Isolation à 1 euro : est-ce possible pour un locataire ?

Rédigé par Antoine
06 août 2021
Temps de lecture : 4 min

Jusqu’au 1er juillet 2021, propriétaires et locataires pouvaient l’un comme l’autre bénéficier de l’isolation à 1 €. Cette offre n’est désormais plus accessible mais la prime Coup de pouce permet toujours de couvrir jusqu’à 90 % du financement de votre projet. Si vous louez votre logement, vous pouvez donc envisager une isolation tout en profitant des aides financières de l’État, sous réserve d’obtenir l’accord du propriétaire bailleur.


Améliorez votre confort en toute saison en isolant


infographie-essentiel-retenir-hellio-particulier-isolation-1-euro-locataire

L’isolation à 1 euro : retour sur le dispositif

L’isolation à 1 € est une appellation commerciale qui renvoie au dispositif des CEE (Certificats d’économies d’énergie) et plus spécifiquement à la prime Coup de pouce Isolation. Elle permettait, jusqu’au 1er juillet 2021, de réaliser des travaux d’isolation pour 1 euro symbolique. Les travaux étaient en réalité financés par les vendeurs d’énergie (Engie, Total, EDF, Intermarché, E-Leclerc…), soumis à des obligations d’économies énergétiques de la part du gouvernement.

Les locataires et les propriétaires pouvaient ainsi obtenir une prime pour l’isolation des combles, toitures et planchers bas, avec un montant défini par mètre carré d’isolant posé :

  • 20 € pour les ménages modestes ;
  • 10 € pour les autres.

picto-isolation-combles-maisonAvec le montant de cette prime, les Français pouvaient donc facilement faire réaliser des travaux d’isolation, notamment dans les combles perdus — les espaces non habitables, sous la toiture —, grâce à la technique de soufflage de laine minérale, peu onéreuse.

Le programme se déclinait aussi sous la forme du Coup de pouce Chauffage, pour l’installation d’un nouveau système de chauffage comme une chaudière biomasse, à très haute performance énergétique ou une pompe à chaleur. Il était également possible de profiter de ces travaux pour 1 euro en 2019 (l’offre s’est terminée avec la création de MaPrimeRénov’).

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 25 à 30 %

C’est le pourcentage de pertes de chaleur qui passe par le toit, selon l’Ademe. D’où l’importance de prioriser ce poste de travaux. Les planchers bas seraient responsables, quant à eux, de 7 à 10 % des déperditions thermiques.


Votre isolation à partir de 1 €/m2 avec Hellio


Peut-on bénéficier de l’isolation à 1 euro en tant que locataire ?

picto-croix-rouge-hellioNon, il n’est plus possible aujourd’hui de bénéficier de l’isolation à 1 €, que vous soyez propriétaire ou locataire. Les offres à 1 € pour l’isolation des planchers et des combles ont respectivement pris fin en 2020 et le 1er juillet 2021.

Pourquoi ? Car le dispositif a montré ses limites. Il s’est révélé être un terrain de jeu idéal pour des entreprises peu scrupuleuses. Certaines en ont profité pour harceler téléphoniquement les particuliers en leur faisant croire que l’isolation était obligatoire, au nom de leur commune par exemple. D’autres ont bâclé le chantier pour récupérer les primes. Résultat : un isolant mal posé et/ou un mauvais matériau utilisé. La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a d’ailleurs enregistré une augmentation des plaintes de 20 % contre ces sociétés aux pratiques douteuses lorsque le dispositif a été lancé.

En réduisant les primes, l’objectif n’est donc pas de pénaliser les Français, mais au contraire de les responsabiliser en imposant un reste à charge. Une manière d’inciter les personnes qui engagent des travaux à prêter une plus grande attention à la fiabilité de l’entreprise choisie, en évitant les phrases du type « peu importe la qualité puisque c’est gratuit ».

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeDepuis le 1er juillet 2021, ce reste à charge doit être de 10 % minimum du montant total des travaux. Mais cela signifie surtout que les aides financières peuvent toujours financer jusqu’à 90 % du projet : ce qui reste très intéressant pour les ménages.

Un autre point mis en avant par le gouvernement avec la fin de l’isolation à 1 € est le souhait de réguler le marché des certificats. Les nombreuses aides ont fait exploser le nombre de CEE, risquant ainsi de leur faire perdre de la valeur.


Les nouvelles modalités de la prime Coup de pouce Isolation depuis le 1er juillet 2021

CasConcret_IComblesPerdus_Hellio_A52

L’arrêté du 13 avril 2021 précise les nouvelles dispositions de la prime Coup de pouce Isolation, en vue de la 5ème période des certificats d’économies d’énergie. La bonne nouvelle, c’est que les aides existent toujours, pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022 et achevés avant le 30 septembre 2022. La prime concerne l’isolation des combles et toitures ou des planchers bas réalisée par une entreprise RGE.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Le gouvernement propose en ligne une liste des entreprises signataires de la charte Coup de pouce Isolation, mise à jour le 1er juillet 2021.

Les conditions suivantes sont à respecter :

  • Être dans un logement achevé depuis plus de 2 ans ;
  • Occuper le logement en tant que résidence principale ou secondaire.

En tant que locataire, comme pour tous travaux importants, vous devez obtenir l’accord du propriétaire (même si aucun justificatif n’est nécessaire pour la prime).

Tous les ménages peuvent solliciter le Coup de pouce Isolation. Le montant est défini en fonction du revenu fiscal : 12 € par m2 d’isolant posé pour les ménages aux revenus modestes (définis par des plafonds, selon les régions) et 10 € pour les autres.


Découvrez les témoignages des bénéficiaires Hellio


Locataires : quelles sont les autres aides possibles ?

Aux côtés des CEE, MaPrimeRénov’ est le grand dispositif phare déployé par l’État pour accompagner les ménages dans leur rénovation énergétique. Il fusionne l’ancien CITE (Crédit d’impôt à la transition énergétique) et certaines aides de l’Anah, mais il est réservé aux bailleurs et aux propriétaires occupants. De même pour l’éco-PTZ.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Votre Caf (Caisse d’allocations familiales) peut vous proposer un prêt à l’amélioration de l’habitat pour vos travaux d’isolation, remboursable sur 10 ans maximum.

En tant que locataire, d’autres aides sont envisageables :

  • Le chèque énergie : destiné à payer les dépenses d’énergie, ce chèque peut aussi être utilisé pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Il est attribué selon les revenus et peut atteindre 277 € ;
  • La TVA à 5,5 % : les travaux d’isolation thermique sont concernés par la TVA à taux réduit de 5,5 % (au lieu de 10 ou 20 %), appliquée automatiquement par le professionnel sur son devis.

Quelles sont les démarches pour entreprendre des travaux d’isolation en tant que locataire ?

Bulles orange particuliers questions reponsesSachez que la plupart des gros travaux sont normalement à la charge du propriétaire : n’hésitez pas à entamer un dialogue avec lui, notamment en lui parlant des différentes aides disponibles. Il pourra bénéficier des CEE mais aussi de MaPrimeRénov’, qui est désormais accessible aux bailleurs. Une meilleure isolation permettra d’augmenter la performance énergétique et donc la valeur de son logement, le rendant ainsi plus attractif sur le marché de la location : autant d’arguments que vous pouvez mettre en avant.

Si votre propriétaire ne souhaite pas engager de travaux à ses frais, vous pouvez tout de même vous lancer dans votre projet d’isolation, à condition d’obtenir son accord. Même s’il reste au moins 10 % à votre charge, le financement par les CEE reste tout de même très avantageux. Il vous permettra aussi de réaliser d’importantes économies d’énergie (lire l'enquête Hellio 1 an après) : un vrai plus si vous vous projetez sur le long terme dans votre logement actuel.

Voici les étapes :

  • Commencez par vérifier le niveau de prime auquel vous êtes éligible ;
  • Sélectionnez une entreprise spécialisée en financement comme Hellio ;
  • Signez le devis du professionnel qualifié RGE, après visite technique ;
  • Faites réaliser les travaux ;
  • Soumettez les documents pour finaliser le dossier de demande de prime.

Hellio avance vos primes : de cette façon, vous engagez un minimum de dépenses.


Baissez vos factures facilement avec Hellio


Tags associés : Travaux, Isolation

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie