L'installation d'une pompe à chaleur air-eau : pourquoi et comment faire ?

Rédigé par Antoine
18 mai 2021
Temps de lecture : 5 min
installation pompe à chaleur air eau

Écologique, économique, simple à poser, la pompe à chaleur air-eau (ou PAC air-eau) combine de nombreux atouts. Hellio vous dit tout de ce système de chauffage et de ses avantages, en passant par les différentes aides à l’installation.

En 2021, Hellio lance une nouvelle offre d’installation de pompe à chaleur à destination des particuliers. Demandez une visite technique gratuite pour profiter d’un chauffage moins coûteux et plus performant, à énergies renouvelables.


Installez une pompe à chaleur bien dimensionnée avec Hellio



infographie-hellio-essentiel-retenir-pompe-chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur (PAC) est un appareil qui récupère l’énergie présente dans son environnement, et l'exploite afin de produire de la chaleur et la transférer à l’intérieur de votre habitation. Son principe de fonctionnement est simple, exactement à l’inverse de celui des réfrigérateurs (voir une vidéo d'explication) :

  1. Au contact de la chaleur présente dans l’air, dans les nappes d’eau souterraines ou dans le sol, un fluide caloporteur récupère l’énergie calorifique.
  2. La température de ce fluide augmente, ce qui le fait passer de l’état liquide à l’état gazeux.
  3. Un compresseur vient ensuite aspirer ce gaz, compacté et chauffé pour devenir hautement pressurisé.
  4. Enfin, la chaleur est injectée dans le circuit de chauffage central, puis le gaz retourne à l'état liquide au moyen d'un condenseur.

icone-ventilation-01Un des modèles les plus courants de PAC est la pompe à chaleur air-eau. Elle puise tout simplement les calories dans l’air. L’appareil restitue ensuite la chaleur dans le circuit d’eau de chauffage, pour alimenter différents émetteurs tels que les radiateurs ou le plancher chauffant.

Air-eau, air-air, eau-eau… Pas évident de s’y retrouver ! Pour ne pas confondre les différentes technologies, rappelez-vous que :

  • Le premier mot correspond au milieu d’où la PAC tire l’énergie ;
  • Le deuxième mot correspond à ce qu’elle chauffe ou refroidit.

La PAC air-eau peut aussi être reliée à un ballon d’eau chaude et un circuit de production d’eau chaude sanitaire (ECS). Elle est alors dite « PAC double service ». D’autres modèles air-air, dits inversibles ou réversibles, inversent le trajet des calories et produisent également de l’air froid. Ils agissent ainsi comme un climatiseur durant l’été.


Pompe à chaleur air-eau : quels sont ses avantages ?

Un appareil de chauffage écologique

Les pompes à chaleur air-eau captent une énergie naturelle et renouvelable.

  • Elles fonctionnent à l’électricité, mais consomment peu.
  • La chaleur produite est peu polluante.
  • Il n’y a pas besoin de conduit d’évacuation.
  • Aucune odeur ne se dégage pendant le fonctionnement.

Économies et performances

picto-baisse-depensesInstaller une pompe à chaleur, c’est réaliser d’importantes économies sur vos factures d’énergie. Pour connaître les performances de votre équipement, repérez-vous à son coefficient de performance (COP). Cet indicateur compare la consommation à la production d’énergie. Ainsi, un appareil COP 3 produit 3 kWh de chaleur pour 1 kWh consommé. Le COP des pompes air-eau dépasse généralement 3.

Hellio propose certaines PAC avec un COP supérieur à 4, synonyme d’économies importantes.


Un projet ? Planifiez une visite technique gratuite par un artisan RGE


Un grand confort à la clé

Grâce à ce système de chauffage, la température est régulée de manière stable au sein du foyer. Les PAC air-eau répondent ainsi aux besoins de chaque pièce et apportent un grand confort au quotidien.

Pas de gros travaux à prévoir

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

La température extérieure connaît de grandes variations au cours de l’année. Or, le rendement des PAC air-eau diminue lorsque les températures approchent 0 °C, et encore davantage en dessous de - 7 °C. Si vous vivez dans une région où les hivers sont rudes, préférez une PAC dotée d’un système secondaire, tel qu’une résistance chauffante qui prend le relais par temps froid. Vérifiez également que les échangeurs extérieurs disposent d’un système de dégivrage pour ne pas perdre en efficacité globale.

L’installation de ce type de pompe à chaleur ne nécessite pas la mise en œuvre d’un gros chantier. Facile et rapide à poser, la PAC air-eau est donc un compromis idéal dans le neuf, mais aussi en rénovation. L’appareil remplace avantageusement une chaudière thermique fioul, par exemple.

Et avec une PAC, plus besoin de stocker de carburant, ni de risque d’en manquer. Vous libérez ainsi de précieux mètres carrés dans votre habitation.


PAC air-eau : l’installation à la loupe

Peut-on installer ce système de chaleur dans tous les logements ?

La pose de ce type de pompe à chaleur nécessite l’installation de deux modules :

  1. Le premier, à l’intérieur, est relié au système de chauffage de la maison ;
  2. Le second module extérieur récupère la chaleur dans l’air.
picto info HellioL’INFO HELLIO :

Les anciennes PAC air-eau pouvaient être relativement bruyantes. Les nouveaux modèles sont bien plus silencieux. Sachez que le niveau sonore est surtout fonction de l’emplacement. Veillez à bien le choisir pour éviter les effets de réverbération acoustique. La pose de plots antivibrations vous permet de limiter encore davantage les éventuelles nuisances.

La pompe à chaleur air-eau est particulièrement adaptée aux maisons d’une surface allant jusqu’à 150 m2. Au-delà, une pompe à chaleur à géothermie est à privilégier. Plus puissante — mais aussi plus coûteuse —, celle-ci peut alimenter les vastes maisons en énergie, de manière homogène.

Ces types de chauffage peuvent également équiper un appartement. L’unité extérieure posée habituellement dans le jardin est alors placée sur un balcon. Dans ce cas, vérifiez toutefois que les PAC sont bien autorisées au sein de la copropriété. Et si la pose d’une unité sur le balcon modifie l’aspect du bâtiment et sa structure — notamment si un perçage est requis pour le passage de tuyaux — vous devrez alors obtenir l’accord des copropriétaires, et déposer impérativement une déclaration préalable en mairie.

Le choix d’un professionnel

picto-casque-hellio-pro-bleuPour la pose de votre PAC, l’Ademe et Hellio recommandent fortement de faire appel à un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Ce label garantit que l’installateur respecte une démarche qualité pour les travaux. Surtout, il vous permet de bénéficier en prime des aides financières à l’installation.

Avant de choisir, n’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis par différents professionnels. Vous aurez ainsi une vision plus claire des solutions envisageables au point de vue technique comme financier. Veillez aussi à ce que l’installateur propose la maintenance de l’appareil et le service après-vente. Un point rassurant et un gage de sérieux pour les années à venir.

picto-loupe-hellioEn 2021, Hellio vous accompagne dans votre projet de pompe à chaleur : nos équipes trouvent des artisans qualifiés près de chez vous, et mobilisent tous les dispositifs de financement disponibles pour réduire votre reste à charge.


Vous ne voulez pas avancer les frais ? Sollicitez un mandataire comme Hellio !


L'importance d'un bon dimensionnement

Il s'agit d'un facteur-clé de performance, et donc de confort et d'économies. Mal dimensionnée, la pompe à chaleur donnera des résultats médiocres. Il peut s'agir autant d'un surdimensionnement (trop de puissance par rapport aux besoins) que d'un sous-dimensionnement (puissance trop faible). Déterminer le dimensionnement idéal pour votre logement revient à un professionnel.

Quels prix moyens ?

Symbole EurosL’Ademe évalue le prix d’une pompe à chaleur air-eau entre 65 € et 90 € le m2. Comptez donc entre 6 500 et 9 000 € pour chauffer 100 m2. Fixés librement par les professionnels, les prix varient bien sûr selon les caractéristiques et les performances de l’appareil (notamment sa puissance) ou encore sa marque.

Sachez qu’il faut compter en moyenne entre 5 et 10 ans pour rentabiliser une pompe à chaleur air-eau et pour profiter pleinement de l’investissement initial (source : Engie).

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 7 000 €

C’est, selon Engie, le montant moyen que dépensent les Français et Françaises qui investissent aujourd’hui dans une pompe à chaleur air-eau.


Quelles aides sont possibles pour une PAC air-eau ?

cas concret Hellio pompe à chaleur

MaPrimeRénov’

Grâce à cette aide à la rénovation énergétique, vous profitez de primes dont le montant est fonction de vos revenus et des gains réalisés avec les travaux.

Pour la pose d’une PAC air-eau, des primes sont accessibles aux revenus très modestes, modestes ou intermédiaires et s’échelonnent entre 2 000 et 4 000 €.

Les primes énergie

Aussi appelées primes « Coup de pouce », les primes énergie aident à payer les dépenses engagées pour l’installation de chauffage et les travaux d’isolation. Cumulables avec MaPrimeRénov’, ces subventions sont financées principalement par les vendeurs d’énergie. Leur montant est d’au moins 4 000 € pour les ménages modestes, et de 2 500 € minimum pour les autres.

La TVA à taux réduit

Les travaux de transformation, d’amélioration ou d’aménagement relatifs aux logements de plus de 2 ans sont éligibles à la TVA à 5,5 %. Ce taux réduit s’applique automatiquement sur la facture d’installation de votre PAC, par une entreprise (RGE ou non).

Les subventions des collectivités

De nombreuses collectivités locales proposent des aides à l’achat pour une PAC, notamment pour les modèles air-eau. Renseignez-vous directement auprès de votre mairie, intercommunalité, département ou région pour savoir si des aides spécifiques sont accessibles.


Découvrez votre montant de prime pour une nouvelle PAC !


Tags associés : Travaux, Chauffage, Pompe à chaleur

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie