conseiller Hellio vous guide) ;
  4. Renseigner diverses informations afin d'évaluer votre prime ;
  5. Obtenir la validation et l'estimation du montant d'aide par l'Anah, par e-mail ;
  6. Signer les devis et faire réaliser les travaux ;
  7. Une fois le chantier terminé, finaliser le dossier avec les dernières pièces justificatives, notamment la facture.

main-piece-euro-primeLa prime vous parviendra sous un délai moyen de deux à trois semaines. Une avance de frais peut également être sollicitée avant le début des travaux : pour cela, faites appel à un mandataire comme Hellio !

Avec MaPrimeRénov’, il n’a jamais été aussi simple de financer des travaux de rénovation thermique. Chauffage, isolation, ventilation… Plus besoin désormais d’attendre le remboursement d’un crédit d’impôt. Hellio vous accompagne dans votre projet.

Les trois points clés à retenir :

  • Le forfait MaPrimeRénov’ Rénovation globale consiste en une prime versée pour la réalisation de plusieurs travaux, après un bilan énergétique ;
  • Son montant est modulé en quatre catégories, qui correspondent à autant de tranches de revenus ;
  • Le dispositif est ouvert aux propriétaires de leur résidence principale, mais aussi aux bailleurs et aux copropriétés.

Une rénovation globale éligible aux aides grâce à Hellio


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov', Rénovation globale

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher