Ma Prime Rénov' chauffage : comment fonctionne l’aide ?

Rédigé par Nelly Kempf
Mis à jour le 27 févr. 2024
Temps de lecture : 5 min

Vous souhaitez changer votre vieux système de chauffage ? De nombreuses solutions existent, plus performantes et écologiques que des modèles au fioul domestique ou au gaz naturel. La plupart de ses équipements peuvent être subventionnés par Ma Prime Rénov’ chauffage. Cette aide de l’État vise à encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Découvrez tout de suite les montants de ce dispositif pour l’installation d’un système de chauffage plus durable.

Picto_arnaque_rougeATTENTION : Le dispositif est complètement modifié en 2024, avec des changements sur les travaux ciblés et les montants. Pour tout savoir, consultez notre article dédié.


Améliorez le confort de votre logement avec Hellio.


 

Montant maximal de l’aide Ma Prime Rénov’ (selon les revenus du ménage)

 

MaPrimeRénov’ bleu (précaire)

MaPrimeRénov’ jaune (modeste)

MaPrimeRénov’ violet

MaPrimeRénov’ rose

Chaudière à granulés

10 000 €

8 000 €

4 000 €

/

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

10 000 €

8 000 €

4 000 €

/

Chauffage solaire

10 000 €

8 000 €

4 000 €

/

Chaudières à bûches

8 000 €

6 500 €

3 000 €

/

Pompe à chaleur air/eau

4 000 €

3 000 €

2 000 €

/

Poêle à granulés

2 500 €

2 000 €

1 500 €

/

Poêle à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

/

Équipement solaire hybride

2 500 €

2 000 €

1 000 €

/

Foyer fermé ou insert

2 500 €

1 500 €

800 €

/

Réseau de chaleur ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

/


Ma Prime Rénov', en quelques mots

MaPrimeRénov' est une subvention française lancée en 2020 pour soutenir les propriétaires désireux d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Cette aide, qui remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et certaines aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah), est axée sur l’amélioration de l’efficacité énergétique, notamment en matière de chauffage.

En 2024, elle sera divisée en deux piliers : des travaux d’ampleur pour une performance énergétique maximale d’un côté. Des interventions plus spécifiques, telles que l’installation de systèmes de chauffage décarbonés de l’autre.

Le montant de MaPrimeRénov' est déterminé en fonction des revenus du ménage.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 670 000

Depuis son lancement en 2020, Ma Prime Rénov’ connaît un franc succès. En 2022, ce sont 670 000 logements qui ont pu être rénovés grâce à cette subvention de l’Anah.


Tendances et chiffres clés de Ma Prime Rénov' pour les systèmes de chauffage

Picto_Courbe_Graphique_HausseLe chauffage est un poste de dépense majeur pour les ménages. En 2022, MaPrimeRénov' a soutenu massivement les projets de rénovation dans ce domaine, qui représente 66,5 % des travaux financés selon le dernier rapport de l’Anah. Parmi les autres opérations, on retrouve l’isolation thermique, la ventilation (voir MaPrimeRénov' VMC) ou la rénovation globale.

Les pompes à chaleur air/eau ont été les grandes favorites avec 156 004 dossiers, suivies des poêles à granulés avec 148 764 financements.

Le remplacement des systèmes de chauffage est une vraie préoccupation pour les propriétaires très modestes, qu’ils soient occupants ou bailleurs puisque deux des trois principaux travaux subventionnés pour cette catégorie concernent le chauffage.


Quels sont les systèmes de chauffage éligibles à Ma Prime Rénov’ ?

picto info HellioL’INFO HELLIO

Depuis le 1er juillet 2022, il est interdit d’installer des chaudières 100 % fioul. Ce mode de chauffage est en effet en contradiction avec les objectifs du gouvernement qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le chauffage représente jusqu’à 75 % de la consommation énergétique d’un logement selon l’Ademe. Opter pour un système plus performant et écologique offre non seulement de réaliser des économies substantielles sur les factures énergétiques, mais aussi de réduire son empreinte carbone. Cela permet ainsi de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

economies-chauffage (1)Ma Prime Rénov' encourage cette transition en proposant des aides pour plusieurs familles de chauffage :

  1. Chauffage au bois ou autres biomasses : Ces systèmes, qu’il s’agisse de chaudières à alimentation automatique ou manuelle ou d’équipements indépendants, exploitent la biomasse comme source d’énergie (le bois en l’occurrence). Ils offrent une alternative renouvelable aux combustibles fossiles.
  2. Chauffage solaire : Utilisant l’énergie solaire pour produire de la chaleur, ces équipements dédiés au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire (exemple : système solaire combiné), sont particulièrement écologiques et durables.
  3. Pompes à chaleur : Ces dispositifs, qu’ils soient géothermiques, solarothermiques ou air/eau, captent la chaleur (sol, air ou eau) pour la restituer à l’intérieur du logement. Ils sont reconnus pour leur efficacité et leur faible impact environnemental.
  4. Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid : Ces équipements permettent de bénéficier d’une source d’énergie collective, à l’échelle de plusieurs bâtiments voire d’une ville entière, souvent alimentée par des énergies renouvelables ou de récupération.

Pour vous assurer de choisir le système qui correspondra, au mieux à vos besoins, réalisez en amont un audit énergétique qui peut être en partie financé par Ma Prime Rénov’.


Demandez toutes vos primes pour rénover votre logement à moindre coût.


Quel est le montant de Ma Prime Rénov’ pour le chauffage ?

L’installation ou le remplacement d’un système de chauffage est une étape cruciale dans le cadre d’une rénovation énergétique. L’État, conscient de l’importance de ces travaux, a mis en place MaPrimeRénov' pour soutenir financièrement les ménages dans cette démarche.

prime-euro-aideLes aides financières accordées par MaPrimeRénov' dépendent du type d’équipement choisi, mais aussi des revenus du foyer. Ces ressources sont classées en quatre catégories distinctes, symbolisées par des couleurs :

  • MaPrimeRénov’ bleu : destinée aux ménages les plus précaires.
  • MaPrimeRénov’ jaune : pour les foyers modestes.
  • MaPrimeRénov’ violet : concerne les revenus intermédiaires.
  • MaPrimeRénov’ rose : pour les ménages aux ressources les plus élevées.

Vous pouvez vous référer à l’arrêté en vigueur qui détaille les montants associés à chaque catégorie d’équipement et chaque classe de revenus pour connaître la somme à laquelle vous pouvez prétendre. Hellio a présenté ces montants dans un tableau synthétique.

À titre d’exemple, l’installation d’une pompe à chaleur géothermique par un foyer très modeste donne droit à une prime de 10 000 € alors que l’aide pour un poêle à bûches est plafonnée à 2 500 € pour ces mêmes personnes.

À lire aussi : notre article sur MaPrimeRénov' poêle à bois.

Entre janvier 2020 et mars 2021, 7 % des dossiers de demandes de subvention Ma Prime Rénov’ ont été rejetés par l’Anah. Pour vous assurer de ne pas en faire partie, faites confiance à des pros : Hellio s’en occupe pour vous.


Quels critères techniques pour bénéficier de Ma Prime Rénov' chauffage ?

Pour prétendre aux aides MaPrimeRénov' pour le remplacement d’un système de chauffage, il faut répondre à des critères techniques précis. Cependant, les équipements éligibles sont nombreux et englobent des chaudières (voir MaPrimeRénov' chaudière), des pompes à chaleur, des installations solaires, et bien d’autres.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO

Pour changer votre système de chauffage, MaPrimeRénov' est une aide précieuse, mais d’autres soutiens financiers sont aussi à votre disposition. Ces aides, incluant la prime CEE, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), et une TVA réduite à 5,5 % au lieu de 20 %. Cela peut considérablement alléger le coût total de votre projet, une fois la prime de l’Anah déduite.

Chacun de ces systèmes a des exigences spécifiques en matière d’efficacité énergétique.

Par exemple, une chaudière de puissance inférieure à 70 kW doit avoir une efficacité énergétique saisonnière de 92 % ou plus. Tandis qu’une pompe à chaleur destinée au chauffage doit afficher une efficacité énergétique saisonnière de 126 % ou plus pour les modèles à basse température. Ce rendement minimum est de 111 % ou plus pour les modèles à moyenne et haute température.

Face à cette diversité et afin de garantir la conformité aux objectifs d’efficacité énergétique, il est conseillé de se référer à l’arrêté du 17 novembre 2020 qui détaille les caractéristiques techniques éligibles pour chaque type d’équipement.


Quelles sont les démarches pour obtenir Ma Prime Rénov' pour le système de chauffage ?

picto-demarche-obtentionLa procédure pour obtenir MaPrimeRénov' Chauffage est entièrement dématérialisée, facilitant ainsi les démarches par rapport aux dispositifs précédents. Si vous choisissez de confier votre demande à un mandataire comme Hellio, voici les étapes à suivre :

  1. Inscription sur particulier.hellio.com en indiquant votre situation.
  2. Création de votre compte sur maprimerenov.gouv.fr avec l’aide de votre conseiller Hellio.
  3. Désignation de Hellio comme mandataire mixte. Vous devrez alors fournir des informations concernant votre situation, votre logement et votre projet.
  4. Téléchargement des pièces justificatives requises, comme le devis ou l’avis d’imposition.
  5. Contrôle et validation de votre dossier par l’Anah.
  6. Intervention d’un professionnel pour la mise en place du système de chauffage, suivi de la remise d’une facture.
  7. Transmission des derniers documents nécessaires sur votre espace en ligne, et règlement du montant restant.

En prenant Hellio, comme mandataire, vous vous assurez une gestion de votre dossier sans complications. Nous pouvons aussi avancer les frais pour que vous n’ayez rien à débourser en attendant de recevoir la prime.


Hellio est à vos côtés pour réussir vos démarches.


Tags associés : Financement, MaPrimeRénov, Chauffage

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Nelly Kempf,

Consultante SEO et stratégie éditoriale / Rédactrice

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher