Rénovation énergétique : toutes les primes chauffage en 2022

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 09 oct. 2022
Temps de lecture : 8 min
les primes pour installer un nouveau chauffage en 2022

J'estime mes aides €

Pour les encourager à sortir des énergies fossiles, l’État accompagne les Français et les Françaises dans leur transition énergétique. Les nouveaux systèmes de chauffage, à impact environnemental limité car largement plus performants, permettent aussi de faire de belles économies. Bonne nouvelle : de nombreuses aides existent pour vous soutenir financièrement dans la rénovation de votre système de chauffage.


Besoin d'un coup de pouce pour régler vos travaux ?



MaPrimeRénov’ : un dispositif qui a déjà fait ses preuves

Les montants de l’aide

Créé en 2020, le dispositif Ma Prime Rénov’ s’adresse à tous les ménages. Ces derniers sont répartis en quatre catégories distinctes, en fonction de leurs revenus : Bleu, Jaune, Violet et Rose. Les montants de MaPrimeRénov' varient selon plusieurs autres critères, et peuvent atteindre jusqu’à 11 000 euros pour certains types de chauffage.

Travaux éligibles

Montant maximal (selon les revenus du ménage)

MaPrimeRénov’ Bleu

MaPrimeRénov’ Jaune

MaPrimeRénov’ Violet

MaPrimeRénov’ Rose

Chaudière à granulés

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Chauffage solaire

11 000 €

9 000 €

5 000 €

X

Chaudières à bûches

9 000 €

7 500 €

4 000 €

X

Pompe à chaleur air/eau

5 000 €

4 000 €

3 000 €

X

Poêle à granulés

3 000 €

2 500 €

1 500 €

X

Poêle à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

Équipement solaire hybride

2 500 €

2 000 €

1 000 €

X

Foyer fermé ou insert

2 500 €

1 500 €

800 €

X

Chaudière à gaz très haute performance

1 200 €

800 €

X

X

Réseau de chaleur ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

X

picto-hausse-euro-valeur-ajouteePour encourager l’utilisation d’énergies renouvelables, les forfaits MaPrimeRénov' sont majorés à hauteur de 1 000 euros pour l’installation de certains systèmes de chauffage, du 15 avril au 31 décembre 2022.

Cette aide supplémentaire de 1 000 € vise l’installation des équipements tels que :

  • Les chaudières à alimentation manuelle ou automatique fonctionnant au bois ou autre biomasse,
  • Les équipements de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique,
  • Les pompes à chaleur géothermiques ou solaires thermiques,
  • Les pompes à chaleur air/eau.

Voici quelques autres bonifications existantes selon le type de travaux de chauffage effectués :

  • Un bonus complémentaire de sortie de passoire thermique (logements à étiquette énergie F ou G),
  • Un bonus bâtiment basse consommation pour les logements avec l’étiquette énergie B ou A,
  • Un forfait rénovation globale pour tous les foyers en fonction des ressources, dans le cadre des bouquets de travaux.
  • Un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour être accompagné dans la réalisation des travaux.

Les conditions pour accéder à la prime

Les propriétaires occupants, ainsi que les copropriétés, sont éligibles à MaPrimeRénov’. Les propriétaires bailleurs peuvent également bénéficier de la prime, si le logement est loué en tant que résidence principale et pour une durée minimale de 5 ans.

Pour ce faire, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes :

  • Les travaux sont confiés à une entreprise RGE (reconnue garante de l’environnement).
  • Le logement a plus de 15 ans.

En complément de MaPrimeRénov’, vous pouvez bénéficier d’autres aides afin de réduire davantage le montant de votre facture.

Les démarches à réaliser

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Hellio fait partie des organismes mandataires de l’Anah, l’Agence nationale de l’habitat. Nos équipes vous accompagnent pour connaître les financements possibles pour vos projets de rénovation de chauffage. Mieux : nous pouvons avancer les frais à votre place, pour vous éviter d’attendre 15 jours après l’envoi de la facture.

Avant le lancement des travaux, vous devez déposer votre demande de prime directement sur le site maprimerenov.gouv.fr. Vous devrez fournir les devis des professionnels RGE, vos documents d’identité, ainsi que vos informations fiscales. Votre demande est ensuite examinée par un instructeur, et, dès que celle-ci est validée, vous pouvez débuter vos travaux. À la fin de ces derniers, n’oubliez pas de demander une facture à l’entrepreneur RGE qui a réalisé vos travaux. Pour demander le versement de votre prime, connectez-vous sur maprimerenov.gouv.fr. Déposez votre facture et votre relevé d’identité bancaire, pour que celle-ci vous soit versée par virement.


Un projet de rénovation de votre chauffage  ?


La prime Coup de pouce Chauffage

La prime Coup de pouce Chauffage s’adresse aux foyers désirant financer l’installation d’un nouvel équipement de chauffage. Cette prime fait partie des aides mises en place dans le cadre du dispositif des primes certificats d'économies d’énergie (CEE).

outils-rond-bleuLes primes CEE — proposées par les fournisseurs de gaz, fioul ou encore électricité — sont accordées aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Elles aident au financement de différents chantiers comme la pose d’un chauffage performant et respectueux de l’environnement.

Le Coup de pouce désigne en fait une bonification de l’aide CEE, afin d’encourager davantage les ménages à entreprendre certaines opérations.

Cette prime chauffage concerne :

  • L’installation d’une chaudière biomasse performante,
  • L’installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride,
  • L’installation d’un système solaire combiné,
  • Le raccordement à un réseau alimenté majoritairement par des énergies renouvelables,
  • L’installation d’un système de chauffage indépendant au bois hautement performant.

Ces travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel RGE.

picto-signes-calculCette prime est cumulable avec d’autres aides, comme Ma Prime Rénov’ en respectant bien sûr les conditions de chacune.

Les montants

Le montant de la prime Coup de pouce Chauffage dépend des revenus du ménage et du type de chauffage à remplacer.

Nature de l'installation

Montant accordé aux ménages aux revenus modestes

Montant accordé aux autres ménages

Remplacement d'une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu'à condensation, par une chaudière biomasse performante

4 000 €

2 500 €

Remplacement d'une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu'à condensation, par une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride

4 000 €

2 500 €

Remplacement d'une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu'à condensation, par un système solaire combiné

4 000 €

2 500 €

Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables et de récupération (EnR&R)

700 €

450 €

Remplacement d'une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu'à condensation, par une chaudière au gaz à très haute performance énergétique

1 200 €

500 €

Remplacement d'un équipement indépendant de chauffage au charbon par un appareil de chauffage au bois très performant

800 €

600 €

La prime Coup de pouce peut vous être attribuée sous différentes formes :

  • En déduction de votre facture,
  • Par virement bancaire ou chèque,
  • Sous forme de bons d’achat.

Les conditions d’accès à la prime

La prime s’adresse à tous les ménages, qu’ils soient propriétaires ou locataires de leur logement. Si vous êtes locataire, adressez-vous directement à votre propriétaire, car vous avez besoin de son accord pour concrétiser un tel chantier.

picto-maison-pieces-monnaie-euroL’aide est accordée aussi bien pour les résidences principales que secondaires. Quelles que soient vos ressources, vous pouvez y prétendre ; cependant, le montant dépendra de ce critère. Les ménages les plus modestes bénéficient donc d’une aide plus importante.

Les revenus pris en compte sont les revenus fiscaux de référence N-2, mentionnés sur les avis d’imposition ou de non-imposition des personnes qui composent le foyer.

Les démarches

La prime est attribuée directement par les entreprises signataires des chartes Coup de pouce Chauffage. Ce sont en général les fournisseurs d’énergie et leurs partenaires.

picto-label-check-bleuUne fois que vous avez sélectionné l’entreprise financeuse et que vous avez signé l’offre, vous devez confier vos travaux à un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement.

Une fois les travaux réalisés, retournez les factures à l’organisation sélectionnée, en respectant les délais.


Vous souhaitez améliorer votre confort et baisser vos factures ?


Peut-on obtenir un chauffage à 1 euro ou gratuit grâce aux primes ?

picto-croix-rouge-hellioLes fameuses chaudières ou pompes à chaleur à 1 € symbolique ont fait l’actualité pendant quelques années. Toutefois, cette offre quasi gratuite n’existe plus aujourd’hui. Pourquoi ? Très simplement : la Loi l’interdit ! Il est clairement stipulé que le reste à charge d’un bénéficiaire de MaPrimeRénov’ ne peut descendre sous les 10 %. Et ce, même en la cumulant avec l’aide Coup de pouce.

Ce pourcentage s’applique aux ménages les plus modestes (profil bleu). Plus leurs revenus sont élevés, plus le reste à payer augmente :

  • 25 % pour les foyers modestes (profil jaune)
  • 40 % pour les foyers intermédiaires (profil violet)
  • 60 % pour les foyers aux ressources supérieures (profil rose).

En revanche, cette règle ne vaut que pour le cumul de Ma Prime Rénov’ et des Certificats d’économies d’énergie. Autrement dit, en recevant des aides régionales par exemple, vous pouvez espérer vous rapprocher des travaux gratuits.


Éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, aide également au financement de vos travaux d’amélioration énergétique. Il est attribué pour la rénovation de chauffage réalisée par des artisans RGE, et le remboursement ne peut pas excéder 20 ans.

Le montant du prêt

Le montant maximal du prêt a été réévalué en 2022, jusqu’à 50 000 € sous certaines conditions. Le montant dépend des travaux entrepris :

  • Jusqu’à 15 000 € pour une seule action,
  • Jusqu’à 25 000 € pour deux types de travaux,
  • Jusqu’à 30 000 € pour trois opérations ou plus,
  • Jusqu’à 50 000 € pour des travaux qui apportent un gain énergétique minimum de 35 % et permettent au logement de sortir du statut de passoire énergétique.

Les conditions d’accès au prêt

L’éco-prêt à taux zéro permet aux propriétaires occupant ou bailleurs, d’un logement de plus de 2 ans, d’obtenir un prêt sans payer d’intérêts.

À noter qu'il est possible de recourir à un second éco-PTZ pour un même logement dans les 5 ans qui suivent l’obtention du premier éco-prêt.

Les démarches

picto-demarche-obtentionIl est indispensable de vérifier si vous remplissez les conditions d’obtention de l’éco-PTZ avant d’entamer les travaux. Vous devez faire appel à un artisan RGE pour leur réalisation. Une fois les devis obtenus, vous devez choisir une banque signataire d’une convention avec l’État. La durée des travaux ne peut pas excéder 3 ans, à partir de la date d’émission de l’offre de prêt. Pensez à transmettre les documents justifiant la réalisation de vos travaux.


TVA à 5,5 % pour votre rénovation de chauffage

Le fonctionnement

Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier de la TVA réduite à 5,5 % pour vos travaux de rénovation de chauffage, au lieu du taux normal à 20 % (ou 10 %).

Les conditions d’accès à la TVA réduite

Pour bénéficier de ce taux réduit de TVA, vos travaux doivent remplir certaines conditions :

  • Le logement est achevé depuis plus de deux ans au début des travaux,
  • Le logement est affecté à un usage d’habitation en résidence principale ou secondaire. Vous êtes propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

Les démarches

picto-montant-aidePour bénéficier de la TVA à 5,5 %, vos travaux et équipements doivent être facturés par une entreprise. Si le montant des travaux est supérieur à 300 €, vous devez remettre à votre entrepreneur une attestation spécifique confirmant que vous respectez les conditions d’application des taux réduits de TVA.


Une question concernant la rénovation de votre système de chauffage ?


Les autres aides disponibles

Le chèque énergie

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Près de 5,8 millions de ménages ont reçu le chèque énergie en 2022.

Il est destiné aux ménages modestes afin de les aider à payer leurs factures d’électricité. Le chèque énergie peut aussi financer les travaux de rénovation. Son montant varie en fonction des revenus fiscaux de référence, il est de 48 € à 277 € par an au 1er janvier 2022.

Vous n’avez aucune démarche à réaliser : ce chèque est envoyé par voie postale aux foyers éligibles.

Action Logement

Le prêt Amélioration de la performance énergétique d’Action logement est destiné aux foyers avec des revenus modestes. Il finance les travaux d’installation ou de remplacement de systèmes de chauffage, ainsi que les travaux d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable.

Les avantages de ce prêt travaux :

  • Le taux d’intérêt réduit à 1 %,
  • Jusqu’à 10 000 euros maximum,
  • Un remboursement sur 10 ans maximum.

Pour en bénéficier, vous devez :

  • Être salarié dans une société du secteur privé non agricole employant au moins 10 salariés,
  • Être propriétaire du logement que vous occupez ou être propriétaire bailleur.
  • Le cas échéant, justifier que votre logement est utilisé ou est destiné à être utilisé en tant que résidence principale de votre locataire.

Les aides locales

Picto_Aides_Collectivités_France_PiècesCertaines collectivités locales (régions, départements, communes) soutiennent la transition énergétique des ménages et distribuent des aides. Vous retrouverez les détails des subventions sur le site de l’Agence nationale pour l’information sur le logement.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 1 602 €

En 2019, la dépense moyenne des ménages en énergie pour leur logement s'élève à 1 602 €/an. (Source : ministère de la Transition écologique)


Il vous reste des questions sur le changement de votre mode de chauffage ?


Tags associés : Financement, Chauffage

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher