Prime énergie du gouvernement en 2021 : qui est concerné ?

Rédigé par Dania
08 oct. 2021
Temps de lecture : 5 min
prime énergie 2021 encadrée par le gouvernement

Malgré la modification récente de ses conditions d’attribution et de son montant pour quelques opérations spécifiques, la prime énergie 2021 demeure une source de financement avantageuse pour de nombreux chantiers de rénovation énergétique ! Du remplacement de votre chaudière ancienne génération à la pose de panneaux isolants dans vos combles, cette somme versée par les fournisseurs d’énergie peut représenter une aide très intéressante.

En pratique, les conditions d’éligibilité à la prime énergie diffèrent selon le type d’opération, et son montant selon les revenus du foyer bénéficiaire. Qui peut bénéficier de la prime énergie encadrée par le gouvernement en 2021 ? Hellio, spécialisé dans l’accompagnement des travaux d’amélioration de la performance énergétique, vous explique tout.


Avec Hellio, toutes vos primes sont déduites sur le devis



infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-prime-energie

Qu’est-ce que la « prime énergie » du gouvernement ?

Contrairement à une idée reçue, la prime énergie n’est pas une aide financière versée directement par l’État.

Picto_fioul-Bidon_FeuElle est distribuée par certaines entreprises privées et polluantes, dont notamment tous les grands fournisseurs d’énergie fossile et distributeurs de carburant (ENI, Engie, TotalEnergies…). Ces derniers se conforment ainsi à leurs obligations dans le cadre du mécanisme des Certificats d’économie d’énergie (« CEE »).

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Les primes CEE classiques peuvent s’appliquer potentiellement à une grande diversité de travaux : un arrêté du 24 décembre 2014, régulièrement remanié et complété depuis, liste environ 50 opérations standardisées d’économies d’énergie pour le secteur résidentiel. Les primes « Coup de pouce », quant à elles, visent une catégorie plus restreinte regroupant une douzaine d’opérations standardisées seulement, mais ont un montant plus attractif.

Ils doivent compenser leur activité polluante en finançant des actions en faveur de l’environnement et de la transition énergétique.

Le dispositif des primes énergie se décline en deux catégories : les primes CEE classiques et les primes énergie « Coup de pouce ».

  • La prime CEE classique est calculée en fonction de critères nombreux dont la localisation du bien immobilier concerné (zone géographique) et le type de chantier envisagé. Le montant accordé est par ailleurs proportionnel au gain attendu en matière d’économies d’énergie, exprimé en « kWh cumac » (kilowattheures cumulés et actualisés).
  • La prime « Coup de pouce » a été lancée en 2017. Elle se distingue par une formule de calcul plus simple — un forfait qui ne tient pas compte des résultats escomptés — et un montant bonifié pour les ménages les plus modestes, en situation de précarité énergétique. Elle se décline elle-même en plusieurs variantes, dont le « Coup de pouce Isolation », le « Coup de pouce Chauffage » et le « Coup de Pouce Rénovation performante ».

Demandez votre prime et concrétisez vos travaux


Qui est concerné par la prime énergie en 2021 ?

Les primes énergie, également appelées « primes CEE », ont vu le jour en 2006 et peuvent depuis bénéficier :

  • Aux particuliers souhaitant améliorer la performance thermique de leur logement ;
  • Aux copropriétés ;
  • Aux professionnels et entreprises ;
  • Aux collectivités territoriales.

picto-menages-eligiblesL’attribution d’une prime énergie peut concerner un propriétaire comme un locataire. Dans ce deuxième cas, les travaux envisagés doivent bien sûr avoir reçu l’agrément du propriétaire, même si aucun justificatif particulier ne vous sera demandé lors de la constitution du dossier.

picto-isolation-murs-maisonEn outre, le chantier de rénovation énergétique peut autant concerner une résidence principale qu’une résidence secondaire. La seule restriction est liée à l’ancienneté du logement, qui doit avoir été achevé depuis au moins deux ans à la date de dépôt du dossier. En effet, il s’agit bien d’une rénovation et non d’un chantier sur du neuf.


Quelles sont les conditions de ressources pour la prime énergie 2021 ?

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Le dépassement des plafonds ne signifie pas que vous devez renoncer à la prime énergie Coup de pouce ! Vous bénéficierez simplement d’un montant moins élevé. Exemple : l’installation d’une chaudière biomasse donne droit au minimum à 2 500 €, contre 4 000 € minimum pour un foyer modeste et éligible à la bonification. Monter un dossier de demande demeure donc intéressant.

La prime CEE peut bénéficier à tous les ménages, quel que soit leur niveau de ressources et leur région (hormis quelques actions spécifiques à l’Outre-mer ou à la France métropolitaine).

Toutefois, dans le cas spécifique des primes « Coup de pouce », une bonification est prévue pour les foyers les plus modestes (situation de précarité énergétique). Pour en bénéficier, il est nécessaire de respecter un plafond de ressources, qui s’établit comme suit depuis le 1er avril 2020 :

Les plafonds pour une prime Coup de pouce bonifiée

Nombre de personnes composant le ménage

Plafonds des revenus du ménage en Île-de-France

Plafonds des revenus du ménage pour les autres régions

1

25 068 €

19 074 €

2

36 792 €

27 896 €

3

44 188 €

33 547 €

4

51 597 €

39 192 €

5

59 026 €

44 860 €

Par personne supplémentaire

7 422 €

5 651 €

Le montant pris en compte est celui du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer pour l’année n-1. Ainsi, pour une demande de prime Coup de pouce énergie en 2021, votre revenu fiscal de l’année 2020 sera examiné.


Comment faire sa demande de prime énergie en 2021 ?

Picto_Respect_OrdreVous souhaitez réaliser les démarches vous-même ? Plusieurs étapes sont à suivre pour solliciter une prime énergie CEE et en obtenir le versement :

  1. Réalisez une première simulation de votre future prime en vous rendant sur le site officiel faire.gouv.fr et en consultant l’outil Simul’Aides. Vous obtiendrez ainsi des informations précieuses sur les aides auxquelles vous êtes éligible et sur leur montant approximatif ;
  2. Définissez la nature et le périmètre de vos travaux (chauffage, isolation, ventilation, rénovation performante...) ;
  3. Contactez l’un des « obligés » — énergéticiens ou enseignes de grande distribution — ou organismes délégataires comme Hellio (des acteurs qui se chargent de récolter les CEE à la place des obligés) ;
  4. Acceptez l’offre de prime énergie proposée par l’entreprise contactée ;
  5. Signez ensuite un devis de travaux auprès d’un artisan labellisé RGE (reconnu garant de l’environnement) ;
  6. Adressez la facture de l’artisan à l’entreprise signataire de la charte, en veillant à bien respecter les délais imposés.

Les primes énergie, c'est sans condition de revenus !


La prime énergie pourra ensuite vous être versée sous la forme :

  • D’une déduction sur votre facture d’énergie (si vous avez obtenu la prime auprès de votre fournisseur gaz ou électricité) ;
  • D’un virement bancaire ;
  • D’un chèque ;
  • D’un bon d’achat pour des biens de consommation courante.

Dernière solution pour vous faciliter la vie : optez pour une déduction de la somme sur le devis des travaux et évitez d’avancer les frais !

Picto_Curseur_OrdiPour cela, faites appel à Hellio et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé. Il suffit de vous inscrire sur notre plateforme avant de signer tout devis. Vous profiterez d’un conseil adapté à vos besoins et à votre profil, d’une mise en relation avec un artisan partenaire de confiance et d’un versement de votre prime énergie directement par Hellio.


Peut-on cumuler la prime énergie avec d’autres aides ?

icone-creation-compteOui ! Le versement d’une prime énergie CEE peut complètement être cumulé avec d’autres aides et subventions en faveur de la rénovation énergétique de l’habitat.

MaPrimeRénov’ peut notamment être cumulée avec la prime énergie. Il s’agit d’une nouvelle aide de l’État depuis 2020, qui remplace l’ancien crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Elle consiste en une prime forfaitaire par type de travaux. Son montant dépend du niveau de revenu du foyer, avec une répartition en quatre catégories pour plus de clarté :

  • MaPrimeRénov’ Bleu pour les foyers très modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune pour les foyers modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Violet pour les foyers intermédiaires ;
  • MaPrimeRénov’ Rose pour les foyers aisés.

Sachez que le versement d’une prime énergie peut également s’associer :

  • À un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • Au chèque énergie (envoyé automatiquement chaque année aux personnes éligibles) ;
  • Au bénéfice de la TVA à taux réduit (directement sur le calcul TTC du devis).

Il est en revanche impossible de cumuler votre prime énergie avec une autre aide financée via les certificats d’économies d’énergie (programme Habiter Mieux sérénité notamment).

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 37 € par m2

C’est l’aide globale dont vous pourrez bénéficier pour l’isolation de vos combles (en rampants de toiture) si votre foyer a des ressources très modestes. Cela inclut :

  • > 12 € par mètre carré au titre de la prime énergie « Coup de pouce » bonifiée ;
  • > 25 € par mètre carré au titre du dispositif MaPrimeRénov’ (catégorie bleue).

Une baisse des montants pour quelques travaux en juillet 2021

Fleche_BasLe montant de certaines primes énergie « Coup de pouce » a été revu pour les projets engagés depuis le 1er juillet 2021 :

  • Les projets d’isolation sont désormais moins financés pour les foyers précaires (12 €/m2 contre 20 auparavant) ;
  • L’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique (THPE) ou le remplacement de radiateurs n’est plus éligible.

Pour autant, ce dispositif reste extrêmement efficace pour financer en partie vos projets de rénovation, chauffage comme isolation. Hellio se tient à votre disposition pour effectuer une première simulation de votre prime CEE et vous accompagner jusqu’à la réalisation des travaux.

Les trois points clés à retenir :

  1. La prime énergie peut bénéficier à n’importe quel foyer, peu importe ses revenus.
  2. Elle vous permet de financer une grande diversité de travaux et équipements en matière de chauffage, isolation, ventilation...
  3. Elle est cumulable avec MaPrimeRénov’ et d’autres dispositifs afin de maximiser l’aide globale dont vous pouvez bénéficier et réduire vos dépenses.

À quel montant avez-vous droit ? Faites le test !


Tags associés : Financement, Prime énergie

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie