Toutes les primes pour installer une chaudière : détails et montants

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 13 mai 2024
Temps de lecture : 7 min
primes pour l’installation d’une chaudière

J'estime mes aides €

L’État fait la chasse au fioul, au charbon et au gaz ! Jugées peu efficaces et polluantes, les chaudières à énergies fossiles tirent progressivement leur révérence. Le gouvernement encourage les ménages français à se tourner vers des systèmes de chauffage qui émettent moins de gaz à effet de serre. Chaudière biomasse, pompe à chaleur ou encore chauffage urbain sont des solutions performantes et plus écologiques que les anciens équipements de chauffe. Leur installation donne droit à des aides financières telles que MaPrimeRénov', le Coup de pouce Chauffage ou encore une TVA à taux réduit. Découvrez les primes auxquelles vous avez droit si vous installez une nouvelle chaudière.


Vous souhaitez changer de chaudière et baisser vos factures ?



Des primes pour remplacer sa chaudière et encourager la transition énergétique

main-piece-euro-primeDepuis plusieurs années, les ménages effectuant des travaux de rénovation énergétique dans leur logement peuvent bénéficier de différentes primes. Ces dispositifs ont évolué au fil du temps. Certains ont aujourd’hui disparu, à l’image du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou du Coup de pouce Isolation, tandis que d’autres ont été créés ou modifiés pour mieux répondre aux enjeux actuels.

Dans le secteur résidentiel, le changement d’un système de chauffage fait partie des opérations d’économies d’énergie éligibles à des primes. L’objectif du gouvernement : accélérer la transition vers des systèmes qui fonctionnent sans énergies fossiles. À ce titre, les nouvelles installations au fioul sont d’ores et déjà interdites depuis 2022, comme le prévoit ce décret (hors biofioul). En outre, les dernières aides pour l’installation d’une chaudière au gaz devraient bientôt disparaître.

L’heure est donc aux énergies plus vertes, avec des incitations financières orientées vers des modes de chauffage à impact environnemental limité. On parle d’énergies « peu carbonées ». Retrouvez un bref récapitulatif des différents mécanismes de soutien financier accessibles pour remplacer votre chaudière vétuste ou vos vieux radiateurs.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 900 à 1 200 €

Le passage d’une chaudière à combustible fossile à une chaudière à énergie renouvelable réduit la facture de chauffage de 900 à 1 200 € par an, selon l’Agence de la transition écologique (Ademe). Cela contribue également à améliorer la qualité de l’air, puisque ce type d’appareil émet 7 à 10 fois moins de dioxyde de carbone qu’un modèle au fioul.

Le dispositif MaPrimeRénov' de l'Anah

Lancée en 2020, MaPrimeRénov' est la principale aide à la rénovation énergétique en France. Elle est distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), et s’adresse aux propriétaires occupants et aux bailleurs, ainsi qu’aux copropriétés.

Le montant accordé dépend :

  • Des revenus du ménage : les bénéficiaires sont répartis en quatre catégories selon les ressources perçues par le foyer. Chaque famille est associée à une couleur (bleu, jaune, violet, et rose).
  • De la nature des travaux engagés : peu importe l’équipement remplacé, seul le nouveau mode de chauffage installé compte dans le calcul de Ma Prime Rénov'.

En 2024, les MaPrimeRénov' dédiée aux rénovations par geste se nomme désormais parcours Décarbonation, tandis que MaPrimeRénov' Rénovation globale et MaPrimeRénov' Sérénité sont regroupées au sein du parcours Accompagné. Ce dernier cumule plusieurs types de travaux (isolation, chauffage, ventilation...) permettant le saut d'au moins deux classes sur le DPE.

picto-croix-rouge-hellioÀ noter : les ménages aisés (profil Rose) ne sont éligibles à aucune prime pour un changement de chaudière distribuée par l’Anah (parcours décarbonation). En revanche, ils sont éligibles au parcours accompagné destiné aux rénovations d'ampleur.

La chaudière à 1 €, toujours possible en 2024 ?

N’espérez pas obtenir une chaudière à 1 euro grâce aux aides énergie : cette offre quasi gratuite n’est plus d’actualité depuis 2020. En effet, la loi impose un reste à charge supérieur ou égal à 10 % pour les bénéficiaires de MaPrimeRénov'. Ce pourcentage fluctue selon les ressources.

Coup de pouce Chauffage

Le Coup de pouce Chauffage permet également de financer un remplacement de chaudière. Ce dispositif bonifie la prime classique des CEE (certificats d’économies d’énergie), aussi appelée prime énergie. En d’autres termes, la somme versée par les fournisseurs d’électricité ou de combustibles augmente pour certaines opérations de chauffage, engagées au plus tard en 2025. De plus, il s'agit d'un forfait minimum, là où la prime classique peut varier d'une période à l'autre.

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeLe montant du Coup de pouce est plus élevé pour les ménages aux revenus modestes. Il dépend également du type d'appareil installé : seul le nouvel équipement compte, peu importe que la chaudière remplacée fonctionne au fioul, au gaz ou au charbon. À chaque opération correspond ainsi un seuil fixé par la loi : la prime à la conversion des chaudières peut être légèrement supérieure, mais jamais inférieure.


Demandez vos primes chauffage avec Hellio !


Les aides complémentaires

D’autres aides existent pour diminuer le coût de la rénovation de votre dispositif de chauffage, même s’il ne s’agit pas de primes à proprement parler. Vous pouvez en bénéficier sous certaines conditions.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

En 2022, vous avez peut-être reçu le chèque énergie dans votre boîte aux lettres, comme près de 5,8 millions de ménages. Vous pouvez l’utiliser pour payer votre facture d’électricité, mais aussi pour l’achat de votre chaudière à énergie renouvelable (jusqu’à 277 €).

  • TVA réduite : Vous changez de chaudière au sein d’une résidence principale ou secondaire construite depuis plus de deux ans, pour un modèle avec une meilleure efficacité énergétique ? Un taux de TVA réduit s’applique sur le devis et la facture de l’artisan. Les travaux et équipements sont taxés à hauteur de 5,5 %, au lieu de 20 %.
  • Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : Vous avez besoin d’emprunter pour financer le reste à charge du chantier ? Selon le nombre d’opérations effectuées et le gain énergétique apporté, vous pouvez contracter un éco-prêt à taux zéro d’un montant maximal de 50 000 €. Ce crédit avantageux permet de rembourser uniquement la somme prêtée, sans payer d’intérêts. Le nouveau système de chauffage doit être installé par une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE), et dans un logement achevé depuis au moins deux ans.
  • Subventions locales : Vous vivez dans une région qui soutient la transition énergétique des ménages ? Certaines collectivités territoriales proposent des subventions. Renseignez-vous : vous pouvez éventuellement profiter d’aides locales pour vos travaux.

Quelles primes pour installer une chaudière à bûches ?

Picto_bois-bucheLes chaudières biomasse exploitent une énergie renouvelable, à savoir le bois, pour fonctionner. Grâce à ce combustible économique et écologique, elles sont idéales pour assurer le confort thermique des occupantes et occupants d’un logement. De fait, leur installation donne droit à plusieurs primes.

picto-signes-calculGardez en tête que le montant des aides dépend du niveau de revenus de votre foyer. La nature des résidus de matière organique qui alimentent la chaudière peut aussi influer sur la somme distribuée.

Si vous choisissez les bûches comme bois de chauffage, vous pouvez prétendre à MaPrimeRénov' pour votre nouvelle chaudière. En revanche, les montants MPR pour installer un système de chauffage fonctionnant au bois ont été réduits de 30 % depuis le 1er avril 2024.

Nouveaux montants pour les chaudières bois à alimentation manuelle (bûches) :

  • 5 500 € pour les ménages précaires (profil Bleu),
  • 4 500 € pour les propriétaires modestes (profil Jaune),
  • 2 000 € pour les foyers intermédiaires (profil Violet).

Anciens montants pour les chaudières bois à alimentation manuelle (bûches) :

  • 8 000 € pour les ménages précaires (profil Bleu),
  • 6 500 € pour les propriétaires modestes (profil Jaune),
  • 3 000 € pour les foyers intermédiaires (profil Violet).

En outre, vous pouvez réclamer le Coup de pouce Chauffage. En effet, les ménages aux revenus modestes peuvent obtenir un minimum de 4 000 € supplémentaires grâce à ce dispositif. Le montant de l’aide CEE bonifiée s’élève à 2 500 € pour les autres ménages.


Quelles primes pour installer une chaudière à granulés ?

Picto_Granule_BoisComme leurs cousines à bûches, les chaudières biomasse à alimentation automatique sont éligibles aux deux grandes aides à la rénovation énergétique.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Une surprime de 1 000 € ou 1 500 € destinée aux ménages chauffés au fioul s’applique aux devis signés entre le 29 octobre 2022 et le 30 juin 2023. Vous êtes concerné par cette aide pour quitter le fioul ? Vos travaux doivent se terminer le 31 décembre 2023 au plus tard afin de toucher le Coup de boost Fioul.

Selon vos ressources, la pose d’une chaudière à granulés (pellets) ou à plaquettes vous permet de percevoir depuis le 1er avril 2024 :

  • 7 000 € pour les ménages précaires (profil Bleu),
  • 5 500 € pour les propriétaires modestes (profil Jaune),
  • 3 000 € pour les foyers intermédiaires (profil Violet).

Anciens montants pour les chaudières bois à alimentation manuelle (bûches) :

  • 10 000 € pour les ménages précaires (profil Bleu),
  • 8 000 € pour les propriétaires modestes (profil Jaune),
  • 4 000 € pour les foyers intermédiaires (profil Violet).

Vous vous débarrassez de votre vieille chaudière au fioul, au gaz ou au charbon au profit d’un modèle utilisant les granulés comme combustible ? Vous pouvez, là aussi, profiter du Coup de pouce Chauffage. Les montants sont les mêmes que ceux pratiqués dans le cadre de l’installation d’une chaudière à bûches : 4 000 € minimum pour les foyers modestes, 2 500 € pour les autres.


Quelles primes pour installer une chaudière à très haute performance énergétique (THPE) ?

chaudière flammeL’année 2023 a signé la fin de MaPrimeRénov' pour les chaudières à gaz. Entre recherche d’indépendance énergétique et volonté de transition écologique, l’État souhaite détourner les Français et Françaises du gaz naturel. Le gouvernement a évoqué l’interdiction des modèles à gaz d’ici 2026 — avant de finalement écarter cette idée —, et les rares aides qui subsistent en leur faveur vont bientôt disparaître.

En 2023, l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique alimentée au gaz demeurait éligible à la prime énergie, à hauteur de 825 €, ainsi qu’à la TVA réduite. Mais en 2024, la prime des Certificats d’économies d’énergie est supprimée !


Les autres modes de chauffage écologiques subventionnés

Les chaudières performantes ne sont pas les seules alternatives aux systèmes de chauffage vétustes. Des équipements économes en énergie et plus respectueux de l’environnement existent. L’État soutient également leur développement auprès des ménages via la distribution de primes.

La pompe à chaleur

En vogue pour remplacer le fioul, la pompe à chaleur (PAC) permet de bénéficier des aides suivantes :

 

MaPrimeRénov' Bleu

MaPrimeRénov' Jaune

MaPrimeRénov' Violet

PAC géothermique ou solarothermique

10 000 €

8 000 €

4 000 €

PAC air/eau

4 000 €

3 000 €

2 000 €

 

Coup de pouce Chauffage Ménages aux revenus modestes

Coup de pouce Chauffage Autres ménages

Remplacement d’une chaudière à énergie fossile par une PAC air/eau ou hybride

4 000 €

2 500 €

Remplacement d’une chaudière à énergie fossile par une PAC eau/eau

5 000 € minimum pour tous les foyers

Le raccordement à un réseau de chaleur

Vous pouvez toucher les aides nationales en raccordant votre maison à un réseau de chauffage urbain alimenté par des énergies renouvelables et de récupération.

  Profil Bleu Profil Jaune Profil Violet Profil Rose
MaPrimeRénov' 1 200 € 800 € 400 € X
Coup de pouce Chauffage 700 € 450 €

Les émetteurs électriques (radiateurs)

Il est possible de bénéficier de la prime CEE en cas d’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées, certifié NF Électricité performance 3* (ou niveau équivalent).

Le montant de l’aide octroyée pour ce type d’appareil dépend à la fois de la nature du logement (maison ou appartement), de la zone climatique dans laquelle il se situe (H1, H2 ou H3), ainsi que du nombre d’équipements installés.

picto-croix-rouge-hellioAuparavant, le dispositif permettait également de bénéficier du Coup de pouce Chauffage (50 à 100 €). Ce n’est désormais plus possible depuis le 30 juin 2021.

Le chauffage solaire

Vous préférez opter pour un équipement solaire pour chauffer votre logement ? Dans ce cas, vous pouvez prétendre à Ma Prime Rénov'. Les montants varient selon le type de dispositif vers lequel vous vous tournez.

 

MaPrimeRénov' Bleu

MaPrimeRénov' Jaune

MaPrimeRénov' Violet

Chauffage solaire

10 000 €

8 000 €

4 000 €

Équipement solaire hybride

2 500 €

2 000€

1000 €

Chauffe-eau solaire

4 000 €

3 000 €

2 000 €

Équipement solaire combiné

10 000 €

8 000 €

4 000 €

Il vous est également possible de bénéficier de la prime des CEE si vous installez un système solaire combiné ou un système solaire hybride. La somme allouée au titre de cette aide varie en fonction du fournisseur d’énergie choisi, de la zone climatique mais aussi de la date de votre demande.

Enfin, le remplacement d’une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz par un système solaire combiné peut donner droit au Coup de pouce Chauffage, pour un montant de 5 000 €.


Besoin d’aide pour vos demandes de subvention ?


Tags associés : Financement, Chauffage

picto rédacteur blanc

Cet article a été rédigé par Antoine,

Concepteur-rédacteur web (articles de blog, livres blancs, landing pages...) et expert SEO, avec une forte spécialisation sur le secteur de l'énergie

Notre équipe de journalistes et rédacteurs publie des articles sur tous les sujets de l'énergie : rénovation énergétique, aides financières, nouvelles lois... Nous nous efforçons de les mettre à jour régulièrement. Toutefois, si vous avez un doute sur une information, n'hésitez pas à nous en faire part.

Pour plus d'informations,

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher