Isolation des combles perdus : le guide complet

Rédigé par Marina Travert
Mis à jour le 19 juin 2024
Temps de lecture : 7 min
isolation des combles perdus

Gage de confort et d’économies d’énergie (lorsqu’elle est correctement réalisée), l’isolation des combles perdus consiste à mettre en place un isolant sur le plancher de vos combles. Dans quel cas faut-il la privilégier ? Quelles sont les techniques de pose existantes ? Quel prix prévoir pour ce type de travaux et quelles aides pour les financer ? C’est ce que Hellio vous propose de découvrir dans ce guide complet.


Isolez vos combles perdus avec Hellio


EN RÉSUMÉ :

  • Efficace lorsqu’elle est réalisée dans les règles de l’art, l’isolation des combles perdus vous permet de réaliser des économies d’énergie, d’améliorer votre confort et d’avoir un logement moins émetteur de gaz à effet de serre.
  • L’isolation de vos combles peut s’effectuer grâce à la pose de rouleaux isolants ou grâce à l’insufflation d’un isolant en vrac sur leur plancher.
  • Réalisée seule, l’isolation des combles est éligible à peu d’aides financières: il est plus avantageux de la réaliser dans le cadre d’une rénovation d’ampleur.

Qu’est-ce que l’isolation des combles perdus ?

L’isolation des combles perdus est une opération visant à disposer un matériau isolant sur toute la surface du plancher de vos combles. L’air chaud ayant tendance à s’élever, cette solution vous assure de limiter les déperditions thermiques provenant des pièces chauffées de votre logement. Vos combles, qui ne sont pas utilisés ou utilisables, restent quant à eux non chauffés. L’isolation des combles perdus se différencie de l’isolation des combles aménageables (ou aménagés) qui consiste à déposer un isolant au niveau des rampants de la toiture : avec ce type de travaux, les combles sont intégrés au volume chauffé de l’habitation.


Pourquoi réaliser une isolation des combles perdus ?

S’ils ne sont pas utilisés, vos combles perdus peuvent vous servir à améliorer la performance énergétique de votre logement. L’isolation du plancher du grenier peut présenter de nombreux avantages pour vous, tels que :

  • Des économies d’énergie mesurables et durables ;
  • Une amélioration de votre confort, en toute saison ;
  • Une réduction des émissions de gaz à effet de serre de votre logement ;
  • Un bien mieux valorisé sur le marché immobilier.

Faire des économies d’énergie

picto-baisse-depensesEn améliorant l’isolation de vos combles non aménageables, votre logement retient mieux la chaleur l’hiver, tandis qu’il ralentit la montée de la température intérieure l’été. À ce titre, vous consommez moins de chauffage ou de climatisation sur une année, particulièrement si vous appliquez les écogestes. Immédiatement après les travaux et sur le long terme, vous faites ainsi des économies mesurables sur votre facture d’énergie.

Améliorer le confort de son logement

Picto_Pouce_HautRenforcer l’isolation thermique de vos combles permet d’améliorer votre confort d’hiver, mais également votre confort d’été, alors que les épisodes de canicule s’intensifient. Dans une certaine mesure, l’isolation des combles perdus permet aussi de renforcer le confort acoustique de votre habitation. Certains isolants disposent de bonnes performances acoustiques, réduisant ainsi les nuisances sonores provenant de l’extérieur.

Réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Picto-gaz-effet-serre-planeteAssociée à des actions favorisant la sobriété énergétique, votre isolation des combles perdus vous assure de diminuer votre consommation d’énergie. Si vous vous chauffez avec un combustible fossile (fioul, gaz…), cette consommation énergétique réduite sera d’autant plus synonyme de baisse des émissions de gaz à effet de serre de votre logement. Vos travaux d’isolation vous permettent ainsi de contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique.

Valoriser son bien sur le marché immobilier

symbole-euros-picto-bleuUne maison ayant fait l’objet de travaux d’isolation est souvent perçue comme plus attrayante sur le marché immobilier. En effet, renforcer l’isolation de votre logement peut contribuer à améliorer son DPE, ce dernier pouvant être synonyme de confort et d’économies. Choisir un logement avec un bon DPE, c’est aussi l’assurance pour les futurs occupants de disposer d’un logement qui n’est potentiellement pas soumis aux interdictions issues de la loi Climat (interdiction de mise en location, interdiction d’augmenter le loyer…). Ainsi, les logements performants sont généralement mieux valorisés sur le marché immobilier et vendus à un prix de vente plus élevé.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 25 à 30 %

Dans une ancienne maison non isolée, 25 à 30 % des pertes de chaleur interviennent au niveau de la toiture. Renforcer l’isolation des combles perdus de votre logement permet d’agir efficacement et durablement sur ces déperditions thermiques. Source : Ademe (Agence de la transition écologique).


Je souhaite engager des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de mon logement


Quelles sont les 2 techniques d’isolation des combles perdus ?

L’isolation des combles perdus peut s’effectuer de deux manières, soit avec :

  • La pose de rouleaux isolants ;
  • L’insufflation d’un isolant en vrac.

La pose de rouleaux isolants

Cette technique d’isolation des combles perdus consiste à disposer un isolant, présenté sous la forme d’un rouleau, entre les solives du plancher. Après l’installation d’une membrane pare-vapeur (permettant de limiter la stagnation de vapeur d’eau dans les parois) au-dessus du faux plafond de l’étage inférieur, l’isolant est déposé en deux couches croisées. Il est disposé de façon continue sur toute la surface du plancher, joignant ainsi les murs ou les poutres des combles. Cette solution peut être privilégiée lorsque vos combles perdus sont facilement accessibles.

L’isolation par insufflation ou soufflage

picto info HellioL’INFO HELLIO

Si la pose d’une membrane pare-vapeur permet dans tous les cas de réduire les risques de condensation, pensez à faire vérifier la ventilation de votre logement. Vos travaux d’isolation améliorent l’étanchéité de votre habitation : pour assurer un bon renouvellement de l’air intérieur, il peut être nécessaire de mettre en place une solution de ventilation plus performante.

L’isolation par insufflation est réalisée à partir d’un isolant en vrac. Après la mise en place d’une membrane pare-vapeur, l’isolant est injecté, sous pression, sur toute la surface du plancher des combles, selon une épaisseur prédéfinie. La projection de l’isolant s’effectue dans chaque recoin, permettant de limiter les interruptions dans l’isolation (appelées “ponts thermiques”). Cette technique est généralement privilégiée pour les combles difficiles d’accès.


Quels matériaux isolants pour les combles perdus ?

Différents matériaux isolants peuvent être mis en place lors d’une isolation des combles perdus.

Matériau isolant

Type d’isolant

Conditionnement

Laine de roche

Minéral

Rouleau Vrac

Laine de verre

Minéral

Rouleau Vrac

Ouate de cellulose

Biosourcé ou recyclé

Vrac

Chanvre

Biosourcé ou recyclé

Rouleau Vrac

Laine de mouton

Biosourcé ou recyclé

Rouleau Vrac

Fibres de textile recyclé

Biosourcé ou recyclé

Rouleau

Chaque isolant dispose de ses propres caractéristiques techniques (confort d’hiver, confort d’été, performance acoustique, hygrométrie…). Le choix de votre isolant dépend ainsi de vos besoins, mais également de votre budget. De manière générale, les isolants minéraux sont moins chers que les isolants biosourcés ou recyclés. Pour connaître l’isolant à privilégier dans votre cas, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel qualifié.


Quel est le prix d’une isolation des combles perdus ?

symbole-euros-picto-bleuD’après une étude de l’Ademe, le prix médian d’une isolation des combles perdus est de 40 € HT par m² (main d’œuvre comprise). Cela représente un budget de 1 600 € HT pour une opération réalisée sur une surface de plancher des combles de 40 m². Cette observation, réalisée en 2019 sur 715 opérations, met cependant en évidence une grande hétérogénéité des prix pratiqués, avec une fourchette très basse à 17 €/m² et une fourchette très haute à 93 €/m².

Le prix d’une isolation des combles perdus peut ainsi varier en fonction de nombreux facteurs, tels que :

  • La surface de vos combles ;
  • La technique de pose utilisée ;
  • Le matériau isolant choisi ;
  • L’accessibilité des combles ;
  • L’état des combles ;
  • Le coût de la main d’œuvre…

Isoler ses combles pour 1 € : c’est possible ?

picto-croix-rouge-hellioNon, il n’est plus possible d’isoler ses combles pour 1 € depuis le 30 juin 2021. Cette offre, qui a réellement existé, était proposée par les entreprises signataires du Coup de pouce Isolation, issu des Certificats d’Économies d’Énergie. Grâce à une prime qui couvrait l’intégralité du tarif classique de la prestation, elle permettait aux particuliers de réaliser une isolation de leurs combles pour 1 € symbolique.

Cependant, cette offre alléchante a donné des idées aux entreprises peu scrupuleuses. Résultats, des dérives et des arnaques ont été constatées (malfaçons, crédits à la consommation, travaux bâclés…). Résultat : elle a été définitivement supprimée.


Estimez le montant de vos travaux en quelques clics


Quelles aides pour financer les travaux en 2024 ?

Les aides financières pour l’isolation des combles perdus sont peu nombreuses lorsqu’elle est réalisée seule.

Prime CEE : la principale aide pour l’isolation des combles perdus

Issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, la prime CEE, proposée par les entreprises privées du secteur de l’énergie, peut vous permettre de financer une part de votre projet d’isolation des combles. Vous pouvez être éligible à cette aide, si :

  • Votre logement est achevé depuis plus de 2 ans ;
  • Vos travaux d’isolation sont réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • Votre projet respecte certaines conditions techniques (détaillées dans les documents BAR-EN-101 pour la France métropolitaine, et BAR-EN-106 pour l’Outre-mer).

Le montant de la prime qui peut vous être accordée varie en fonction de la zone climatique de votre logement et de la surface isolée.

D’autres aides financières à connaître

Sous certaines conditions, vous pouvez aussi faciliter la réalisation de votre projet d’isolation des combles perdus et réduire son coût, grâce aux dispositifs suivants.

  • L’éco-prêt à taux zéro : si vous n’avez pas les fonds nécessaires à la réalisation de votre projet, vous pouvez contracter un éco-PTZ, dont les intérêts sont pris en charge par l’État. La somme — jusqu’à 15 000 € — est remboursable sur 15 ans.
  • La TVA à taux réduit : un taux de TVA à 5,5 % peut être appliqué sur la facture de votre artisan, si votre logement a été achevé il y a plus de 2 ans.
  • Les aides des collectivités locales : en fonction de la localisation de votre logement, votre ville, votre département ou votre région peut vous proposer des aides pour isoler votre logement.

Peut-on bénéficier de MaPrimeRénov’ pour isoler ses combles perdus ?

MaPrimeRénov’ Décarbonation, dédié aux opérations monogestes, ne propose aucun forfait pour ce type de projet. L’isolation des rampants de toiture est, en revanche, éligible. L’isolation des combles perdus peut cependant être financée par l’intermédiaire d’un autre parcours : MaPrimeRénov’ Accompagné, un dispositif dédié aux rénovations d’ampleur.


À qui faire appel pour isoler ses combles perdus ?

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO

Le site France Rénov’ met à votre disposition un annuaire des professionnels certifiés RGE. Un outil pratique pour vérifier la certification du professionnel en charge de vos travaux d’isolation.

Icons-46Bien qu’elle soit relativement simple et rapide à mettre en œuvre, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour isoler vos combles perdus. Pour prétendre aux aides financières pour la rénovation énergétique, votre artisan doit impérativement être qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Gage de qualité, ce label est l’assurance de travaux réalisés dans les règles de l’art et axés sur l’amélioration de la performance énergétique de votre logement.


Isolation des combles perdus: un geste à intégrer dans une rénovation d’ampleur

En résumé, l’isolation de vos combles perdus doit idéalement s’effectuer dans le cadre d’une rénovation d’ampleur.

Plus efficace, elle implique d’associer votre projet d’isolation des combles perdus à d’autres travaux permettant d’améliorer la performance énergétique de votre habitation (isolation des murs, changement des menuiseries, remplacement du système de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire, installation d’une ventilation à double flux…).

À la clé, des aides financières plus intéressantes (MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné, par exemple), un saut d’au moins 2 classes au DPE (diagnostic de performance énergétique) et des économies d’énergie encore plus importantes.


Simulez le montant de vos aides financière


Tags associés : Travaux, Isolation, Combles

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Marina Travert,

Rédactrice spécialisée en énergie et en rénovation énergétique

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher