Prime CEE pour vos travaux : définition, conditions et montants

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 28 sept. 2022
Temps de lecture : 6 min
prime CEE

J'estime mes aides €

La prime CEE ou C2E est une aide financière qui peut vous être versée pour des projets d’économies d’énergie, plus précisément des travaux de rénovation thermique. Elle entre dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie. Que sont-ils exactement et leur prime énergie ? À combien l’aide CEE s’élève-t-elle ? Quelles sont les conditions pour y avoir droit ? Hellio vous explique tout ce que vous devez savoir sur la prime CEE 2022.


Besoin d’une prime CEE pour vos travaux ? Calculez-la gratuitement



Qui verse la prime CEE ?

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Notez que vous avez la possibilité d’obtenir la prime CEE pour différents types de travaux de rénovation, mais que vous ne pouvez l’utiliser qu’une fois pour chaque opération. Par exemple, si vous l’avez utilisée pour isoler vos combles, vous pourrez en recevoir une autre pour isoler vos murs ou remplacer votre chaudière, mais pas pour une seconde isolation de combles quelques années plus tard.

La prime CEE entre dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) créé par la loi POPE (Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique) du 13 juillet 2005. Cette loi vise à réduire les dépenses d’énergie en France.

La prime CEE agit donc comme une incitation pour se lancer dans des travaux de rénovation énergétique. Contrairement à une idée reçue, la prime n’est pas financée par l’État. En effet, c’est le principe du pollueur-payeur qui prévaut. Par conséquent, ce sont les fournisseurs d’énergie qui doivent mettre la main au portefeuille pour aider les particuliers à réaliser des économies d’énergie.

Ainsi, la prime des Certificats d’Économies d’Énergie peut être soit directement versée par un vendeur comme EDF, TotalÉnergies ou encore Intermarché (via ses stations essence), soit par un intermédiaire — appelé « délégataire » — comme Hellio.

picto-menage-eligible-personneUn locataire peut tout à faire demander l'aide, au même titre et dans les mêmes conditions et montants qu'un propriétaire. Voir notre article dédié à la prime énergie locataire.

Il s'agit bien d'une aide privée et non publique

Idée reçue sur la prime CEE : elle est payée par l'État et donc nos impôts. C'est faux ! Le financement provient bien des énergéticiens, et non de fonds publics. En revanche, les fournisseurs répercutent leur obligation sur la facture des consommateurs.

Autrement dit, lorsque vous faites votre plein ou que réglez votre gaz naturel, une part de la dépense sert à financer le dispositif. Une bonne raison d'en profiter, plutôt que de payer « pour rien » !


Quels travaux sont concernés par les certificats et l'aide CEE ?

Cette prime concerne tous les travaux de rénovation résidentiels tels que l’isolation thermique, la pose d’un nouveau système de chauffage ou encore l’installation d’équipements utilisant les énergies renouvelables. Objectifs : réduire la consommation d’énergie du foyer et les émissions de gaz à effet de serre.

  • Isolation de combles ou de toitures
  • Isolation des murs
  • Isolation d'un plancher
  • Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant
  • Isolation des toitures terrasses
  • Fermeture isolante
  • Chauffe-eau solaire
  • Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
  • Chaudière à haute performante énergétique
  • Radiateur basse température pour un chauffage central
  • Appareil indépendant de chauffage au bois
  • Chaudière biomasse
  • Robinet thermostatique
  • Récupérateur de chaleur à condensation
  • Système solaire combiné
  • Ventilation double flux

Et bien d'autres !

En outre, l'aide CEE se destine autant à une résidence secondaire que principale.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 25 000

C’est l’objectif mensuel moyen fixé par le ministère de la Transition écologique pour le nombre de travaux de rénovation énergétique engagés en France grâce à la prime CEE. Pourquoi pas vous ?

Comment calculer le montant ?

Symbole EuroIl n'est pas possible de savoir à l'avance votre montant de prime énergie CEE, tout simplement parce que ce dernier est calculé au cas par cas, pour chaque projet. Il dépend de nombreux facteurs — région, surface isolée ou performances de l'équipement installé... — et augmente en même temps que les économies d'énergie générées.

Sachez toutefois que selon le contexte, la somme peut couvrir 90 % du coût des opérations (100 % jusqu'en juin 2021). D'où l'intérêt de faire une simulation en vous inscrivant sur Hellio !


Qui peut bénéficier de la prime CEE ?

La prime CEE est accessible à tous et sans plafond de revenus : particuliers, syndicats de copropriétaires, entreprises, collectivités... Pour y avoir droit, il y a cependant plusieurs conditions à respecter :

  • Demandez votre prime énergie (autre nom de la prime Certificats d'Économies d'Énergie) avant de signer votre devis ;
  • Faites réaliser vos travaux par des professionnels certifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) ;
  • Assurez-vous que le matériel installé respecte les critères de performance technique imposés par la réglementation ;
  • Envoyez ensuite votre dossier complet au plus tard 12 mois après la date de facturation de vos travaux.

Vous pouvez d’ailleurs connaître le montant de votre prime CEE directement sur le site particulier.hellio.com en remplissant le formulaire en ligne, ou en faisant appel à nos expertes et experts par téléphone.

Elle n'est pas réservée aux revenus modestes !

Encore une idée reçue sur les CEE : beaucoup pensent qu'ils n'y ont pas droit car leurs revenus sont trop élevés. Sachez que tous les ménages, qu'il soient précaires ou non, peuvent demander la prime d'efficacité énergétique. En outre, le montant ne change pas en fonction du niveau de ressources, sauf dans le cas du Coup de pouce (voir ci-dessous).


Faites une simulation de votre prime CEE : inscrivez-vous en quelques minutes !


Comment la prime est-elle versée ?

picto montant prime

La prime CEE peut être versée avant les travaux, directement déduite du devis, comme c’était le cas pour la fameuse chaudière à 1 € (offre qui a disparu depuis 2020) ou l’isolation des combles à 1 € (disparue en juillet 2021 à cause d'une baisse des montants Coup de pouce).

Sinon, vous profiterez du remboursement une fois le chantier de rénovation terminé, sous forme de chèque ou de bon d’achat. En passant par un conseiller tel que Hellio, vous êtes accompagné de A à Z et recevrez un devis personnalisé avec soustraction des aides. Ce n’est pas nécessairement le cas si vous sollicitez un fournisseur d’énergie ou une enseigne de distribution.

De plus, pour vos différents travaux, vous avez la possibilité de cumuler d’autres aides financières avec la prime CEE, telles que :

  • Le chèque énergie
  • La TVA à 5,5 %
  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • L’aide de l’Anah MaPrimeRénov'
  • Divers financements régionaux ou départementaux (par les collectivités territoriales)
  • Aides des associations
  • Action Logement (en pause).

Attention, les critères d'éligibilité peuvent légèrement varier selon la subvention ou le prêt demandé.

Picto_arnaque_rougeSachez que l’autre programme de l’Anah, Habiter Mieux sérénité, est l’un des seuls dispositifs non cumulables avec les primes CEE. En effet, les Certificats d’Économies d’Énergie sont directement intégrés dans cette aide. Pour gommer ce défaut, Habiter Mieux se termine en 2021, remplacé dès 2022 par MaPrimeRénov' Sérénité (qui finance un ensemble de travaux pour un gain énergétique d'au moins 35 %).


Le Coup de pouce CEE : explications et mode d’obtention

La prime CEE Coup de pouce est similaire à la prime CEE classique, puisqu’elle permet de financer un projet de rénovation énergétique. Toutefois, les deux solutions de financement divergent à plusieurs niveaux. Le Coup de pouce cible un nombre limité de travaux jugés prioritaires dans les logements. Le gouvernement souhaite faciliter leur mise en œuvre grâce à une somme plus attractive, dite « bonification ».

Comparatif

Prime CEE classique

Prime CEE Coup de pouce

Travaux éligibles

Plus de 200 opérations dans tous les secteurs (agricole, tertiaire, résidentiel, industriel…)

Une douzaine d’opérations résidentielles d’isolation, de chauffage et de rénovation globale

Condition de revenus

Aucune condition de revenus

Aucune condition de revenus, mais les foyers dont le Revenu Fiscal de Référence ne dépasse pas un certain plafond profitent d’un bonus

Calcul du montant

En fonction de l’efficacité des travaux effectués (économies d’énergie engendrées)

2 montants forfaitaires possibles pour chaque type d’action, en fonction des revenus du demandeur (RFR de l’année n-2) :

  • Une prime pour les ménages intermédiaires et aisés
  • Une prime bonifiée pour les ménages modestes

Comment bénéficier du Coup de pouce énergie ?

  1. Sélectionnez une entreprise signataire parmi celles référencées sur le site du ministère de la Transition écologique ;
  2. Acceptez ensuite l'offre de l'entreprise signataire (ou de son partenaire) correspondant à vos travaux, avant de signer le devis ;
  3. Signez le devis proposé par le professionnel RGE que vous avez choisi pour vos travaux ;
  4. À leur terme, envoyez les factures à l'entreprise signataire de la charte que vous avez sélectionnée (ou à son partenaire).

Avec Hellio, la prime CEE est déduite de votre devis !

Les entreprises du réseau Hellio Pro vous accompagnent dans toutes vos démarches. Selon le type de travaux, nous vous proposons de déduire directement la prime sur le devis de vos travaux, ce qui vous évite d’avancer ces frais. Un avantage certain qui réduit également les démarches administratives à réaliser après les travaux. Pour en savoir plus, remplissez le formulaire en ligne sur le site de Hellio ; vous serez ensuite mis en contact avec un de nos nombreux artisans RGE locaux.

Une aide CEE cumulable avec MaPrimeRénov'

Les chantiers de rénovation ont bien besoin de passer la seconde, alors que le bâtiment représente encore un des secteurs les plus gourmands en énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. Cette transition énergétique implique d'alléger le coût des travaux pour les propriétaires. Notamment ceux en condition de précarité énergétique, dont les moyens ne permettent en aucun cas de régler des factures d'isolation ou de pompe à chaleur à plusieurs milliers d'euros.

picto-signes-calculEn complément de la prime CEE, vous pouvez tout à faire demander Ma Prime Rénov' de l'Anah. C'est LA subvention n°1 en matière de rénovation énergétique. Sur cinq ans, ce dispositif gouvernemental permet d'obtenir jusqu'à 20 000 euros. Quatre plafonds de revenus déterminent le profil du bénéficiaire, et par conséquent le barème auquel il peut prétendre. MaPrimeRénov' ne concerne que certains types de travaux dans une résidence principale, réalisés par une entreprise RGE.

Isolation thermique des parois vitrées, pose d'une chaudière biomasse, pompe à chaleur air-eau... Les opérations éligibles encouragent l'amélioration des performances énergétiques et la baisse des émissions de CO2.

Hellio, c'est plus de 80 000 logements rénovés grâce à la prime CEE, et des millions d'euros versés chaque année à tous types de bénéficiaires !

Hellio Bloc Marque

Plus d'1 Français sur 3 envisage des travaux de rénovation énergétique dans son logement (enquête Harris Interactive).

Et si vous choisissiez Hellio pour vous accompagner ?


Hellio s’occupe de tout pour vos travaux de rénovation énergétique


Tags associés : Financement, CEE, Prime énergie

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher