Zoom sur les avantages d’une chaudière électrique

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 15 oct. 2021
Temps de lecture : 5 min
avantages d’une chaudière électrique

Vous songez à remplacer votre chaudière vieillissante par un modèle électrique ? Une idée judicieuse, car ce système de chauffage central offre de nombreux bénéfices, et ce à plusieurs points de vue. Performance optimale, simplicité d’installation et d’entretien, zéro émission directe de CO2, faible coût d’achat, rapidité et confort de chauffe, fonctionnement silencieux et sans odeur… la liste est longue ! Zoom sur les caractéristiques et les avantages d’une chaudière électrique.


Changez de chauffage avec Hellio pour un meilleur confort thermique


infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-avantages-chaudiere-electrique

Qu’est-ce qu’une chaudière électrique ?

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La chaudière électrique représente une alternative idéale pour les habitations ne bénéficiant pas d’accès au gaz de ville ou ne pouvant stocker du bois. C’est aussi une option intéressante en chauffage d’appoint si le tarif réglementé EDF s’avère trop élevé pour une utilisation en chauffage central.

Une chaudière électrique fait partie d’un système de chauffage central relié à un réseau de distribution. Sa mission principale est d’alimenter les radiateurs ou le plancher chauffant du logement. Contrairement aux chaudières au fioul, à gaz et au bois, ses corps chauffants n’ont pas recours à la combustion, puisqu’ils utilisent l’électricité.

En plus de fournir de la chaleur, la chaudière électrique peut également contribuer à la production d’eau chaude sanitaire. À défaut, un chauffe-eau électrique ou thermodynamique peut compléter le dispositif.

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

Le fonctionnement d’une chaudière électrique dépend du modèle choisi. Sur le marché, trois catégories principales de mécanismes permettent l’émission de chaleur :

  • La chaudière classique : des résistances électriques font monter la température de l’eau qui est transportée en circuit fermé jusqu’aux radiateurs.
  • La chaudière à ionisation (ou ionique) : la friction des ions au sein de la chaudière produit une énergie calorifique disséminée dans le réseau de distribution grâce à un liquide « caloporteur » (de l’eau par exemple).
  • La chaudière à induction : le principe est le même que pour les plaques de cuisson à induction. Le contact entre un électroaimant et une plaque de métal génère un champ magnétique permettant la production de chaleur, ensuite diffusée dans le circuit de chauffage central.
picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 15 %

Les chaudières électriques basse température offrent jusqu’à 15 % d’économies d’énergie par rapport à un modèle classique (source : TotalÉnergies). Ce type de chaudière est doté d’un dispositif de résistance immergée identique à celui des chaudières classiques, à cette différence près que l’eau chauffe à un moindre degré (entre 50 et 55 °C).


Face à la hausse des prix de l’énergie, changez votre chaudière


Quels sont les avantages d’une chaudière électrique ?

Le coût élevé de l’électricité représente l’un des points faibles de ce type de chauffage. Néanmoins, la chaudière électrique offre de nombreux avantages qui font d’elle une solution de choix.

Un système de chauffage relativement écologique

Le chauffage électrique a parfois mauvaise presse quant à son impact environnemental. Cela dit, il convient de différencier les fameux « grille-pains », ces vieux convecteurs énergivores qu'on retrouve encore dans beaucoup d'appartements des années 70, des chaudières modernes beaucoup plus performantes.

Gaz-effe-serre-PlanèteAlors que le chauffage des résidences principales produit 80 % des émissions de dioxyde de carbone (source : ThermoGroup), cette énergie ne nécessite pas de combustible direct pour produire de la chaleur (même si le chauffage électrique peut émettre du gaz carbonique indirectement, suivant le mode de production de l’électricité du pays).

Finis les rejets de gaz à effet de serre générés par la combustion du mazout, des granulés de bois ou du gaz :

  • Un logement chauffé à l’électricité génère 3,5 fois moins de CO2 qu’un logement chauffé au fioul, selon le CEREN (Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie).
  • Une maison ou un appartement équipé d’une chaudière électrique n’engendrera aucune fumée ni émission de CO2 directe.
  • L’un des atouts majeurs de la chaudière électrique est donc son caractère écologique. Et les Français et les Françaises l’ont bien compris : plus d’un tiers des ménages ont déjà adopté ce mode de chauffage (source : Ademe).
picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

En fonction du type de logement et de vos besoins, une autre solution écologique qui emploie l’électricité — en partie — comme source d’énergie peut être envisagée. Il s’agit de la pompe à chaleur, une installation moins énergivore que la chaudière électrique classique. En plus, des aides financières sont disponibles pour les pompes à chaleur : vous pouvez recevoir jusqu’à 14 000 € de primes à la conversion.

Les chaudières électriques sont ainsi considérées comme des technologies plus respectueuses de l’environnement si vous souhaitez remplacer votre chaudière à combustion vieillissante. D’autant plus que le gouvernement a annoncé l’interdiction d’installer de nouveaux appareils fonctionnant uniquement au fioul ou au charbon, et ce, dès 2022. Même constat pour le gaz naturel : les logements individuels neufs ne pourront plus y avoir recours pour leur chauffage central.

Selon la configuration, il est par ailleurs possible de produire votre propre électricité grâce à des panneaux solaires, pour compléter la production de la chaudière. Un geste écoresponsable mais aussi intéressant sur le plan financier : l’exploitation de l’énergie photovoltaïque en autoconsommation permet de réduire votre facture d’électricité.

Un rendement proche de 100 %

Chaudiere-Electrique-bleueLa carte maîtresse de la chaudière électrique réside dans sa haute performance. En effet, ce système présente l’avantage de produire presque autant d’énergie que celle utilisée pour l’alimenter. Le ratio entre la part d’électricité consommée et la quantité de chaleur générée indique un taux de rendement avoisinant les 100 %, soit une perte d’énergie quasi nulle.

À titre de comparaison, le rendement d’une chaudière à gaz classique est de 80 à 90 %. Il dépasse les 100 % pour une chaudière à condensation, le dispositif grand public le plus efficace à l’heure actuelle.

Un confort thermique maximal

picto-thermostat-temperaturePar ailleurs, la chaudière électrique est idéale pour le confort thermique de votre habitation. Elle permet de chauffer rapidement l’intérieur du logement, grâce à une montée en température puissante et un transport optimal dès sa mise en route. Une chaleur douce et enveloppante se diffuse à travers toutes les pièces. Aucun risque d’être dérangé par des odeurs désagréables, ni par le bruit, car les chaudières électriques ont la particularité d’être silencieuses.

Leur aspect sécurisé constitue un autre avantage. Sans phénomène de combustion, le logement est prémuni contre les fuites de polluants et les émanations de monoxyde de carbone.

Un dispositif facile à installer...

Autre aspect intéressant : l’installation d’une chaudière électrique se révèle nettement plus simple que celle des autres modèles de chaudières. Pas besoin de conduit d’évacuation des fumées ni d’espace de stockage ou de cuve pour le combustible, et encore moins de tube d’alimentation.

picto-outil-entretien-tournevisL’opération consiste seulement en deux raccordements : la chaudière doit être branchée sur un circuit électrique doté de son propre disjoncteur, et doit être raccordée au réseau hydraulique du logement. Nous vous suggérons de prévoir l’ajout d’un thermostat programmable afin de réguler le chauffage.

Notez que vous pouvez installer votre chaudière au mur ou au sol :

  • Peu encombrante, légère et discrète, la chaudière électrique murale se destine aux surfaces inférieures à 100 m2.
  • Plus puissante et imposante, la chaudière électrique au sol est à privilégier pour les vastes superficies disposant d’un espace pour l’accueillir, comme un garage ou une buanderie.

N’hésitez pas à faire appel à un chauffagiste professionnel pour réaliser la manipulation.

...et tout aussi facile à entretenir

Contrairement aux appareils fonctionnant au gaz, au fioul ou au bois, les chaudières électriques bénéficient également de plus de souplesse en matière d’obligations légales. En effet, elles ne font pas partie des dispositifs concernés par la contrainte d’entretien annuel édictée par le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009. La raison : l’absence de risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

picto-loupe-oeil-bleuToutefois, les systèmes munis d’une résistance immergée s’entartrent avec le temps. Il faut savoir que le tartre nuit à la performance et à la durée de vie des appareils. Il est ainsi recommandé, si possible, d’effectuer un contrôle tous les ans pour détartrer votre chaudière électrique, prévenir l’apparition de problèmes, et optimiser son fonctionnement.

Et les inconvénients ?

Bien sûr, la chaudière électrique n’a pas que des bénéfices. Sans surprise, c’est son coût qui représente le frein n°1. D’une part celui de l’équipement, d’autre part celui de l’énergie.

Picto_Courbe_Graphique_HausseLes tarifs de cette énergie ne cessent d’augmenter chaque année, à tel point que le gouvernement a pris des mesures fortes. Exemple : l’envoi d’une prime exceptionnelle de cent euros en décembre 2021, pour les bénéficiaires du chèque énergie.


Quelles aides pour financer l’installation d’une chaudière électrique ?

À l’heure actuelle, les dispositifs mis en place par l’État ne permettent aucune aide financière — MaPrimeRénov’ ou la prime énergie par exemple — pour l’achat d’une chaudière électrique, malgré sa nature écologique et sa haute performance. Résultat : un devis à payer entièrement pour l’acheteur.

picto-date-calendrier-bleuCependant, compte tenu de ses multiples avantages, il se peut que le gouvernement élargisse la prime à la conversion à ces systèmes de chauffage. Avec la disparition progressive des équipements au fioul et au gaz, tout porte à croire que les chaudières électriques seront bientôt éligibles aux aides relatives à la transition énergétique. Hellio suit le sujet de près !


Envie d'un nouveau chauffage ? Calculez vos aides en quelques clics


Tags associés : Conseils, Chaudière électrique

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie