Ma Prime Rénov’ fenêtre : les démarches et les montants de la prime

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 02 mai 2022
Temps de lecture : 6 min
Ma Prime Rénov’ pour remplacer des fenêtres

J'estime mes aides €

L’isolation des parois vitrées fait partie des principaux travaux de rénovation énergétique : 634 000 remplacements ou poses de fenêtres, portes-fenêtres ou baies vitrées en 2019 (source : enquête Tremi). En effet, les fenêtres jouent un rôle important dans l’isolation d’un logement et, par conséquent, ont un impact sur sa consommation d’énergie. Le changement du vitrage et des menuiseries permettra d’augmenter votre confort thermique et de réduire votre facture de chauffage. Le dispositif Ma Prime Rénov’ peut vous aider à financer votre projet, grâce à une prime dont le montant varie selon les revenus de votre ménage : découvrez les aides disponibles et les démarches à entreprendre.


Besoin d’aide pour démarrer votre projet de travaux ? Hellio est à vos côtés


Ménage bleu

Ménage jaune

Ménage violet

Ménage rose

100 € par équipement

80 € par équipement

40 € par équipement

picto-croix-rouge-hellio


Qu’est-ce que le dispositif MaPrimeRénov’ ?

Depuis 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ rassemble le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides Habiter Mieux de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Cette prime s’adresse à tous les ménages propriétaires, et permet de financer certains travaux de rénovation énergétique : remplacement du système de chauffage, isolation des murs par l’intérieur, isolation des fenêtres et des parois vitrées, etc.

picto-hausse-euro-valeur-ajouteePlusieurs profils ont été déterminés selon les revenus du demandeur. Plus le foyer est précaire, plus le montant de la prime est élevé, pour réaliser des travaux abordables.

La somme accordée par Ma Prime Rénov’ peut couvrir jusqu’à 90 % des travaux de rénovation énergétique. Elle est cumulable avec d’autres subventions : les CEE (certificats d’économies d’énergie), le chèque énergie, la TVA réduite et les aides locales.

Dans le cadre d’une rénovation énergétique globale, l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité permet aux Français modestes de bénéficier d’une enveloppe budgétaire supplémentaire. Les travaux dans la maison doivent alors atteindre un gain énergétique supérieur ou égal à 35 %.

Des bonus pour améliorer la performance énergétique

Le dispositif MaPrimeRénov’ intègre également :

  • Un bonus sortie de passoire thermique : cette prime s’adresse aux logements qui sortent de la classe énergie F ou G. Elle peut atteindre 1 500 € pour les ménages aux revenus les plus modestes. À noter que les passoires énergétiques représentent les appartements ou maisons individuelles très mal isolés et équipés.
  • Un bonus bâtiment basse consommation (BBC) : cette prime de 1 500 € maximum récompense les logements qui atteignent la classe énergie A ou B.

L’isolation thermique des fenêtres et des parois vitrées fait partie des catégories de travaux de rénovation admissibles au programme Ma Prime Rénov’.


Des travaux énergétiques en vue ? Passez par un expert reconnu !


Pourquoi changer ses fenêtres, et quel intérêt à avoir une meilleure isolation ?

picto-fenetre-nuitDans un appartement ou une maison, des fenêtres et des parois vitrées mal isolées peuvent engendrer des déperditions thermiques importantes. Leur remplacement offre de multiples avantages : réduire le gaspillage d’énergie, optimiser le confort et donner plus de valeur à votre logement.

Remplacer pour faire des économies d’énergie

La chaleur à l’intérieur d’un logement s’échappe par plusieurs endroits : les fenêtres en font partie, à plus forte raison lorsqu’elles sont en simple vitrage. Remplacer les fenêtres par un double ou un triple vitrage permet d’augmenter leur performance et de réduire les pertes de chaleur.

picto-montant-aideRésultat des courses : vous avez moins besoin de chauffer la pièce pour obtenir le même confort thermique dans votre maison ou votre appartement. De plus, votre facture d’énergie baisse en conséquence. Avec la flambée des tarifs en 2022, il n’y a pas de petites économies !

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 10 à 15 %

C’est le pourcentage de perte de chaleur par les fenêtres selon l’Ademe. Les déperditions thermiques se font aussi par les murs (20 à 25 %), par le toit (25 à 30 %) et par les planchers bas (7 à 10 %).

C’est également un geste écologique, puisque vous diminuez votre consommation énergétique, et donc votre empreinte environnementale. Vous utilisez moins de combustible ou d’électricité pour chauffer votre logement, ce qui limite les émissions de gaz à effet de serre.

Isoler pour gagner en confort

thermostateConséquence directe des travaux d’isolation : le froid pénètre moins à l’intérieur, ce qui améliore le bien-être des occupants. Vos invités vous remercieront quand vous les recevrez cet hiver !

Rénover pour donner de la valeur au logement

Picto_Valeur_Verte_Feuille_EuroUn logement mieux isolé peut obtenir une meilleure classe énergie, ce qui aura un impact positif sur sa valeur verte. Les futurs acheteurs et acheteuses sont en effet prêts à payer plus cher un bien, si ce dernier a de bonnes performances énergétiques. Pourquoi ? Car sur le long terme, les propriétaires économisent sur leur dépenses de chauffage (ou de climatisation en été). À superficie et à prestations égales, une maison en classe énergie A, par exemple, a en moyenne plus de valeur sur le marché immobilier qu’un logement en classe D.


Combien coûte le changement de parois vitrées ?

L’agence de l’environnement a publié une étude sur le prix de 471 changements de fenêtres en 2018. Conclusion : un coût très variable en fonction du type d’équipement et de la surface de vitrage. La fourchette varie effectivement de 248 € à 1 590 € par unité remplacée.

Le prix médian est évalué à 563 euros. Heureusement, des aides financières dont MaPrimeRénov’ permettent de minimiser l’investissement.

homme-professionnel-pose-fenetre-logement

Rénovez votre logement en profondeur et à moindre coût


Ma Prime Rénov’ fenêtres : tout savoir sur les aides disponibles

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Pour bénéficier de la subvention MaPrimeRénov’, il faut à la fois changer le vitrage de la fenêtre et les menuiseries (c’est-à-dire la structure complète).

Sous conditions, le dispositif MaPrimeRénov’ de l’Anah permet de financer plusieurs opérations de rénovation énergétique, dont l’isolation thermique des parois vitrées : fenêtres, portes-fenêtres ou double fenêtres. Différents montants sont proposés en fonction des revenus du ménage.

Les couleurs Ma Prime Rénov’

Quatre profils ont été définis en fonction des revenus du foyer. Chacun d’entre eux est rattaché à une couleur MaPrimeRénov’ :

  • MaPrimeRénov’ Bleu : propriétaires aux revenus très modestes.
  • MaPrimeRénov’ Jaune : revenus modestes.
  • MaPrimeRénov’ Violet : revenus intermédiaires.
  • MaPrimeRénov’ Rose : revenus supérieurs.

Picto_Aides_Collectivités_France_PiècesLes plafonds de ressources pour chaque type de profil sont fixés en fonction du nombre de personnes qui composent le foyer fiscal et de sa localisation. Par exemple, le revenu fiscal de référence pris en compte pour une famille qui habite en Île-de-France est plus élevé que pour un ménage hors Île-de-France. De la même façon, le revenu fiscal de référence est plus important pour une famille avec trois enfants que pour un couple.

Les montants de la prime pour un remplacement de fenêtre

L’isolation thermique des fenêtres et des parois vitrées est accessible via le dispositif MaPrimeRénov’ aux ménages qui ont un profil bleu, jaune ou violet. Les revenus supérieurs (profil rose) ne sont pas éligibles, et ne peuvent donc pas bénéficier de cette prime.

Voici les montants prévus pour le remplacement des fenêtres :

picto-signes-calculL’aide Ma Prime Rénov’ peut être complétée par les CEE (certificats d’économies d’énergie). Tous les ménages peuvent prétendre à cette prime énergie, y compris ceux aux revenus supérieurs et les locataires.

Les conditions d’obtention

Il existe des critères bien précis à respecter pour obtenir les subventions MaPrimeRénov’. Tout d’abord, les fenêtres doivent être posées par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement). Elles doivent aussi être intégralement remplacées (menuiseries + vitrage).

Enfin, il existe un niveau de performance requis, valable aussi pour les CEE. Les conditions techniques sont fixées par l’article 9 de l’arrêté du 17 novembre 2020. Pour une fenêtre, voici le critère d’éligibilité :

  • Soit un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,3 watt par mètre carré Kelvin (W/m2. K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,3 ;
  • Soit un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,7 watt par mètre carré Kelvin (W/m2. K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,36.

rond-loupe-maison-personne-chemise-bureau-2MaPrimeRénov’ est accessible aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés. Le logement en question doit être une résidence principale achevée depuis au moins 15 ans, et occupée 8 mois dans l’année ou plus.


Comment demander MaPrimeRénov’ pour remplacer ses fenêtres ?

Avant toute chose, pensez à vérifier votre éligibilité. Remplissez-vous bien tous les critères énoncés dans le paragraphe précédent (niveau de ressources, statut d’occupation…) ? Si c’est le cas, vous pouvez donc entamer les démarches et la simulation Ma Prime Rénov’. Sinon, il faudra malheureusement oublier ce coup de pouce et réaliser le chantier à vos frais.

1 – Bien préparer le projet

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Hellio, mandataire MaPrimeRénov’, vous accompagne dans toutes vos démarches, et peut se charger du dépôt de demande et du suivi du chantier : un vrai gain de temps. Avec des expertes et des experts à vos côtés, vous aurez l’assurance que votre projet coche bien tous les critères requis, et vous recevrez la prime en amont des travaux (selon le type d’opération).

Pour commencer, définissez votre projet de travaux. L’isolation de vos parois vitrées peut être associée à d’autres opérations, afin de renforcer les performances énergétiques globales de votre logement. La réalisation d’un audit énergétique peut notamment vous aider à identifier les travaux prioritaires.

Vous pourrez ensuite contacter un mandataire, comme Hellio, pour vous accompagner dans vos démarches et éviter d’avoir à avancer les frais. Sans mandataire, c’est aussi possible ; mais dans ce cas, ce sera à vous de tout gérer et de régler la facture, avant de recevoir la prime quelques semaines plus tard.

2 – Créer son compte MaPrimeRénov’

Picto_Curseur_OrdiLa demande de subvention MaPrimeRénov’ s’effectue en ligne sur le site gouvernemental dédié. Créez votre compte et réunissez tous les justificatifs demandés. À ce stade, vous devrez renseigner certaines informations : numéro fiscal, référence du dernier avis d'imposition, composition du foyer, etc. Cette étape est indispensable pour déterminer votre profil.

Ensuite, saisissez les caractéristiques de votre logement (ancienneté, localisation, maison ou appartement). Activez votre compte et déposez votre demande pour une rénovation de fenêtres.

3 – Lancer les travaux

Une fois la demande déposée, vous pouvez réaliser vos travaux. Il ne vous reste plus qu’à signer le devis de l’artisan RGE et à organiser la suite. Si vous avez choisi un organisme mandataire comme Hellio, celui-ci peut se charger de trouver un professionnel qualifié près de chez vous.

picto-demarche-obtentionÀ la fin du chantier, pensez à vérifier la qualité du résultat, et idéalement de signer un procès-verbal de réception. Si vous constatez des défauts ou manquements, il faut alors émettre des réserves sur le PV, que l'entreprise devra corriger.


Faites-vous accompagner par un expert de la rénovation énergétique


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov'

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher