Quelles aides pour installer une pompe à chaleur à coût réduit ?

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 06 janv. 2023
Temps de lecture : 5 min
toutes les aides financières pour installer une pompe à chaleur

J'estime mes aides €

Vous songez à remplacer votre ancien système de chauffage par une pompe à chaleur ? Ce changement fait partie des solutions pour réaliser des économies d’énergie et participer à la transition énergétique. Mais installer une pompe à chaleur a un coût. Heureusement, plusieurs aides financières sont disponibles pour les particuliers. Découvrez les différents dispositifs pour financer votre nouvel équipement.


Vous souhaitez changer votre vieille pompe à chaleur ?


 

Ménage précaire (profil bleu)

Ménage modeste (profil jaune)

Ménage intermédiaire (profil violet)

Ménage aisé (profil rose)

MaPrimeRénov’

  • 11 000 € pour un modèle géothermique
  • 5 000 € pour un modèle aérothermique
  • 9 000 € pour un modèle géothermique
  • 4 000 € pour un modèle aérothermique
  • 5 000 € pour un modèle géothermique
  • 3 000 € pour un modèle aérothermique

0 €

Soit Coup de pouce Chauffage

4 000 €

4 000 €

2 500 €

2 500 €

Soit Coup de boost Fioul

5 000 €

5 000 €

4 000 €

4 000 €


Pourquoi installer une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) est une solution plus durable qu'une chaudière gaz ou fioul. En effet, une PAC utilise la chaleur naturellement présente dans l’air, dans le sol ou dans l’eau souterraine pour chauffer votre logement. Ce dispositif n’émet pas de gaz à effet de serre directement puisqu’il fonctionne grâce à l’électricité, cela représente donc une solution peu carbonée.

Picto_Courbe_Graphique_BaisseUn des autres avantages d’une pompe à chaleur est son gain économique. Dans de bonnes conditions, cet équipement consomme moins qu’une chaudière gaz ou fioul, ou encore que des radiateurs électriques pour une même quantité d’énergie restituée. Si votre pompe à chaleur est correctement dimensionnée par rapport aux caractéristiques de votre foyer et à vos besoins, vous pourrez diminuer jusqu’à un tiers de votre consommation globale d’énergie.

À savoir qu’une pompe à chaleur permet de couvrir — lorsque tout fonctionne bien et dans de bonnes conditions — 100 % des besoins en chauffage d’un logement. La PAC va puiser en moyenne 70 % d’énergie dans l’environnement, les 30 % restants provenant de l’énergie électrique, selon l’Afpac.


Quelles sont les aides pour les pompes à chaleur ?

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Le prix d’une pompe à chaleur varie selon le modèle de la PAC et la surface du logement à chauffer.

Une pompe à chaleur est un dispositif très performant, son coût peut alors représenter un investissement. Afin de financer une partie de l’achat et de l’installation de votre nouvel équipement, vous pouvez bénéficier d’aides.

Selon les estimations de l’Ademe, les coûts liés à l’achat et l’installation des différentes PAC sont les suivants :

  • Pour une PAC aérothermique air/eau, comptez entre 10 000 et 15 000 €,
  • Pour une pompe à chaleur géothermique, comptez en moyenne de 13 000 à 20 000 €,
  • Le coût d’une chaudière à condensation gaz est de 3 000 à 5 000 €,
  • Enfin, pour une chaudière à granulés automatique, il faut compter entre 7 000 et 18 000 €.

MaPrimeRénov’

Dans le cadre d’un changement de chauffage, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’. Les montants versés diffèrent selon votre profil MPR (Bleu, Jaune ou Violet) et selon le type de PAC installée :

 

MaPrimeRénov’ Bleu

(foyers très modestes)

MaPrimeRénov’ Jaune

(foyers modestes)

MaPrimeRénov’ Violet

(foyers intermédiaires)

MaPrimeRénov’ Rose

(foyers aisés)

PAC air/eau

5 000 €

4 000 €

3 000 €

0 €

PAC géothermique

11 000 €

9 000 €

5 000 €

0 €

À noter qu’à partir du 1er avril 2023, ces barèmes diminueront de 1 000 €.

Prime Coup de pouce Chauffage

Vous pouvez également prétendre à la prime Coup de pouce Chauffage pour le remplacement d'une chaudière au charbon, au gaz ou au fioul par une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride.

  • flamme-gazSi vous quittez le gaz ou le charbon : le montant du Coup de pouce classique varie entre 4 000 € pour les revenus les plus modestes et 2 500 € pour les autres ménages. Elle peut s’obtenir par chèque ou virement, et même sous forme de bons d’achat. Cette prime est versée par les entreprises qui ont signé la charte Coup de pouce Chauffage correspondant à l’opération réalisée (pompe à chaleur, chauffage bois, système solaire combiné…).
  • Picto_fioul-Bidon_FeuSi vous quittez le fioul domestique : le montant est plus important avec le « Coup de boost Fioul » qui lui varie entre 5 000 € et 4 000 € selon les revenus.

L’éco-prêt à taux zéro

L'éco-PTZ est un prêt sans intérêts attribué par certaines banques aux copropriétaires. Il sert à financer des travaux d'amélioration de la performance énergétique dans un logement.

Si vous souhaitez bénéficier de ce prêt pour l’installation d’une PAC, le montant maximum de l’éco-PTZ sera de 15 000 €. En intégrant l’opération à un projet de rénovation globale — gain énergétique d’au moins 35 % —, l’emprunt peut atteindre 50 000 €.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 15

Concernant la durée de remboursement de l’éco-PTZ, vous avez un délai maximal de 15 ans (20 ans pour une rénovation performante).

Les autres aides pour encourager l’essor des PAC

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Il existe plusieurs pompes à chaleur : air/eau, eau/eau, sol/sol, sol/eau, air/air… La grande majorité est éligible à des aides financières.

Souvent oubliées, les collectivités locales peuvent elles aussi proposer des aides aux particuliers pour leur projet de travaux de rénovation énergétique. Renseignez-vous auprès de votre commune, département ou région.


Simulez gratuitement les aides auxquelles vous avez droit


Qui est éligible aux aides pour l'installation d'une pompe à chaleur ?

Vous devrez répondre à certaines conditions afin d’obtenir les différentes aides évoquées.

MaPrimeRénov’

Logo_MaPrimeRenov_Horizontale_RVB

L'aide MaPrimeRénov' est ouverte à l'ensemble des propriétaires, qu'ils soient occupants ou propriétaires bailleurs. La prime est attribuée sous conditions de ressources par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Toutefois, certaines opérations — bouquet de travaux, isolation thermique… — sont autant accessibles aux foyers précaires qu’aux plus aisés. En revanche, dans le cas d’une installation de système de chauffage, pas d’aide pour les revenus supérieurs !

Enfin, pour bénéficier de MaPrimeRénov’, votre logement doit respecter la condition d'ancienneté, c'est-à-dire être construit depuis au moins 15 ans. Exception : l’ancienneté tombe à 2 ans en cas de demande d’une prime pour la dépose d’une cuve fioul. Veillez à faire appel à une entreprise certifiée RGE (label Reconnu Garant de l’Environnement).

Prime Coup de pouce CEE

Concernant la prime Coup de pouce Chauffage, liée aux certificats d’économies d’énergie (CEE), tout le monde peut en bénéficier. Il suffit de remplacer un vieil appareil à gaz, charbon ou fioul, que ce soit dans une résidence principale ou secondaire.

picto-label-check-bleuLes travaux doivent quant à eux être réalisés par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE), plus précisément avec la mention QualiPAC dans le cas d’une pompe à chaleur.

L’éco-prêt à taux zéro

L'éco-PTZ est attribué indépendamment des ressources, mais la banque évaluera tout de même les capacités de remboursement des demandeurs. Les conditions sont les suivantes :

  • La demande est faite par un propriétaire occupant ou un propriétaire bailleur.
  • Le logement est construit depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux,
  • Le logement est occupé à titre de résidence principale.

Là aussi, le recours à un artisan RGE est impératif.


Comment bénéficier des aides pour installer sa pompe à chaleur ?

Toutes les primes ne s’obtiennent pas de la même manière. Voici les démarches nécessaires à leur obtention.

MaPrimeRénov’

Il est indispensable de créer un compte en ligne et d’envoyer votre dossier de demande d'aide MaPrimeRénov' sur le site www.maprimerenov.gouv.fr.

picto-montant-aideLa demande de MaPrimeRénov’ doit être faite avant le début des travaux. L’Anah transmettra une première réponse favorable ou non, puis versera la somme peu de temps après réception de la facture, si le dossier est bien conforme.

Prime énergie CEE (Coup de pouce)

Pour faire votre demande de prime CEE, plusieurs étapes doivent être réalisées :

  • Sélectionner une entreprise signataire : un énergéticien comme EDF, ENI, Engie, Intermarché... ou un acteur spécialisé comme Hellio.
  • Accepter l'offre de l'entreprise signataire correspondant à vos travaux, avant de signer le devis de vos travaux.
  • Sélectionner un professionnel RGE pour l’installation d’une pompe à chaleur et signer son devis.
  • Faire réaliser vos travaux par l’entreprise RGE choisie.
  • Envoyer les pièces justificatives de vos travaux à l'organisme signataire (factures, attestation sur l'honneur signée par vous-même et remise par l'entreprise qui récapitule les travaux).

Attention, la demande de prime doit correspondre à des travaux dont la date d'engagement s’établit au plus tard au 31 décembre 2025, pour une date d’achèvement au plus tard le 31 décembre 2026.

L’éco-prêt à taux zéro

picto-demarche-obtentionPour que l’éco-PTZ puisse vous être accordé, vous devez remplir un formulaire emprunteur. Ce dossier sera à adresser à une banque ayant signé une convention avec l’État, qui acceptera ou non votre demande de prêt.


Hellio s’occupe de vos demandes de primes


Tags associés : Financement, Pompe à chaleur

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher