Le guide complet pour tout savoir sur l’isolation thermique et acoustique du garage

Rédigé par Antoine
03 oct. 2021
Temps de lecture : 6 min
isolation d’un garage

On ne pense pas toujours à inclure l’isolation du garage dans les travaux de rénovation énergétique. Pourtant, elle est importante si cette pièce est mitoyenne ou située sous votre maison. Bien isoler son garage permet ainsi de faire des économies tout en améliorant le confort. Quelles sont les informations importantes à connaître et comment financer un tel projet ? Hellio vous guide.


Avec Hellio, découvrez toutes les aides disponibles pour isoler moins cher



infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-isolation-garage

Pourquoi isoler son garage ?

Dans une habitation, on peut retrouver différentes configurations. Si le garage est attenant, il est certainement collé à des pièces chauffées, par l’un de ses murs. Et lorsqu’il se situe sous la maison, les pertes thermiques se font alors par les planchers bas. Dans tous les cas, son isolation est indispensable pour garder le maximum de chaleur à l’intérieur de vos pièces de vie.

Optimiser la consommation énergétique grâce à l’isolation thermique

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeUne isolation insuffisante de votre garage risque de créer des ponts thermiques avec vos pièces d’habitation. Les courants d’air s’infiltrent alors dans la maison, et les déperditions de chaleur peuvent être importantes. Cela signifie que les endroits habités, situés à proximité du garage, refroidissent aussi plus vite. Finalement, ce sont autant d’éléments qui ont un impact conséquent sur la consommation d’énergie, et les dépenses à la fin du mois.

Augmenter le confort

Si le garage ne sert qu'à garer votre voiture, il n'a aucun intérêt à profiter de la chaleur du logement. En isolant le mur mitoyen, le transfert thermique entre les deux environnements sera minime ; vous apprécierez une température plus agréable dans votre maison.

picto-thermostat-temperatureCas plus rare : le garage est une pièce fréquemment utilisée et vous souhaitez le chauffer, afin de protéger vos affaires du gel ou bricoler sans souffrir du froid. Une bonne isolation des murs donnant sur l'extérieur s'avère alors intéressante. De plus, cela permet de limiter l’humidité et le risque d’apparition de moisissures. Le garage abrite un système de production de chauffage et d’eau chaude ? Là encore, il est très important de bien l’isoler, pour protéger les équipements et assurer un fonctionnement optimal.

Améliorer l’isolation acoustique

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Si votre garage est totalement indépendant de votre habitation, l’isolation n’est pas nécessaire. Elle le devient en revanche s’il abrite des appareils électroménagers (machine à laver, par exemple) ou bien un système de production de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire.

Un autre enjeu important pour l’isolation de votre garage : l’aspect phonique. Effectivement, rien de plus dérangeant que d’entendre depuis la maison le bruit du moteur de la voiture qui démarre ou bien celui de la porte du garage qui s’ouvre et se referme. L’isolation phonique de cette pièce offre ainsi un meilleur confort au quotidien à tous les habitants de la maison. Heureusement, beaucoup d’isolants assurent les deux fonctions thermique et acoustique.

Moins de gaspillage = un logement valorisé

picto-label-bbc-maison-bleuLe gaspillage d’énergie pèse sur la facture, mais aussi sur la « valeur verte » d’un bien. Ainsi, une passoire thermique (lettre F ou G du DPE) sera vendue moins chère qu’un logement de classe D ; à l’inverse, une maison d’un niveau thermique BBC (basse consommation) sera en moyenne mieux valorisée. De quoi encourager à rénover et profiter d’une habitation écoresponsable !


Pour des économies maximales, optez pour une isolation complète


Tour d’horizon des techniques d’isolation

La méthode diffère selon l’emplacement de la pièce :

  • Pour isoler un garage mitoyen au logement, il est possible de traiter le mur séparateur, afin de ne pas chauffer inutilement cet espace et de maintenir la chaleur à l’intérieur. Cette action consiste à installer un matériau isolant (laine de verre ou de roche par exemple) sur la paroi.
  • Il est aussi possible d’effectuer une isolation par le plafond, si le garage est situé sous la maison. On parle alors d’isolation des planchers bas de la maison. Dans ce cas, cela consiste à poser un isolant directement sur le plafond du garage, pour limiter les déperditions thermiques importantes qui se font à ce niveau.
  • Enfin, on peut également envisager l’isolation de la toiture du garage. Comme pour le toit d’une maison, elle peut se faire directement sous-toiture ou bien au niveau des combles perdus, par soufflage par exemple.

La fixation de panneaux isolants

La technique la plus répandue et la plus simple pour isoler les murs ou le plafond de votre garage est l’installation de panneaux isolants, sous une ossature métallique. L’isolant est alors fixé sur la paroi (par collage, vissage ou chevillage), puis éventuellement recouvert par des plaques de plâtre. L’épaisseur totale dépend du matériau choisi.

Comme pour toute isolation intérieure, il y a forcément une perte de volume dans le garage, soit au niveau de sa hauteur, soit en surface au sol.

Le flocage

Une alternative aux panneaux : le flocage thermique. Cette opération consiste à pulvériser sur une surface un mélange isolant. Le processus a l’avantage d’être très rapide. Pour commencer, un fixateur doit éventuellement être projeté, selon le support, pour que le matériau isolant s’accroche bien. Des fibres isolantes sont ensuite appliquées à l’aide d’une machine de projection. Le plus souvent, elles sont mélangées à de l’eau, qui sert alors de liant. Pour finir, le choix de la finition est possible.

La mousse expansive

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

L’isolation de la porte du garage est aussi très importante pour éviter les pertes de chaleur et pour assurer l’étanchéité de la pièce. Elle peut se faire en installant des joints épais au niveau de l’encadrement. Si la porte du garage est trop vétuste, remplacez-la plutôt par un nouveau système à isolation renforcée.

La mousse polyuréthane expansive se présente sous la forme d’une bombe à pulvériser. Elle est appréciée pour ses capacités isolantes, pour son bas prix mais aussi pour sa simplicité d’utilisation. Dans un garage, elle peut être utilisée par exemple pour isoler le contour des portes et des fenêtres et éviter ainsi le passage d’une lame d’air. Intérêt majeur : elle se glisse dans les moindres recoins pour ensuite gonfler et occuper tout l’espace.


Les différents isolants utilisés dans un garage

Le choix de l’isolant doit se faire en fonction de la technique d’isolation. D’autres critères sont aussi importants à étudier : la performance thermique, le prix, l’étanchéité, l’isolation souhaitée (phonique, thermique), l’origine (naturelle, synthétique) ou encore la réaction au feu.

chantier-flocage-plancher-sous-sol-artisan

Hellio vous accompagne de A à Z dans vos travaux d’isolation


Les isolants minéraux

Parmi les matériaux minéraux, on retrouve principalement la laine de verre et la laine de roche. Tous deux présentent un très bon rapport qualité-prix, et sont assez faciles à installer. Ils conviennent à tous les types d’isolation et se présentent en panneaux, en rouleaux ou en vrac.

Les isolants synthétiques

Plus économiques, les isolants synthétiques ont une bonne résistance thermique. On parle ici du polyuréthane ou encore du polystyrène expansé. Cependant, il faut noter que les performances acoustiques sont plutôt limitées, et qu’ils contiennent des composants polluants.

Les isolants biosourcés

Les matériaux isolants peuvent aussi être d’origine animale, végétale ou recyclée. Laine de bois, laine de chanvre, laine de lin, ouate de cellulose… : ils sont souvent plus chers mais présentent de très bonnes performances tout en étant plus écologiques que leurs homologues.


Isolation du plafond d’un garage : combien ça coûte ?

Symbole EurosEn 2018, l’Ademe a étudié le coût des principales opérations de rénovation énergétique en maison individuelle. Parmi elles, l’isolation thermique des planchers bas, notamment lorsqu’ils se situent au-dessus d’un garage. Résultat : un prix médian avoisinant les 50 euros par mètre carré, un des devis totaux qui varient entre 500 et plusieurs milliers d’euros.

Isolation de planchers bas

Fourchette très basse

Fourchette basse

Médiane

Fourchette haute

Fourchette très haute

Prix HT par mètre carré

26 €

40 €

49 €

60 €

85 €


Les aides financières pour l’isolation du garage

main-piece-euro-primeSoucieux d’accompagner la transition énergétique des ménages, l’État a mis en place différentes aides financières. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de profiter de certaines d’entre elles pour l’isolation du garage. Jusqu'en 2020, ces travaux permettaient même de faire descendre le devis à 1 euro symbolique : la fameuse isolation à 1 €. Ce n'est aujourd'hui plus possible, du fait d'une baisse des primes.

Attention, il n’existe pas à proprement parler de prime pour le garage. En effet, les aides ne sont pas octroyées en fonction de la pièce mais selon le type de travaux. Vous pouvez ainsi bénéficier, par exemple, d’un financement pour l’isolation des planchers bas ou des murs.

Pour donner droit aux primes, les travaux doivent respecter un niveau de résistance thermique, afin de garantir de vraies économies d'énergie.

Le Coup de pouce Isolation

Dans le cadre des CEE (Certificats d’économies d’énergie), l’offre Coup de pouce Isolation permet de bénéficier de primes dont le montant dépend des revenus du ménage. Ce montant a diminué en 2020.

En 2021, les ménages précaires peuvent prétendre à 12 € par m2 d’isolant thermique posé, pour l’isolation des combles et toitures et l’isolation des planchers bas. Pour les autres ménages, la prime est de 10 €/m2 d’isolant posé.

MaPrimeRénov’

Le dispositif MaPrimeRénov’ fusionne l’ancien CITE (Crédit d’impôt à la transition énergétique) et les aides de l’Anah Habiter Mieux agilité. Il permet d’obtenir des primes, cumulables avec les CEE, en fonction des travaux et des revenus. Dans le cadre de l’isolation d’un garage, si ce dernier est mitoyen au logement, les opérations suivantes peuvent donc vous concerner :

  • Isolation par l’extérieur des murs : le forfait peut aller jusqu’à 75 € par m2.
  • Isolation des murs par l’intérieur : la prime peut atteindre 25 € par m2.

En revanche, si la pièce est située en sous-sol, l’isolation de son plafond n’est pas éligible à Ma Prime Rénov’.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 90 %

C’est le pourcentage maximum de prise en charge possible que vous pouvez obtenir grâce aux aides CEE et MaPrimeRénov’, sur le montant total de vos travaux de performance énergétique. Dans le meilleur des cas, vous n’aurez donc qu’à régler 10 % de la facture, selon vos revenus et les opérations réalisées.


Hellio vous guide dans votre projet d’isolation de garage


Tags associés : Travaux, Isolation

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie