Rénovation énergétique : comment faire davantage d'économies grâce à votre comparateur d'électricité

Rédigé par Amélie
Mis à jour le 05 janv. 2022
Temps de lecture : 4 min
comparateur d'électricité

Vous cherchez à faire des économies sur les factures énergétiques de votre logement ? Si vos factures sont trop élevées, peut-être que le problème vient de votre abonnement, qui n’est pas adapté. Si c’est le cas, alors utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité vous permettra de trouver une offre en adéquation avec votre consommation. Le problème vient peut-être également de votre logement. Auquel cas, la meilleure solution est de réaliser des travaux de rénovation énergétique. On vous en dit plus dans cet article.


Pourquoi utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité ?

picto-montant-aideVouloir faire des économies est totalement légitime. Un des moyens de diminuer sa facture d’électricité est de diminuer sa consommation. Mais ce n’est pas la seule possibilité. Comme l’expliquent les experts du site fournisseur-energie.com, il est important de souscrire une offre adaptée à sa consommation, pour que vous puissiez payer uniquement pour de l’électricité que vous consommez.

Pour trouver la meilleure offre, il est possible d’utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité. Il s’agit d’un outil qui va trier les différentes offres présentes sur le marché, afin de ne conserver que celles qui pourraient vous convenir. Pour faire le tri entre les offres, le comparateur d’électricité va réaliser une estimation de votre consommation, en s’aidant d’informations que vous allez devoir fournir.

D’après les experts du site fournisseur-energie.com, voici un exemple des renseignements que vous allez devoir donner :

  • Si vous habitez dans un appartement ou dans une maison ;
  • La superficie de votre logement ;
  • Le nombre d’occupants du logement ;
  • Si votre eau est chauffée au gaz ou à l’électricité ;
  • Si le logement est chauffé au gaz ou à l’électricité…
picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 30

En France, il existe aujourd'hui plus de 30 fournisseurs. Nous sommes bien loin du monopole pratiqué par EDF jusqu'en 2017.


Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique ?

picto-outil-entretien-tournevisSi vos factures d’énergie sont trop élevées, le problème ne vient pas forcément de votre fournisseur d’énergie, mais peut-être de votre logement. Si c’est le cas, alors les travaux de rénovation énergétique sont peut-être la solution que vous cherchez.

Quels sont les travaux de rénovation énergétique prioritaires ?

Si vous avez trop froid en hiver, et que vous avez l’impression que votre habitat ne garde pas une température agréable malgré le bon fonctionnement de votre chauffage (chaudière, pompe à chaleur, radiateurs électriques...), alors il se peut que votre logement ait des zones de déperdition de chaleur. La conséquence directe de ces déperditions peut être une trop grande consommation d’énergie. Les travaux de rénovation énergétique vont permettre d’améliorer la performance énergétique de votre bien, et ainsi de faire des économies, puisqu’ils vont venir limiter les pertes de chaleur.

picto-thermostat-temperatureAu-delà de vous permettre de faire des économies sur vos factures énergétiques, votre confort au sein de votre logement sera grandement amélioré. Grâce aux travaux que vous allez réaliser, la chaleur sera mieux conservée, et les infiltrations d’air froid seront évitées.

Selon les experts du site fournisseur-energie.com, la rénovation énergétique concerne généralement 4 différents types de travaux :

  • L’isolation (murs, planchers bas, combles...) ;
  • Le chauffage (rendement, dimensionnement, source d'énergie...) ;
  • La régulation du chauffage ;
  • La ventilation.

Quelles démarches suivre pour faire des travaux de rénovation énergétique ?

picto-loupe-oeil-bleuAvant de réaliser les travaux, il est nécessaire de faire un bilan thermique. C’est ce qui va permettre de faire le point sur les faiblesses de votre logement, et ainsi d’identifier les zones de déperdition de chaleur. Grâce à ce bilan, vous pourrez savoir quels travaux sont à réaliser, et dans quel ordre.

Faire ce bilan est donc important, puisqu’il faut savoir avec précision quels travaux vous permettront d’améliorer l'efficacité énergétique de votre maison ou appartement. Ces derniers étant parfois coûteux — milliers voire dizaines de milliers d'euros —, il faut être sûr de sélectionner les travaux les plus pertinents, et d'entreprendre une rénovation globale.

Pour réaliser le bilan thermique de votre logement, plusieurs éléments seront pris en compte :

  • La situation géographique ;
  • La qualité des menuiseries ;
  • L’épaisseur de l’isolation ;
  • La construction de la toiture ;
  • Les surfaces de déperdition d’énergie ;
  • Les types de chauffage, ventilation, climatisation… ;
  • La quantité d’émissions de gaz à effet de serre et la part des énergies renouvelables.

Des aides pour alléger le budget de rénovation

main-piece-euro-primePour réaliser les travaux préconisés, vous pouvez bénéficier d’aides encadrées par l'État. Au vu du prix des travaux de rénovation énergétique, souvent élevé et prohibitif pour les ménages aux revenus modestes, les primes et subventionnées sont les bienvenues. Voici une liste non exhaustive d’aides auxquelles vous pouvez prétendre :

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Quelle aide est la plus intéressante ? Pas besoin de choisir ! La plupart des dispositifs sont cumulables.

  • MaPrimeRénov’ : elle s’adresse à tous les ménages, y compris aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs. Le logement doit être occupé en tant que résidence principale. Le montant que vous pourrez percevoir va dépendre de vos revenus et du type de travaux effectués par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) ;
  • La prime énergie : il s'agit d'une aide privée versée par les entreprises vendant du gaz, du fioul, de l'électricité et du carburant. Son montant varie selon la zone climatique, l'opération effectuée et les économies d'énergie attendues ;
  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : ce prêt jusqu'à 50 000 € vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts (pris en charge par l'État). Le logement doit être une maison ou un appartement déclaré comme résidence principale, et achevé avant le 1er janvier 1990 ;
  • Le chèque énergie : jusqu'à 277 € qui servent à régler des factures, mais aussi, utilisation moins connue, des chantiers de rénovation énergétique ;
  • Des aides locales, en fonction de la région de votre logement.

Quelles sont les autres solutions pour faire des économies ?

picto-ampoule-allumeeIl existe des gestes qu’il est possible d’appliquer au quotidien afin de diminuer sa consommation d’énergie, et ainsi de faire des économies sur vos factures énergétiques. Comme l’explique le site de l'Ademe, voici un exemple de gestes que vous pouvez mettre en place :

  • Éteindre la lumière d’une pièce lorsque vous la quittez ;
  • Ne chauffer que les pièces occupées de votre logement ;
  • Débrancher les appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas ;
  • Remplacer vos vieilles ampoules halogènes par des ampoules LED ;
  • Mettre la température de votre chauffe-eau entre 55 et 60 °C ;
  • Remplacer vos appareils les plus énergivores (lorsqu'ils sont en fin de vie) ;
  • Être attentif aux étiquettes énergie lors de l’achat d’un nouvel appareil, et préférer les appareils classés A.

Tags associés : Conseils

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie