Combien faut-il de panneaux solaires pour votre maison ?

Rédigé par Dania
30 avr. 2021
Temps de lecture : 6 min
panneaux solaires sur toit en tuiles d'une maison

La surface totale occupée par les panneaux solaires photovoltaïques sur le toit d'une maison a évidemment un impact sur la capacité de production d'électricité du dispositif. Pour autant, l'optimisation d'une installation solaire ne consiste pas à garnir de capteurs le moindre centimètre carré chauffé par les rayons du soleil !

panneaux solaires DualSun HellioLe nombre idéal de panneaux solaires est variable et propre à chaque projet. Il dépend de plusieurs critères et doit être défini dans le cadre d'une étude préalable réalisée par un intervenant professionnel.

Pour déterminer le nombre de panneaux solaires à installer chez vous, vous devrez prendre en compte, tout d'abord, les besoins en énergie de votre foyer, mais aussi les caractéristiques techniques des panneaux et les contraintes éventuelles de votre toiture. Il vous sera ensuite possible de déterminer une surface optimale.


Installez des panneaux photovoltaïques en toute simplicité avec Hellio



Première étape : calculer vos besoins en énergie

picto-signes-calculDans le cadre d'un investissement solaire en autoconsommation, il est recommandé de prendre soigneusement en compte la consommation en énergie du foyer pour déterminer ensuite la puissance désirée, et donc le nombre de panneaux. Plus les panneaux couvriront une part importante de vos besoins énergétiques, et plus les économies sur la facture d'électricité seront palpables.

Déterminer votre consommation annuelle d'électricité en kilowattheure

La méthode la plus simple pour évaluer votre consommation actuelle consiste à consulter votre facture d'électricité. Vous pourrez y trouver, pour la période de facturation, votre consommation réelle ou estimée, exprimée en kilowattheures (kWh).

Si vous ne disposez pas d'une facture, ou si aucune estimation n'est encore possible dans la mesure où l'installation solaire concerne un logement neuf, il conviendra alors d'estimer la consommation approximative de votre foyer en vous fondant sur un certain nombre de critères :

  • La surface habitable du logement en mètres carrés ;
  • Le nombre d'habitants du logement ;
  • Le nombre de pièces distinctes ;
  • Le nombre d'appareils électriques utilisés, et leur classe énergétique, si possible ;
  • Leur fréquence d'utilisation (nombre d'heures par jour) ;
  • La puissance du compteur exprimée en kilovoltampère (kVA) ;
  • Le type de chauffage (électrique ou autre) ;
  • Le type de chauffe-eau sanitaire ;
  • La qualité d'isolation du logement.

Dans la mesure où il peut s'avérer complexe de réaliser une estimation fiable, n'hésitez pas à vous tourner vers un simulateur en ligne, afin de renseigner toutes les caractéristiques de votre logement et de votre foyer, puis d'obtenir une consommation indicative en quelques clics.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 10 000 kWh

C'est la consommation annuelle moyenne d'une habitation de 70 m² chauffée à l'électricité (source : Direct Énergie). Celle d'une maison de 150 m², avec le même type de chauffage, atteint 17 000 kWh. Toutefois, les variations peuvent être fortes selon le mode de vie et le nombre d'habitants : la consommation d'une maison de 100 m² chauffée à l'électrique peut aller de 13 900 à 20 300 kWh.

Déduire la puissance nécessaire de l'installation solaire en kilowatt-crète

Contrairement à la quantité d'électricité produite ou consommée, qui s'exprime en kilowattheures (kWh), la puissance de l'installation photovoltaïque se traduit dans une autre unité de mesure : le kilowatt-crète (kWc).

Il n'existe pas d'équivalence fixe pour déterminer automatiquement la quantité d'énergie produite par un panneau solaire en fonction de sa puissance nominale. Autrement dit, 1 kWc n'est pas égal à 1 kWh. Certains facteurs influent sur ce rapport, notamment la situation géographique de la maison et son taux d'ensoleillement. Selon Terre Solaire, on peut ainsi retenir que :

  • Une installation solaire de 3 kWc peut produire, chaque année, entre 2 700 et 4 200 kWh ;
  • Une installation solaire de 6 kWc peut produire, chaque année, entre 5 400 et 8 400 kWh ;
  • Une installation solaire de 9 kWc peut produire, chaque année, entre 8 100 et 12 600 kWh.

Cela signifie, très concrètement, que la même surface de cellules photovoltaïques aura une capacité de production différente selon qu'elle se situe en Provence ou en Normandie, par exemple.


Les économies d'énergie, ça passe aussi par des panneaux solaires


Deuxième étape : connaître les caractéristiques techniques de vos panneaux solaires

picto-sommaire-articleUne fois déterminée la capacité de production souhaitée pour votre installation photovoltaïque, vous pourrez déduire facilement le nombre de panneaux solaires nécessaires à partir de leurs spécifications techniques, à savoir :

  • Leur puissance crète unitaire ;
  • Leurs dimensions ;
  • Leur type.

Détaillons un par un ces trois aspects.

La puissance crète unitaire du panneau solaire

Vous avez une idée précise de la puissance crète idéale pour votre future installation en fonction de vos besoins en électricité ? Il vous suffit maintenant de prendre connaissance de la puissance crète unitaire de chaque panneau du constructeur pour en déduire le nombre de panneaux à installer sur votre toiture.

La plupart des modèles disponibles aujourd'hui sur le marché affichent une puissance comprise entre 300 et 400 Wc par panneau.

Si vous souhaitez, par exemple, obtenir une puissance totale de 6 kWc (6 000 Wc) pour votre installation à l'énergie solaire et que chaque panneau vous fournit 300 Wc, il vous faudra un total de 20 panneaux (300 x 20 = 6 000 Wc).

Les dimensions du panneau solaire

Il est très important de connaître précisément les dimensions de chaque panneau solaire du constructeur. Cette information vous permet :

  • Soit de déterminer le nombre maximal de panneaux pouvant être posés sur votre toit, et donc la capacité de production maximale de l'installation ;
  • Soit, si vous connaissez déjà le nombre optimal de panneaux, de déduire la surface totale nécessaire pour leur installation.
picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Vous manquez de place sur votre toiture pour atteindre la puissance désirée ? L'installation d'un abri solaire préfabriqué dans votre jardin peut constituer une excellente solution alternative et vous offrir de l'espace en plus. L’abri a le même avantage pratique qu'une annexe classique et peut, par exemple, abriter votre véhicule.

Un panneau solaire mesure aujourd'hui, en moyenne, 1,70 mètre de largeur sur 1 mètre de longueur (source : Mon Kit Solaire), soit une surface de 1,70 m².

Pour reprendre l'exemple précédent, les 20 panneaux solaires nécessaires à l'obtention d'une puissance de 6 kWc nécessiteront donc une surface de toiture totale de 34 m² (20 x 1,70). Si le modèle de panneau fournit la même puissance pour seulement 1,60 m² à l'unité, la surface totale à couvrir n'est plus que de 32 m².

En vous inscrivant sur Hellio, vous profitez de panneaux photovoltaïques de marque française DualSun et d’une taille légèrement supérieure à l’exemple ci-dessus : 1,98 m x 1 m.

Le type de panneau solaire

Le rendement d'un panneau solaire est le rapport entre l'énergie solaire reçue et l'énergie électrique produite. Plus il est élevé, et plus vous serez en mesure d'obtenir une puissance élevée à partir d'une surface réduite de cellules photovoltaïques. Un rendement élevé est donc d'autant plus important si vous n'avez pas la place nécessaire en toiture pour installer une quantité de panneaux importante.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La plupart des toitures ne sont ni des surfaces inexploitées ni exemptes d’aspérités. La pose de panneaux solaires peut être limitée par des éléments aussi divers que le conduit de cheminée, la sortie de VMC, les Velux, une antenne ou encore un chien-assis. Ces différents obstacles de toiture limitent nécessairement la surface utile dédiée au solaire thermique et doivent être pris en compte dans l'étude de faisabilité.

Pour rappel, il existe différents types de panneaux affichant des rendements bien différents :

  • Les panneaux solaires monocristallins ont un rendement généralement compris entre 14 et 19 % selon Selectra. Ils offrent actuellement la meilleure performance, mais reviennent plus cher que les autres solutions.
  • Les panneaux solaires amorphes sont les moins performants (rendement entre 5 et 7 %). Ils sont fortement déconseillés pour une installation en toiture, et doivent être plutôt réservés à des usages nomades ou alternatifs.

Installer des panneaux solaires, ça peut vite être rentable !


Troisième étape : prendre en compte les contraintes d'installation et la rentabilité du projet

Symbole EurosPlus les panneaux sont nombreux et plus vous serez gagnant ? Pas nécessairement. En matière d'installation solaire photovoltaïque, l'optimisation de chaque mètre carré de toiture n'est ni possible ni toujours souhaitable.

Certains effets de seuil, de nature réglementaire, peuvent influer négativement sur la rentabilité du projet au-delà d'une certaine surface. À titre d'exemple, en 2021 :

  • Une installation de 9 kWc donne lieu à une prime à l'investissement de 280 € par kWc, soit 2 520 € au total ;
  • Une installation de 10 kWc donne lieu, quant à elle, à une prime de seulement 160 € par kWc, soit un total de 1 600 € !

De plus, le tarif de l'obligation d'achat EDF passe de 0,10 € du kWh pour une installation de 9 kWc à seulement 0,06 € du kWh pour une installation de 10 kWc.

Autrement dit, les installations de 9 kWc (souvent 24 ou 25 panneaux) constituent actuellement le compromis le plus rentable en France, grâce à des aides intéressantes. À noter toutefois que contrairement à certaines promesses de vendeurs peu honnêtes, ces primes ne permettent pas d'acquérir des panneaux solaires gratuitement.


Les trois points clés à retenir pour connaître le nombre de panneaux solaires idéal sur votre maison

Vous êtes séduit par les avantages des panneaux photovoltaïques ? Il ne vous reste plus qu'à vous lancer dans quelques calculs !

  1. Pour déterminer le meilleur nombre de panneaux, commencez par évaluer vos besoins en énergie.
  2. Déduisez ensuite le nombre de panneaux à poser, et donc la surface nécessaire.
  3. N'oubliez pas de prendre en compte les contraintes techniques et financières du projet.

Le nombre optimal de panneaux solaires est variable d'une installation à une autre. Tout dépend de la capacité de production que vous recherchez, de la dimension moyenne de chaque panneau ou encore du type de toiture. La réalisation d'une étude de faisabilité par un expert technique vous permettra d'apporter la meilleure réponse à cette question !


Produire votre propre électricité : une réalité avec Hellio


Tags associés : Conseils, Solaire

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie