Le guide complet des aides pour un changement de chaudière

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 16 mai 2024
Temps de lecture : 7 min
aides financières pour un changement de chaudière

Estimez vos aides ! 👇

J'estime mes aides €

Le gouvernement encourage largement la transition énergétique des ménages français, et souhaite notamment les accompagner pour sortir des énergies fossiles. Une stratégie qui devrait sonner le glas des chaudières fioul et des chaudières gaz : depuis 2022, ces équipements ne peuvent plus être installés dans les logements neufs, et même existants pour le fioul ! Il est donc urgent de s’orienter vers un nouveau système de chauffage plus écologique et performant, pour faire des économies dès maintenant. Malheureusement, le montant des travaux peut s'avérer prohibitif. Ça tombe bien : il existe beaucoup d'aides pour changer de chaudière.


N’attendez pas pour remplacer votre chaudière vétuste



Les principales aides en un coup d’oeil

 

MaPrimeRénov’

Prime énergie

Éco-PTZ

TVA réduite

Pompe à chaleur air/eau

Jusqu’à 4 000 €

Jusqu’à 4 000 €

Jusqu’à 15 000 €

5,5 %

Chaudière à granulés

Jusqu’à 10 000 €

Jusqu’à 4 000 €

Jusqu’à 15 000 €

5,5 %

Chaudière gaz à très haute performance

Terminée en 2023

Jusqu’à 825 €

X

5,5 %


Les primes pour le changement de chaudière

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Les prix de l’électricité et du gaz augmentent régulièrement, mais l’année 2021 aura été un record ! En effet, le prix du gaz (tarif réglementé) a grimpé en flèche en quelques mois. Depuis janvier 2021, on note une augmentation de plus de 50 %... Une raison supplémentaire de passer rapidement à l’action et de changer de système de chauffage.

Pour financer vos travaux d’économies d’énergie, l’État a mis en place plusieurs programmes. En 2019, plus de 500 000 maisons ont été rénovées grâce aux aides pour le changement du système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (source : étude Tremi 2020).

Largement déployée depuis 2020, MaPrimeRénov’ permet d’obtenir des aides pour l’installation de certains équipements, en fonction des revenus du foyer. Parallèlement, le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) vient compléter l’aide, notamment grâce à l’opération Coup de pouce Chauffage, dont le montant varie selon des plafonds de ressources.


Demandez vos primes en quelques clics


1- Le dispositif MaPrimeRénov’

Depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ fusionne l’ancien CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et l’aide de l’Anah (Agence nationale de l’Habitat) Habiter Mieux agilité. Ce dispositif s’adresse à tous les ménages, qui sont divisés en 4 catégories selon leurs revenus : MaPrimeRénov’ Bleu, Jaune, Violet et Rose.

picto-maison-deux-fleches-bleuEn cas de rénovation globale, vous pouvez profiter d’une aide financière plus importante. Par exemple, lorsque vous combinez votre changement de chaudière à d’autres opérations, comme des travaux d’isolation ou un remplacement de vos menuiseries, pour limiter les déperditions énergétiques. L’objectif est d’améliorer la performance énergétique du logement.

En 2024, deux aides MaPrimeRénov' sont disponibles :

  • MaPrimeRénov' dédiée aux rénovations par geste (appelée aussi parcours Décarbonation)
  • MaPrimeRénov' parcours Accompagné dédiée aux rénovations d'ampleur (rénovations globales)

Les montants selon le type de chaudière en 2024

Le montant de la prime pour changer de chaudière est calculé selon deux grands critères :

  • Le type d’équipement (chaudière gaz très haute performance, chauffage solaire, etc.) et le gain énergétique engendré ;
  • La catégorie de revenus (revenus modestes, très modestes, etc.), qui détermine une classification MaPrimeRénov’ (MPR) associée à une couleur.
 

MPR’ Bleu

MPR’ Jaune

MPR’ Violet

MPR’ Rose

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

10 000 €

8 000 €

4 000 €

0 €

Chauffage solaire

10 000 €

8 000 €

4 000 €

0 €

Chauffe-eau solaire

4 000 €

3 000 €

2 000 €

0 €

Pompe à chaleur air/eau

4 000 €

3 000 €

2 000 €

0 €

Équipement solaire hybride

2 500 €

2 000 €

1 000 €

0 €

Réseau de chaleur ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

0 €

Ellipsa-granules-bois-pellet-partculiers-hellioDepuis le 1er avril 2024, le gouvernement a décidé de réduire les montants MaPrimeRénov' pour les chauffages au bois de 30 %, voici les nouveaux et anciens montants selon les catégories de couleurs :

 

MPR’ Bleu

MPR’ Jaune

MPR’ Violet

MPR’ Rose

Chaudière à granulés

Après le 1er avril 2024

7 000 €

5 500 €

3 000 €

0 €

Avant le 1er avril 2024

10 000 €

8 000 €

4 000 €

0 €

Chaudière à bûches

Après le 1er avril 2024

5 500 €

4 500 €

2 000 €

0 €

Avant le 1er avril 2024

8 000 €

6 500 €

3 000 €

0 €

Poêle à granulés

Après le 1er avril 2024

1 800 €

1 500 €

1 000 €

0 €

Avant le 1er avril 2024

2 500 €

2 000 €

1 500 €

0 €

Poêle à bûches

Après le 1er avril 2024

1 800 €

1 500 €

700 €

0 €

Avant le 1er avril 2024

2 500 €

2 000 €

1 000 €

0 €

Foyer fermé ou insert

Après le 1er avril 2024

1 800 €

1 000 €

600 €

0 €

Avant le 1er avril 2024

2 500 €

1 500 €

800 €

0 €

Exemples de financements avec MaPrimeRénov’ chauffage

  • Un couple sans enfant avec un revenu fiscal de référence de 25 000 € (hors Île-de-France) pourra obtenir 9 000 € d'aide pour une chaudière à granulés, ou 4 000 € pour une pompe à chaleur air/eau.
  • Une famille avec trois enfants et des ressources annuelles de 65 000 € (en Île-de-France) pourra prétendre à 5 000 € pour la chaudière à granulés et 3 000 € pour la PAC.
  • Les ménages à revenus élevés (profil rose) n’ont pas de prime prévue pour changer leur chaudière dans le cadre de MaPrimeRénov’. Cependant, ils ont accès aux CEE, au forfait Rénovation globale, au bonus sortie de passoire et au bonus BBC.

Les conditions pour accéder à la prime

picto-menages-eligiblesMaPrimeRénov’ s’adresse à tous les propriétaires (occupants ou bailleurs), mais aussi aux copropriétés. Les propriétaires bailleurs peuvent profiter de la prime, à condition de louer le logement en tant que résidence principale pendant au moins 5 ans.

Les propriétaires occupants doivent respecter les conditions suivantes :

  • Occuper le logement en tant que résidence principale.
  • Faire appel à une entreprise RGE pour les travaux.
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans (exception : 15 ans en cas de changement de chaudière fioul avec demande de prime pour la dépose de la cuve).

La bonne nouvelle, c’est que MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides, pour réduire davantage la facture globale. Il est ainsi possible de recourir aux CEE, de bénéficier du taux de TVA réduit à 5,5 %, ou encore de solliciter un éco-PTZ pour financer le reste à charge.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 318 429

C’est le nombre de dossiers MaPrimeRénov’ qui ont été financés au 1er semestre 2022, selon le bilan de l'Anah. Soit une bonne partie des dossiers déposés (377 346).


Chaudières à granulés ou pompes à chaleur : à vous de choisir


2- La prime Coup de pouce Chauffage (CEE)

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), on retrouve plusieurs primes Coup de pouce, dont une dédiée à l’isolation thermique et une autre au chauffage. Elles sont bonifiées pour les ménages aux ressources modestes. MaPrimeRénov’ et le Coup de pouce Chauffage sont cumulables.

Comme pour Ma Prime Rénov', il est nécessaire de solliciter un professionnel RGE.

Les montants des travaux selon le type d’équipement

La prime Coup de pouce Chauffage prévoit des aides pour remplacer votre vieille chaudière gaz, charbon ou fioul par l’un des équipements suivants :

  • Chaudière biomasse performante,
  • Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau,
  • Système solaire combiné,
  • Pompe à chaleur hybride,
  • Raccordement à un réseau de chaleur EnR&R (pour un bâtiment résidentiel collectif).
 

Chaudière biomasse performante

Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

Système solaire combiné

Pompe à chaleur hybride

Raccordement réseau de chaleur (copropriété)

Montant minimum pour les ménages modestes

4 000 €

4 000 €

4 000 €

4 000 €

700 €

Montant minimum pour les autres ménages

2 500 €

2 500 €

2 500 €

2 500 €

450 €

picto-croix-rouge-hellioNote : la prime Coup de pouce pour une chaudière à très haute performance énergétique (THPE) a été supprimée en juillet 2021.

La prime à la conversion est aussi valable pour remplacer un équipement indépendant de chauffage au charbon par un chauffage au bois très performant : 800 € pour un ménage modeste, 500 € pour les autres.

Vous abandonnez une chaudière fioul ? Bénéficiez du Coup de boost !

En fin d'année 2022 et jusqu'au 30 juin 2023 (date de signature du devis), le montant de la prime Coup de pouce Chauffage a été revalorisé pour les ménages qui quittent leur chaudière au fuel domestique. Dans ce cas bien spécifique, voici les barèmes du Coup de boost Fioul :

 

Chaudière biomasse performante

Pompe à chaleur air-eau

Pompe à chaleur eau-eau

Système solaire combiné

Pompe à chaleur hybride

Montant minimum pour les ménages modestes

5 000 €

5 000 €

5 000 €

5 000 €

5 000 €

Montant minimum pour les autres ménages

4 000 €

4 000 €

4 000 €

Les conditions pour prétendre à la prime

picto-maison-pieces-monnaie-euroLa prime Coup de pouce Chauffage est accessible aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires, dans tout logement achevé depuis plus de 2 ans. Il peut être occupé en tant que résidence principale ou secondaire. Tous les ménages peuvent bénéficier de la prime pour rénover, qu'ils soient ou non en situation de précarité énergétique, mais son montant dépend des ressources. Les travaux doivent impérativement être réalisés par une entreprise qualifiée RGE.


Recevez jusqu’à 14 000 € de primes avec Hellio


Les autres aides possibles pour changer de chaudière

Pour divers types de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez également profiter d’autres aides. L’objectif est de réduire au maximum le reste à charge des ménages.

3- L’éco-PTZ

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Bon à savoir, le montant peut grimper jusqu’à 30 000 € si vous réalisez un bouquet de 3 travaux ou plus, et même 50 000 € pour un gain énergétique d'au moins 35 %.

L’éco-prêt à taux zéro permet d’obtenir un prêt sans payer d’intérêts, pour des travaux de rénovation énergétique dans un logement achevé avant le 1er janvier 1990. Il doit être déclaré comme résidence principale. Le prêt est octroyé pour des travaux réalisés par des artisans RGE, et doit être remboursé en 15 ans maximum.

Parmi les 7 catégories de travaux éligibles, l’installation ou le remplacement du système de chauffage en fait partie. Il est possible d’obtenir jusqu’à 15 000 € d’éco-prêt à taux zéro pour cette opération.

4- La TVA réduite à 5,5 %

Certains travaux de rénovation énergétique sont éligibles au taux de TVA réduit à 5,5 %, appliqué directement sur le devis. Il s’agit uniquement d’opérations réalisées dans des logements achevés depuis plus de 2 ans, à usage d’habitation. Les travaux doivent respecter des critères techniques et des performances minimales.

L’installation d’une chaudière à condensation ou d’une pompe à chaleur (sauf air/air) est éligible au taux réduit.

5- Le chèque énergie

Picto_Email_CourrierDestiné aux ménages modestes pour les aider à régler leurs factures d’électricité, le chèque énergie peut aussi financer les travaux de rénovation. Son montant dépend des revenus fiscaux de référence (RFR), et varie entre 48 € et 277 € par an en 2024. La somme n'a pas augmenté par rapport à 2022 ou 2021, malgré la flambée des prix de l'énergie.

Aucune démarche à réaliser : ce chèque est transmis par voie postale, automatiquement, au printemps.

6- Action Logement

L’aide proposée par Action Logement pour la rénovation énergétique a été mise en pause en décembre 2020 (trop de succès !). Cette subvention pouvait atteindre 20 000 € et être cumulée avec d’autres dispositifs. Un prêt supplémentaire pouvait être octroyé, avec un taux à 1 %. Il allait jusqu’à 30 000 €, à rembourser sur 20 ans, maximum.

7- Les aides locales

Picto_Aides_Collectivités_France_PiècesCertaines associations et collectivités (région, commune, département) s’engagent également dans la transition énergétique, en proposant des aides locales supplémentaires. Vous retrouverez l’ensemble des subventions sur le site de l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement).


L’accompagnement et la simulation des primes

picto-poignee-mainsHellio accompagne les particuliers dans tous leurs projets de rénovation énergétique. Avec un interlocuteur unique tout au long de vos travaux, vous profitez d’une aide sur mesure pour vos démarches administratives, définir et prioriser les actions, et pour bénéficier de toutes les primes et subventions auxquelles vous êtes éligible pour installer une chaudière.

Le plus ? Les aides financières sont directement déduites du devis, pour éviter d’avancer les frais. De quoi lever un frein important, car le manque de budget est généralement la raison principale qui empêche les Français de passer le cap de la rénovation. À la clé : une réduction durable de la facture énergétique, pour contrer la hausse des tarifs.


Remplacez votre ancienne chaudière énergivore avec Hellio


Tags associés : Financement, Chauffage

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Antoine,

Concepteur-rédacteur web (articles de blog, livres blancs, landing pages...) et expert SEO, avec une forte spécialisation sur le secteur de l'énergie

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher