Quelles primes pour une pompe à chaleur ? Installez une PAC à moindre coût

Rédigé par Antoine
30 juin 2021
Temps de lecture : 6 min
primes pour l’installation d’une pompe à chaleur

Grâce aux économies d'énergie qu'elles génèrent, les pompes à chaleur ont un rôle fort à jouer dans la transition énergétique. Le gouvernement a ainsi mis en place plusieurs aides financières pour accompagner les ménages qui souhaitent s’équiper d’une PAC. Grâce à ces primes à l’installation d’une pompe à chaleur, il devient très facile de profiter des avantages de ce système de chauffage. Le principe de la pompe à chaleur est relativement simple : récupérer la chaleur produite par l’eau, le sol ou l’air et la réutiliser pour chauffer le logement et/ou produire de l’eau chaude.


Vous avez un projet de PAC ?



infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-primes-pompe-chaleur

Présentation de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur utilise une source d’énergie gratuite et quasi illimitée, et elle se décline en différentes catégories. On retrouve ainsi trois grands types de PAC :

  • La PAC géothermique : la chaleur est puisée dans le sol. Elle est ensuite utilisée pour chauffer la maison et pour produire l’eau chaude sanitaire.
  • La PAC aérothermique : la chaleur est prélevée dans l’air extérieur. Lorsqu’elle est diffusée au sein du logement par ventilation, il s’agit d’une PAC air-air. Dans le cas d’une PAC air-eau, les calories de l’air sont utilisées pour chauffer un circuit d’eau (plancher chauffant, radiateurs, etc.). Cette PAC peut être réversible et servir de climatisation pendant la saison chaude.
  • La PAC hydrothermique : cette PAC puise de l’énergie dans l’eau, principalement dans la nappe phréatique. Ce type de PAC est appelé eau-eau.

Pour prendre la bonne décision, il faut étudier différents critères : le type de logement, la présence d’une source d’eau, le terrain, le coût, le bruit ou encore la performance.


Découvrez notre offre de pompes à chaleur


Pourquoi installer une PAC ?

Choisir le système de chauffage d’un logement est une étape importante lors d’une construction. Ce choix est tout aussi important lorsque l’on souhaite passer le cap de la rénovation et améliorer la performance énergétique de son habitation. La pompe à chaleur présente des avantages de taille, tant au niveau énergétique que pratique.

Les économies d’énergie

picto-baisse-depensesLa pompe à chaleur utilise une énergie gratuite et renouvelable. De plus, elle ne nécessite que très peu d’électricité pour fonctionner. Grâce à ces deux facteurs, en remplaçant par exemple une chaudière au fioul par une PAC, la facture de chauffage peut être largement diminuée.

Ainsi, pour bien choisir un appareil, il faut savoir que plus une PAC a un coefficient de performance élevé, et plus la production de chaleur sera importante par rapport à la consommation d’électricité.

La pollution largement diminuée

L’AFPAC, Association française des pompes à chaleur, mentionne que, contrairement aux chaudières utilisant les énergies fossiles, avec la PAC, « on ne génère pas de la chaleur, on transfère des calories extérieures ». En s’appuyant sur ce principe de fonctionnement, la PAC permet de largement diminuer la pollution. Pour exploiter au maximum le potentiel des pompes à chaleur, il est cependant important d’envisager des travaux de rénovation globale pour les logements énergivores.

Plusieurs utilisations possibles avec un système unique

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Le COP, c’est-à-dire le coefficient de performance, permet de calculer l’économie d’énergie qui sera faite selon l’installation choisie. Plus le chiffre du COP est élevé, plus les économies seront importantes. Pour avoir une idée, la moyenne est entre 3 et 5 : le rendement de la PAC se situe entre 3 et 5 kWh dès lors que 1 kWh d’électricité est consommé.

Certaines PAC permettent de produire de l’eau chaude sanitaire : c’est la PAC double service. Elle s’occupe de chauffer le logement et l’eau du ballon par le même système.

Il est aussi possible de rafraîchir son logement si la PAC est munie d’un dispositif réversible. Le fonctionnement est alors inversé : l’équipement chasse la chaleur à l’extérieur. Il s’agit donc de tempérer de quelques degrés la température intérieure, et non d’y injecter de l’air froid comme le font les climatiseurs.

De nombreux financements possibles

main-piece-euro-primeLe gouvernement français veut inciter les ménages à réduire leur consommation d’énergie. Pour y parvenir, il cherche à inciter la population à basculer vers des systèmes de chauffage dits plus écologiques. C’est pourquoi de nombreuses aides sont actuellement accessibles selon divers critères, pour permettre au plus grand nombre de bénéficier des avantages d’une PAC. Primes, TVA réduite, éco-prêt à taux zéro : la variété des aides financières permet de répondre aux différents besoins des ménages, de la déduction directe sur le devis jusqu'au paiement du reste à charge.


Recevez plusieurs milliers d'euros d'aides à l'installation


Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur implique un investissement important, qui augmente en fonction de la superficie de votre habitation. La PAC est, en effet, l’un des équipements les plus coûteux pour produire de la chaleur, mais c’est aussi le plus performant lorsqu’il est bien conçu et dimensionné.

Symbole EurosL’Ademe estime ainsi que l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur géothermique coûtent en moyenne 13 000 à 20 000 €, selon le modèle et la surface à chauffer notamment. Pour une PAC aérothermique, comptez entre 10 000 et 15 000 €. Bien plus abordables, les chaudières à condensation gaz représentent un coût de 3 000 à 5 000 €. Pour un chaudière à granulés automatique, il faut compter 7 000 et 18 000 €.

Incontestablement, la PAC nécessite un budget important, qui peut cependant être largement réduit grâce aux différentes aides financières. En outre, il faut garder en tête que cet investissement est progressivement rentabilisé par les économies sur la facture, puisque les dépenses d'électricité se situeront bien en deçà de celles en gaz.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 65 à 90 €

Selon l’Ademe, c’est l’estimation du prix en euros, au m2, pour vous équiper d’une pompe à chaleur air-eau. Par exemple, pour une maison de 150 m2, comptez donc entre 9 750 € et 13 500 €. De cette somme viendront se déduire les différentes aides financières.


Les primes de pompe à chaleur disponibles pour l’achat et l’installation

Parmi les principales aides disponibles pour financer votre pompe à chaleur, il faut citer MaPrimeRénov’ et le Coup de pouce Chauffage qui s’appuie sur le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE).

La prime Coup de pouce Chauffage

La prime Coup de pouce Chauffage s’inscrit dans le programme des CEE (Certificats d’économies d’énergie), qui englobe aussi la prime Coup de pouce Isolation (isolation des combles, toitures et planchers bas). La condition pour bénéficier de cette prime énergie est de changer sa chaudière au fioul, charbon ou gaz (autre qu’à condensation) contre du matériel fonctionnant aux énergies renouvelables.

Le dispositif est accessible à tous types de ménages, mais le montant dépend des ressources. Il peut dépasser 4 000 € pour les plus modestes, et 2 500 euros pour les autres.

Le dispositif MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) intitulées « Habiter Mieux agilité ».

Depuis le 1er octobre 2020, MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires souhaitant engager des travaux impliquant une rénovation énergétique. Différentes bonifications ont été rajoutées afin d’inciter à la rénovation globale.

Cette prime pour une pompe à chaleur est fixée selon les 4 profils de ménages, définis en fonction des revenus, des plus modestes aux plus aisés. Les dossiers de demande doivent être déposés directement sur la plateforme dédiée.

Le montant de Ma Prime Rénov' pour une pompe à chaleur dépend également du type de PAC installée :

  • Jusqu'à 10 000 € pour une pompe géothermique ;
  • Jusqu'à 4 000 € pour une pompe air/eau. C'est celle-ci qu'Hellio propose.

D’autres aides pour aller encore plus loin

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La rénovation globale est à envisager pour gagner sur tous les plans. Premièrement, avec un logement mieux isolé, vous réduisez considérablement vos factures d’énergie. Deuxièmement, c’est aussi l’occasion de bénéficier de primes supplémentaires de l'État, en associant plusieurs travaux.

Il faut tout d’abord savoir que la fourniture et l’installation de la PAC sont soumises à un taux réduit de TVA, soit 5,5 %. Pour compléter les aides, les ménages peuvent solliciter un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour le financement des travaux, avec un plafond à 30 000 € pour un bouquet de 3 travaux ou plus. Pour une seule action, comme l’installation d’une pompe à chaleur, il est possible d’obtenir jusqu’à 15 000 € de prêt.


Profitez d'une visite technique gratuite par un artisan local


Hellio vous accompagne dans votre projet de PAC

Depuis 2021, Hellio propose aux particuliers une toute nouvelle offre pour installer chez eux une pompe à chaleur air-eau. Grâce à des artisans RGE disponibles près de chez vous, vous pouvez profiter d’une installation réalisée par de véritables experts qualifiés. Le tout, en profitant de toutes les aides financières auxquelles vous êtes éligible, directement déduites de votre devis.

L’offre PAC air-eau par Hellio Chauffage

picto-maison-deux-fleches-bleuPour vous faire découvrir la pompe à chaleur et ses multiples avantages, Hellio a sélectionné une PAC air-eau. Cet équipement puise l’énergie directement dans l’air extérieur et produit de la chaleur grâce aux calories présentes. Avec le système air-eau, la chaleur fabriquée est transmise dans le circuit d’eau du chauffage central, pour alimenter le plancher chauffant ou les radiateurs. En résumé, on parle de pompe à chaleur « air-eau », car l’appareil puise l’énergie dans l’air et la restitue dans l’eau. Tout simplement !

Avec l’offre Hellio et la PAC, vous bénéficiez d’un équipement :

  • Performant. Certains modèles ont un COP (coefficient de performance) supérieur à 4, alors que, généralement, celui des PAC sur le marché ne dépasse pas 3.
  • Facile à installer. L’installation d’une PAC n’implique pas de lourds travaux. Par exemple, pas besoin de conduit d’évacuation.
  • Pratique. La PAC ne nécessite pas de combustible à stocker.

Exemple concret de pompe à chaleur avec primes soustraites

Vous vous interrogez sur le montant qui vous restera à charge après les différentes aides financières ? Chaque situation doit faire l’objet d’une étude précise, mais voici un exemple concret pour vous aider à y voir plus clair.

  • Un couple avec un enfant habite à Nice et présente un revenu annuel de 30 000 €. Le ménage est donc classé « Jaune » pour le dispositif MaPrimeRénov’.
  • Pour l’installation d’une PAC dans une maison individuelle de 100 m2, le coût du chantier est estimé à 17 731 € TTC.
  • MaPrimeRénov’ leur permet d’obtenir 3 000 €, et les CEE, 4 000 €.
  • Ils n’auront plus qu’à débourser 10 231 € TTC de leur poche.

Cas-concret-installation-pompe-chaleur-menage-jaune-2021-hellio


Convaincu·e par les avantages de la PAC ?


Tags associés : Financement, Chauffage, Pompe à chaleur

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie