Prime énergie en résidence secondaire : principe et fonctionnement

Rédigé par Dania
Mis à jour le 04 mai 2022
Temps de lecture : 6 min
prime énergie pour des travaux dans une résidence secondaire

J'estime mes aides €

L’achat d’une résidence secondaire apporte de nombreux agréments à son heureux propriétaire, mais aussi un certain nombre de charges financières. Même non occupé, un logement doit en effet bénéficier d’un chauffage minimal tout au long de l’année pour éviter des dégradations dues à l’humidité. Dans ces conditions, il peut s’avérer judicieux d’engager des travaux d’amélioration de la performance énergétique touchant à l’isolation, au chauffage ou encore à la ventilation.

Picto_Pouce_Haut-svgBonne nouvelle : la prime énergie en résidence secondaire, c'est possible ! Quelles sont les autres aides financières existantes pour un logement qui ne constitue pas votre adresse principale ? Hellio fait le point pour vous sur les primes en résidence secondaire, et sur les autres dispositifs auxquels vous pourriez être éligible.


Découvrez le montant de vos aides en quelques clics



Qu’est-ce que la prime énergie ?

La « prime énergie » est une aide versée directement aux particuliers par certaines entreprises privées aux activités particulièrement polluantes. Elle s’inscrit dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE).

main-piece-euro-primeConcrètement, les entreprises ciblées (fournisseurs d’énergie et distributeurs de carburant) ont l’obligation de financer un nombre minimal d’opérations et chantiers en faveur de l’environnement, pour compenser la pollution générée par leur activité et contribuer à réduire la consommation nationale. Elles obtiennent en échange des CEE : un quota minimal de certificats leur est fixé tous les trois ou quatre ans par l’État.

Il s’agit donc d’un dispositif très attractif pour les particuliers envisageant des travaux comme l’achat d’une nouvelle chaudière, l’installation d’une pompe à chaleur ou encore l’isolation de combles. Une cinquantaine d’opérations standardisées d’économies d’énergie sont actuellement éligibles à cette prime dans le secteur résidentiel.

La prime énergie finance également des opérations d’efficacité énergétique dans les autres secteurs : transport, industrie, tertiaire, etc.

Depuis 2017, une nouvelle prime énergie dite « Coup de pouce » est venue s’ajouter au dispositif et se distingue par :

  • Des règles de calcul plus simples ;
  • Une liste de chantiers plus restreinte, mais une prime plus importante ;
  • Un montant bonifié pour les foyers en situation de précarité énergétique.

Quelles aides financières pour une résidence secondaire ?

picto-thermostat-temperatureLa performance thermique et environnementale de votre résidence secondaire ne doit pas être négligée. Un moyen de chauffage économique et bien dimensionné diminuera sensiblement la facture, au moment de relancer la chaudière et de réchauffer le logement après une longue absence. De plus, il peut être judicieux de régler le thermostat pour maintenir une température minimale même pendant les périodes d’inoccupation.

Les résidences secondaires font l’objet de règles spécifiques pour le versement de primes et d’aides au financement des travaux. Par exemple, certaines subventions ne sont destinées qu’aux résidences principales.

La prime énergie en résidence secondaire

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Pas de MaPrimeRénov’ pour les résidences secondaires ! Il s'agit d'une aide publique créée en 2020 et versée par l’agence nationale de l’habitat, en remplacement de l’ancien crédit d’impôt à la transition énergétique et d’Habiter Mieux de l’Anah. Les bénéficiaires profitent d’une prime d’un montant forfaitaire, modulée en fonction des revenus du foyer. MaPrimeRénov’, cependant, est uniquement proposée pour la rénovation d’un logement occupé à titre de résidence principale.

Les primes énergie CEE ont l’avantage d’être accessibles à une grande variété de bénéficiaires, incluant :

  • Propriétaires et locataires ;
  • Logements individuels et en copropriété ;
  • Résidences principales et secondaires.

Il est donc tout à fait possible de recevoir une prime énergie pour votre maison de villégiature, pour une location saisonnière ou pour un autre logement occupé seulement une partie de l’année.

La seule condition imposée est liée à l’ancienneté du logement : les biens immobiliers achevés depuis moins de deux ans ne sont pas éligibles à ce dispositif. Et pour cause : il s’agit bien de rénover !


Financez vos travaux grâce aux aides encadrées par l'État


La TVA réduite à 5,5 %

picto-montant-aideLes travaux réduisant la consommation énergétique globale d’une résidence secondaire sont éligibles à la TVA à taux réduit, tout comme ceux d’une résidence principale. Vous profiterez donc du taux avantageux de 5,5 % seulement — au lieu de 20 % — sur la facture de l’artisan, à la fois pour le coût d’achat de l’équipement et pour celui de l’installation et de la main-d’œuvre.

Cela représente une économie non négligeable de 14,5 % sur le prix hors taxe de la prestation. Un beau pactole lorsque le devis se chiffre en milliers d’euros. Les travaux éligibles sont nombreux et incluent par exemple l’installation :

  • D’une chaudière à condensation ou à cogénération gaz ;
  • De volets isolants ;
  • D’une pompe à chaleur (autre que le modèle air/air) ;
  • D’un poêle à bois — à granulés ou à bûches ;
  • D’un thermostat ou d’un autre appareil de régulation de chauffage.

L’exonération de taxe foncière

picto bâtiment commune drapeau mairieDans certaines communes, la réalisation de travaux importants d’amélioration de la performance énergétique peut donner lieu à une exonération partielle ou totale — mais toujours temporaire — du paiement de la taxe foncière. Cet avantage peut concerner aussi une résidence secondaire. Il peut ainsi être intéressant de vous renseigner au préalable en mairie pour savoir si votre logement est situé dans une zone concernée.

Dans la plupart des communes touristiques, toutefois, la taxe foncière est due à plein tarif pour les résidences secondaires et peut même faire l’objet d’une surtaxe.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 3,6 millions

C’est le nombre de résidences secondaires officiellement recensées en France en 2020. Ce nombre a connu un accroissement de 16 % en seulement dix ans. Parmi ces logements occupés à titre occasionnel, beaucoup n’ont fait l’objet d’aucun chantier d’amélioration de la performance énergétique au cours des dernières années.


Comment demander une prime énergie pour sa résidence secondaire ?

Les formalités de demande de prime énergie pour une résidence secondaire sont les mêmes que pour un logement occupé à titre permanent. La première étape, avant même de contacter un artisan, consiste à choisir la plateforme en ligne qui procédera au versement de votre future prime. Vous pouvez notamment solliciter :

  • Les « obligés » du dispositif CEE eux-mêmes (TotalEnergies, Eni, EDF, Engie, Butagaz…) ;
  • Une enseigne de la grande distribution, également obligée car vendant du carburant (Auchan, Carrefour, Leclerc…) ;
  • Une plateforme intermédiaire et spécialisée — dite « délégataire » — comme Hellio.

La liste complète des organismes délégataires est consultable au besoin sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Procédez à une première estimation : le portail officiel Simul’Aides vous apportera une assistance bienvenue pour évaluer une première fois le montant de votre future prime énergie en résidence secondaire. Il vous suffit de renseigner des informations basiques sur votre profil, le type de logement et la nature du chantier envisagé pour recevoir une première fourchette approximative de votre aide.

Si vous engagez votre projet sans l’aide d’un intermédiaire, vous devrez ensuite sélectionner vous-même un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement), faire établir un devis puis obtenir une offre de prime énergie par la plateforme retenue. Si vous l’acceptez, il ne vous reste plus qu’à signer le devis et engager les travaux.

La prime vous sera versée sur présentation de la facture de l’artisan. Elle peut prendre la forme d’un chèque, d’un virement bancaire ou même d’une réduction sur votre facture gaz ou électricité. En choisissant Hellio pour vous accompagner, la somme est même déduite sur votre devis ! Autrement dit, vous évitez d’avancer ces frais, ce qui lève un frein important, notamment chez les ménages précaires.


Rénovez moins cher grâce aux aides !


Comment calculer le montant de la prime énergie pour une résidence secondaire ?

picto-signes-calculLes règles de calcul de la prime énergie en résidence secondaire ne diffèrent pas de celles applicables à un logement principal. Pour rappel, le montant final alloué au projet peut dépendre :

  • Des revenus du bénéficiaire et de son foyer ;
  • De la nature des travaux envisagés ;
  • De la localisation géographique du bien ;
  • Des économies d’énergie attendues.

En 2022, le montant de la prime Coup de pouce Chauffage peut atteindre par exemple les montants suivants :

 

Chaudière biomasse performante

PAC air/eau ou eau/eau

Système solaire combiné

PAC hybride

Réseau de chaleur à énergie renouvelable

Foyer modeste (précarité énergétique)

4 000 €

4 000 €

4 000 €

4 000 €

700 €

Foyer classique

2 500 €

2 500 €

2 500 €

2 500 €

450 €

Concernant la prime Coup de pouce Isolation, le montant a été modifié à la date du 1er juillet 2021. Il s’élève désormais à :

  • 10 € par mètre carré pour un foyer classique ;
  • 12 € par mètre carré pour un foyer modeste.

En pratique, la très grande majorité des propriétaires de résidences secondaires seront concernés par les critères s’appliquant aux foyers « classiques » (non modestes). La prime énergie n’en demeure pas moins d’un montant attractif et représente l’une des seules aides actuellement disponibles pour la rénovation de ce type de logement.

Logo HellioLa propriété d’une résidence secondaire constitue une charge financière indéniable. N’hésitez donc pas à solliciter toutes les aides dont vous pouvez bénéficier pour engager des chantiers de rénovation énergétique plus ambitieux et limiter votre apport financier. Hellio est une plateforme spécialisée dans l’accompagnement de ce type de projets et peut vous apporter son expertise afin d’obtenir les primes existantes pour une résidence secondaire.

Les trois points clés à retenir :

  1. Une prime énergie peut être valablement versée pour des travaux d’amélioration de la performance thermique de votre résidence secondaire.
  2. Les règles de calcul et les modalités de demande sont les mêmes qu’en résidence principale.
  3. Un interlocuteur spécialisé comme Hellio peut vous aider à monter votre demande de prime énergie résidence secondaire.

Calculez votre prime énergie !


Tags associés : Financement, Prime énergie

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher