Les aides pour le remplacement d’une chaudière à gaz en 2022

Rédigé par Marina T
Mis à jour le 02 mai 2022
Temps de lecture : 7 min
les aides pour le remplacement d’une chaudière gaz

J'estime mes aides €

Avec le contexte actuel et le prix du gaz, vous souhaitez installer une solution de chauffage moins coûteuse et moins dépendante du contexte géopolitique. Alors, quelles sont les aides financières pour le remplacement d’une chaudière à gaz ? Comment être éligible à ces dispositifs ? Hellio fait le point et vous dit tout sur les mécanismes de financement au remplacement d’une chaudière gaz. En effet, le gouvernement multiplie les primes pour vos travaux d’économies d’énergie.


Découvrez vos primes avec un expert Hellio


Montants d’aides estimatifs (Ma Prime Rénov’ + Coup de pouce)

Ménages précaires (profil bleu)

Ménages modestes (profil jaune)

Ménages intermédiaires (profil violet)

Ménages aisés (profil rose)

Chaudière biomasse

15 000 €

13 000 €

7 500 €

2 500 €

Pompe à chaleur air-eau ou hybride

9 000 €

8 000 €

5 500 €

2 500 €

Pompe à chaleur géothermique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Chaudière gaz très performante (jusqu’au 31 décembre 2022)

1 200 €

800 €

X

X


Pourquoi remplacer sa chaudière à gaz ?

À l’heure où les prix du gaz et de l’électricité atteignent des sommets (heureusement bloqués par le bouclier tarifaire pour les particuliers), il apparaît essentiel de remplacer une ancienne chaudière à gaz, souvent polluante, par un équipement plus performant et économe. À la clé, plusieurs bénéfices : une réduction de votre consommation et de votre facture d’énergie, une empreinte carbone réduite et plus de confort.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 77 %

Selon une étude de l’Ademe, le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire représentent 77 % de la consommation d’énergie d’un logement. Il apparaît donc important de repenser votre manière de vous chauffer si votre facture d’énergie ne cesse d’augmenter.

Picto_Livre_LoiDe plus, remplacer sa chaudière à gaz par un équipement de chauffage plus performant vous permet d’aller dans le sens de la réglementation. En effet, dans le cadre de la règle environnementale RE2020 (qui régit les règles de construction des bâtiments neufs), le chauffage au gaz est désormais interdit dans les logements neufs. De même, les chaudières au fioul vont disparaître progressivement des foyers puisque leur installation est interdite à compter de juillet 2022.

Par quoi remplacer sa vieille chaudière à gaz ?

La technologie des systèmes de chauffage récents les rend beaucoup plus performants et respectueux de l’environnement. En d’autres termes, les innovations des acteurs du secteur du chauffage permettent aujourd’hui de consommer moins d’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les appareils font aussi de plus en plus appel aux énergies renouvelables.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Avant de changer de chauffage, il est vivement conseillé de vérifier le niveau d’isolation de votre habitation. Plus votre logement conserve la chaleur et plus votre nouveau système de chauffage sera efficace.

  • Côté chauffage central, on peut notamment citer les chaudières à condensation, les pompes à chaleur ou encore les systèmes solaires combinés.
  • Les chaudières à bois, et le chauffage au bois dans son ensemble (poêle, foyer, insert), peuvent constituer une bonne alternative au gaz.
  • Si votre ancienne chaudière à gaz produit l’eau chaude sanitaire (ECS) de votre foyer, il peut être intéressant de se pencher sur l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire individuel.

euro-economie-financement (2)L’investissement dans un nouvel équipement de chauffage plus performant et moins émetteur de CO2 apparaît donc intéressant pour vos économies sur le moyen et long terme. Néanmoins, il est normal de s’interroger sur le coût de tels travaux. Sachez que différentes aides pour le remplacement d’une chaudière à gaz (ou de tout type d’appareil de chauffage ancien) existent.


Passez au granulés de bois ou à la pompe à chaleur


Les aides disponibles pour le remplacement d’une chaudière à gaz

1- MaPrimeRénov’

Logo_MaPrimeRenov_Horizontale_RVB

Depuis janvier 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ permet à tous les propriétaires de logements de bénéficier d’une prime lors de leurs travaux de rénovation énergétique (remplacement d’une chaudière ancienne, travaux d’isolation…). Cette aide regroupe l’ancien Crédit d’impôt pour la transition énergétique et le programme Habiter Mieux agilité de l’Anah — Agence nationale de l’habitat.

Le montant de MaPrimeRénov’ dépend de la localisation du logement et des ressources du demandeur. On distingue ainsi 4 couleurs pour les différents profils (selon le barème de l’Anah) : bleu (ménage aux ressources très modestes), jaune (ménage aux ressources modestes), violet (ménage aux ressources intermédiaires), rose (ménage aux ressources supérieures).

Dans le cas d’un remplacement d’une chaudière à gaz ancienne, les montants de l’aide sont les suivants :

  • Jusqu’à 1 200 € pour l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique (jusqu’au 31 décembre 2022). Cela dit, au vu de la situation actuelle, ce choix n'est pas le plus judicieux.
  • Jusqu’à 5 000 € pour la prime pompe à chaleur air/eau.
  • Jusqu’à 11 000 € pour la pose d’une pompe à chaleur géothermique ou d’une chaudière à granulés.
  • Jusqu’à 3 000 € lors de l’installation d’un poêle à granulés (en appoint).

Ces barèmes maximum concernent les ménages précaires (profil bleu). Les foyers mieux lotis ont droit à des montants plus faibles.

Tous les montants Ma Prime Rénov' pour un changement de chaudière

Montants Ma Prime Rénov' 2022

Ménages précaires (profil bleu)

Ménages modestes (profil jaune)

Ménages intermédiaires (profil violet)

Ménages aisés (profil rose)

Chaudière biomasse automatique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Pompe à chaleur air-eau ou hybride

5 000 €

4 000 €

3 000 €

X

Pompe à chaleur géothermique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Chaudière gaz très performante (jusqu’au 31 décembre 2022)

1 200 €

800 €

X

X

MaPrimeRénov’ 2022 : ce qu’il faut savoir pour une chaudière gaz

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeDans le but de réduire sa dépendance aux énergies fossiles, le gouvernement a annoncé en mars 2022 que les montants de MaPrimeRénov’ allaient évoluer à partir du 15 avril 2022 et jusqu’à la fin de l’année 2022. Elle est augmentée de 1 000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière biomasse.

En revanche, le dispositif ne financera plus l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique à partir du 1er janvier 2023.

Les conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov' :

  • Bénéficiaires : propriétaires (occupants ou bailleurs) ;
  • Logement : construit depuis au moins 15 ans, occupé à titre de résidence principale et situé en France métropolitaine ou en Outre-mer.
  • Travaux : entreprise ou professionnel certifié RGE dans le domaine des travaux (lorsque la qualification est requise), respect de critères techniques relatifs au type d’équipement installé.

2- La prime énergie ou Coup de pouce Chauffage

rond-pieces-monnaie-maisons-miniatures-mainDans le cadre des certificats d’économie d’énergie (une obligation encadrée par l’État), les fournisseurs d’énergie (de gaz, d’électricité, de carburants…) doivent promouvoir les actions d’efficacité énergétique auprès des consommateurs. Si les fournisseurs d’énergie ne respectent pas leurs obligations, l’État leur impose des pénalités financières importantes. C’est pour cette raison que ces entreprises proposent aujourd’hui aux consommateurs des conseils, des diagnostics ainsi que des primes pour la réalisation de travaux d’installation des équipements de chauffage et de production d’eau chaude.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La prime Coup de pouce pour les chaudières à très haute performance énergétique a été supprimée en juillet 2021. Une façon de limiter, petit à petit, l’utilisation et la pollution du chauffage 100 % gaz naturel. En revanche, les solutions hybrides très performantes (pompe à chaleur hybride intégrant une chaudière à condensation efficace) ne sont, pour le moment, pas exclues.

Ainsi, le remplacement d’une chaudière au gaz par un équipement utilisant des énergies renouvelables (pompe à chaleur air/eau ou eau/eau, pompe à chaleur hybride, chaudière biomasse, système solaire combiné) permet de bénéficier d’une prime Coup de pouce de 4 000 € (pour les ménages les plus modestes) ou de 2 500 € (pour les autres ménages).

Les conditions d’éligibilité à la prime des fournisseurs d’énergie :

  • Bénéficiaires : propriétaires (occupants ou bailleurs) et locataires.
  • Logement : construit depuis au moins 2 ans, occupé à titre de résidence principale ou secondaire, situé en France métropolitaine.
  • Travaux : entreprise ou professionnel qualifié RGE dans le domaine des travaux (lorsque la certification est nécessaire), respect des exigences de performances minimales.

3- L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

poignee-mains-maison-contrat-signature-pret-bulleL’éco-prêt à taux zéro est un prêt bancaire dont le taux d’intérêt est nul. Sa durée de remboursement ne peut pas excéder 15 ans (hormis pour une rénovation performante avec un gain énergétique de 35 % minimum). Accessible sans conditions de ressources, il vous permet de financer les travaux permettant de remplacer votre ancienne chaudière à gaz. Son montant correspond au montant des dépenses éligibles (fourniture, pose du nouvel équipement, dépose de votre ancien appareil…), après déduction des primes évoquées ci-dessus.

Dans le cas d’une action seule, à savoir ici le remplacement d’une ancienne chaudière à gaz par un équipement de chauffage performant, le montant maximal du prêt est de 15 000 €. Il peut grimper pour un bouquet de travaux

Les conditions d’éligibilité à l’éco-PTZ :

  • Bénéficiaires : personnes physiques (propriétaires ou copropriétaires) ou sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés dont au moins un des associés est une personne physique.
  • Logement : construit depuis plus de 2 ans, déclaré comme résidence principale ou destinée à l’être ; un seul éco-PTZ est accordé par logement (sauf cas particuliers).
  • Travaux : plusieurs possibilités en fonction de votre situation. Les travaux doivent notamment :
    • Soit correspondre à au moins une action efficace d’amélioration de la performance énergétique,
    • Soit être effectués dans le cadre de MaPrimeRénov’ Sérénité,
    • Soit permettre d’améliorer d’au moins 35 % la performance énergétique globale du bien (par rapport à sa consommation avant les travaux).

4- Les aides locales et le chèque énergie

D’autres dispositifs peuvent vous aider à compléter le financement nécessaire au remplacement de votre chaudière à gaz. En effet, il existe notamment des aides des collectivités locales et le chèque énergie.

Picto_Aides_Collectivités_France_PiècesVotre région, votre département ou votre commune pourront peut-être vous accorder une subvention complémentaire aux aides nationales dédiées aux travaux d’amélioration énergétique.

Le chèque énergie est quant à lui automatiquement adressé aux propriétaires et aux locataires, sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Ce chèque énergie — 277 euros maximum en 2022 — permet de régler une facture d’énergie, mais peut également être déduit du montant de la facture du professionnel ayant réalisé l’installation de votre nouvel équipement de chauffage.


Mobilisation des aides et travaux de remplacement : se faire accompagner

Afin de mobiliser toutes les aides pour le remplacement de votre chaudière gaz, vous pouvez vous faire accompagner par un mandataire MaPrimeRénov', désigné par l'Anah, comme Hellio. Nos équipes vous accompagnent gratuitement tout au long de votre projet : de la visite technique, au changement de chauffage, sans oublier le calcul de vos différentes primes.

Peut-on cumuler plusieurs financements pour changer sa chaudière gaz ?

picto-signes-calculBien sûr, c’est même vivement conseillé afin de payer un minimum. Éco-PTZ, prime énergie et Ma Prime Rénov’ sont complètement cumulables. Toutefois, rappelons qu’ils ne partagent pas exactement les mêmes critères d’éligibilité : faites une simulation avant de prévoir votre budget !

Aides au remplacement de chaudière : possible en résidence secondaire ?

Parmi les grandes aides évoquées précédemment, seule la prime énergie est possible dans une habitation occupée à titre de résidence secondaire. Les autres (Ma Prime Rénov’ et éco-PTZ) sont réservées aux résidences principales.

Peut-on bénéficier d'une chaudière à 1 euro ou gratuite en cumulant les primes à la conversion ?

Non, les offres de chaudières à 1 € ont pris fin. Celle-ci impose un reste à charge obligatoire, pour le cumul de la prime énergie et de MaPrimeRénov', d'au moins :

  • 10 % pour les ménages bleus ;
  • 25 % pour les ménages jaunes ;
  • 40 % pour les ménages violets ;
  • 60 % pour les ménages roses.

Source : article 3 du décret du 14 janvier 2020

main-piece-euro-primeUnique possibilité pour un financement à 100 % du remplacement de chauffage gaz : demander des subventions locales auprès de votre collectivité territoriale, pour compléter la somme du Coup de pouce et de la Prime Rénov'. Généralement, seuls les foyers précaires peuvent atteindre un tel niveau de prise en charge.


En cumulant les aides, profitez d'un devis à petit prix


Tags associés : Financement, Chauffage, Gaz

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher