Guide des 52 écogestes à adopter toute l'année pour économiser

Rédigé par Julie B.
Mis à jour le 22 avr. 2022
Temps de lecture : 5 min
guide 52 écogestes Hellio

Réaliser des travaux de rénovation énergétique est un premier pas vers des économies sur vos factures d’énergie, plus de confort et un geste pour la planète. Mais ce n'est pas tout ! Chaque action compte au quotidien.

Hellio vous délivre dans ce guide 52 astuces simples, peu onéreuses et efficaces pour économiser toute l’année. À vous de choisir vos écogestes : bonne lecture !

Sources : CLER et Ademe

homme-professionnel-isolation-combles-rampants-panneaux-bullePour plus d’économies d’énergie, Hellio vous recommande d’isoler votre logement avant de changer votre mode de chauffage. Les équipes Hellio vous accompagnent dans la réalisation de vos projets d’économies d’énergie.

Téléchargez le guide complet des 52 écogestes


Les 52 astuces d'économies d'énergie

  • Baisser le chauffage de 1° C. À la clé : - 7 % d'énergie consommée !
  • La douche, c'est 5 minutes chrono ! Économisez jusqu’à 50% sur votre facture d’eau en réduisant votre temps de douche. Astuce : installez un sablier ou un minuteur dans la salle de bain.
  • Débranchez votre box internet. Une box alumée 24h/24 est égale à la consommation d'un réfrigérateur.
  • La nuit, fermez les volets, stores et rideaux. Vous pouvez grâce à ce geste réduire de 60 % la déperdition de chaleur d'une fenêtre.
  • Évitez les radiateurs d'appoint. Si vous n’avez pas le choix, privilégiez un radiateur électrique rayonnant ou à bain d’huile.
  • Utilisez du bois sec de plus de 2 ans. Brûler du bois humide baisse fortement le rendement énergétique de votre système de chauffage et engendre des risques de pollution de l’air.
  • Offrez des jacinthes à la Saint Valentin. Un bouquet de 25 roses pollue autant qu’un trajet de 20 km en voiture. Les roses sont importées ou cultivées en plein hiver sous serre chauffée.
  • Installez un système de régulation et de programmation. Avec un thermostat connecté, jusqu’à 15 % d’économies peuvent être réalisées.
  • Réglez la température de votre chauffe eau. La température idéale est entre 55°C et 60°C.
  • Faites vérifier votre chaudière 1 fois par an. Le mauvais entretien ou réglage d’une chaudière peut réduire son efficacité (entre 8 et 12 %). C’est obligatoire pour les chaudières gaz, fioul et bois.
  • Absence prolongée ? Mettez votre chauffage en mode hors gel. Tout en prenant bien soin de ne pas surchauffer à votre retour de vacances.
  • Privilégiez la position froide lorsque vous fermez les robinets mitigeurs. Cela permet d’économiser de l’eau chaude à chaque utilisation. Chaque Français consomme entre 150 et 200 litres d’eau par jour.
  • Lavez votre linge à 30 °C. Laver son linge à 30 °C au lieu de 60 °C, permet de réaliser une économie sur votre facture d’énergie de plus de 60 % !
  • Dégivrez votre congélateur/réfrigérateur régulièrement. Dès que la couche de givre dépasse 2 à 3 mm, pensez à dégivrer : c’est jusqu’à 30 % d’énergie consommée inutilement.
  • Adaptez la puissance de l’éclairage selon vos besoins. 20 W pour lire ou travailler, 5 W pour regarder la télévision.
  • Privilégiez une connexion type ADSL. La 4G consomme 23 fois plus d’énergie que l’ADSL, la fibre ou le Wi-Fi.
  • Préférez les plaques de cuisson par induction. Elles permettent une économie d’environ 20 % par rapport aux vitrocéramiques, et de 25 % par rapport aux plaques de cuisson classiques.
  • Ménage de printemps : dépoussiérez ! Pensez à dépoussiérer les voies d’aération de vos radiateurs, VMC et climatiseurs.
  • Installez des mousseurs sur vos robinets. Grâce à cette action, le débit du robinet est réduit de 30 à 50 %. La pression, elle, ne diminue pas !
  • Remplacez vos ampoules à incandescence par des LEDs. Elles consomment 90 % d’énergie en moins et leur durée de vie est estimée entre 50 000 et 100 000 heures (contre 1 000 heures pour une ampoule classique).
  • Réglez correctement la température intérieure. Entre 19 et 21°C dans les pièces occupées la journée, et à 17°C la nuit et en journée dans les pièces peu occupées.
  • Privilégiez le programme « Éco » de votre lave-vaisselle. Il permet de réduire jusqu’à 45 % la consommation du lave-vaisselle par rapport au programme intensif.
  • Évitez de laisser votre congélateur vide. Un congélateur consomme plus quand il est vide.
  • Repérez les fuites d’eau. Pensez à vérifier régulièrement l’état de vos canalisations.
  • L’été, basculez votre chaudière individuelle en mode « eau chaude seule ». À la clé : vous éviterez le fonctionnement inutile de la chaudière et du circulateur en mode chauffage.
  • Faites désembouer le circuit hydraulique du chauffage. L’embouage peut entraîner jusqu’à 40 % de perte de la performance.
  • Laissez sécher votre linge à l’air libre. La consommation électrique d’un sèche-linge représente environ 15 % de la facture d’électricité des ménages français.
  • Éteignez vos appareils en veille. À l’aide d’une multiprise à interrupteur : c’est 10 % d’électricité économisée.
  • Récupérez l’eau de pluie. Une économie naturelle pour arroser les plantes et laver la voiture.
  • Nettoyez la grille derrière votre frigo. Cela évite une surconsommation de 30 % de votre équipement.
  • Détartrez votre lave-linge avec du vinaigre. Le tartre entraîne une surconsommation d’énergie. Remplacez régulièrement l’assouplissant par du vinaigre blanc.
  • Paramétrez votre ordinateur. Éteignez-le dès qu’il n’est pas utilisé et choisissez un fond noir plutôt que le mode veille animé.
  • Remplacez vos pommeaux de douche classiques par des douchettes hydro- économes. À la clé : une baisse de votre consommation d’eau de 60 % !
  • Couvrez les casseroles pendant la cuisson. Cela permet de consommer 4 fois moins de gaz ou d’électricité.
  • Éteignez les lumières quand vous quittez une pièce. Un réflexe qui permet de réaliser de belles économies d’énergie.
  • Purgez les radiateurs hydrauliques. Une action à réaliser au moins une fois par an.
  • Adaptez le programme d’essorage du lave-linge. Choisissez un essorage à une vitesse supérieure, dans l’idéal jusqu’à 1 000 tours/minute.
  • Laissez refroidir vos plats avant de les mettre au réfrigérateur. Cela évite une surconsommation de votre appareil.
  • Programmez vos appareils en heures creuses. Si vous avez souscrit un contrat heures creuses - heures pleines, ce sont des économies à la clé !
  • Réparez vos appareils plutôt que de les remplacer. Par exemple, garder son lave-vaisselle 14 ans au lieu de 11 ans, est égal à 105 € économisés !
  • Installez une bouteille d’eau dans le réservoir des toilettes. Grâce à cette astuce, vous passerez de 10L d’eau/chasse à 8,5L.
  • Branchez le lave-linge/lave-vaisselle sur l’arrivée d’eau chaude. Lorsque c’est possible, cette astuce est économique car 80 % de l’électricité consommée par votre appareil sert à chauffer l’eau.
  • Évitez de prendre des bains. Un bain consomme jusqu’à 200L d’eau contre 60L pour une douche.
  • Vérifiez les joints du four. Un four avec des joints défectueux entraîne une surconsommation pouvant aller jusqu’à 30 %.
  • Dans la salle de bain : équipez- vous de robinets thermostatiques. Cela vous permet d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie par rapport à un robinet mélangeur.
  • Nettoyez les ampoules et luminaires. Un appareil poussiéreux peut produire un flux lumineux inférieur de 40 % par rapport à un appareil propre.
  • Réglez votre frigo et votre congélateur à la bonne température. Entre 4 et 5 °C pour le frigo, - 18 °C pour le congélateur.
  • Une absence de plus de 4 jours ? Coupez la VMC ! En effet, une VMC fonctionne grâce à un petit moteur électrique. Si vous avez des problèmes d’humidité, ne la coupez pas.
  • Aérez 10 min par jour, même en hiver ! Très important pour purifier l’air de la maison et pour chasser l’humidité. Attention à éteindre les radiateurs avant.
  • Choisissez un sapin écologique. Bannissez le sapin en plastique (fabriqué à partir de pétrole et majoritairement en Asie). Privilégiez un sapin en pot si vous pouvez le rempoter. Sinon DIY* ! *Do It Yourself : faites le vous même
  • Optez pour des guirlandes à LEDs. À Noël, faites le choix de guirlandes à LED peu gourmandes en électricité et plus durables dans le temps !
  • Ne conservez pas tous les produits au réfrigérateur. Certains produits se conservent très bien dans un cellier frais ou à l’extérieur en hiver.

Demandez vos primes pour rénover à moindre coût


Tags associés : Conseils

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher