Comment éviter les arnaques aux panneaux solaires ? Nos conseils

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 07 sept. 2022
Temps de lecture : 7 min
arnaques panneaux solaires

Démarrer la simulation

Alors que le coût de l’énergie explose, les arnaques aux panneaux solaires se multiplient. Bon nombre d’individus peu scrupuleux tirent profit de l’essor du secteur des énergies renouvelables et de la rénovation thermique, faisant chaque année leur lot de victimes désabusées. Leur mode opératoire : gagner de l’argent sur le dos des particuliers, à coups de techniques déloyales et trompeuses. C’est un florilège d’escroqueries en tout genre : discours commercial mensonger, crédit à la consommation dissimulé, rentabilité invraisemblable… Hellio se penche sur les fraudes les plus répandues, et détaille les réflexes à adopter pour éviter de tomber dans le panneau.


Installez vos panneaux solaires en toute sérénité



Quelles sont les arnaques de panneaux solaires les plus courantes?

Picto_arnaque_rougeLes arnaques à la rénovation énergétique sont malheureusement monnaie courante. En 2018, la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a pointé du doigt de multiples pratiques abusives sur le marché. Sur les 469 établissements inspectés, 56 % ont été épinglés par les services administratifs, qui ont détecté des anomalies durant leur enquête.

Panneaux solaires thermiques, photovoltaïques, hybrides ou aérovoltaïques : tous les types d’installations sont concernés par les arnaques. En effet, les entreprises malveillantes mettent en place différents stratagèmes pour flouer les particuliers.

Le crédit à la consommation caché : l’entourloupe la plus courante

Produire sa propre électricité, ou chauffer son logement plus écologiquement pour faire baisser sa facture d’énergie, cela a un coût : plusieurs milliers d'euros. Par conséquent, certains ménages ont naturellement besoin d’emprunter de l’argent pour payer les capteurs solaires ainsi que leur installation sur la toiture.

C’est dans cette brèche financière que s’engouffrent les escrocs en proposant des ventes de panneaux à crédit. Pour justifier leurs taux exorbitants, ils expliquent que la revente d’électricité photovoltaïque garantira des revenus nettement supérieurs. En réalité, rien de cela n’est vrai. Vous vous en doutez : cette soi-disant aubaine a vite fait de tourner à l’infortune.

picto-montant-aideIl arrive aussi que le devis soit assorti d’un contrat de prêt à la consommation subtilement dissimulé. Résultat : vous signez le document, et sans le savoir, vous voilà pieds et poings liés, contraints de rembourser des mensualités élevées.

Vous désirez contracter un prêt pour financer votre investissement ? Adressez-vous directement aux banques plutôt qu’à des professionnels inconnus.

Une installation solaire de mauvaise qualité ou mal installée

Des panneaux en promotion ? La méfiance est de mise face aux offres commerciales alléchantes. Derrière les prix cassés se cache souvent du matériel bas de gamme. Et qui dit modules solaires de piètre qualité, dit défauts de fabrication et dysfonctionnements quelques mois à peine après leur pose. En outre, si vous vous retrouvez avec des capteurs peu performants sur les bras, vous risquez de perdre en rendement et en durée de vie.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Pour vous donner un repère, sachez qu’une installation de puissance 3 kWc est commercialisée entre 7 500 € et 9 000 € sur le marché, d’après Hello Watt.

Notez qu’un panneau défaillant constitue un danger pour votre maison, et pour la sécurité de ses occupantes et occupants. En effet, le risque de court-circuit, et donc d’incendie est important, sans compter les éventuelles infiltrations et autres problèmes d’étanchéité.

Au-delà des malfaçons, votre équipement peut aussi être :

  • Mal orienté (vers le nord par exemple),
  • Mal incliné (trop ou pas assez),
  • Mal raccordé au réseau, voire pas du tout.

Vous tentez de la joindre pour rectifier le tir ou terminer le chantier ? Silence radio du côté de l’entreprise, qui a déposé le bilan entre-temps.

picto-hausse-euro-valeur-ajouteeAttention : à l’inverse, une tarification excessive est également un signal d’alarme. Les profiteurs tirent avantage des propriétaires non avertis pour leur vendre des panneaux photovoltaïques ou thermiques à prix élevés. Certes, ces appareils représentent un investissement notable, mais la filière s’est largement démocratisée avec les années : les tarifs prohibitifs appartiennent au passé.

La promesse d’une rentabilité irréaliste

C’est l’argument phare des arnaqueurs : une rentabilité illusoire pour votre projet. L’on vous promet monts et merveilles quant au rendement de vos futurs panneaux solaires ? Ne tombez pas dans le piège : aucun panneau ne peut convertir l’intégralité de l’énergie solaire reçue en électricité. Espérer un rendement de 100 % est tout bonnement utopique.

chronometre-gain-tempsÀ titre informatif, le rendement moyen d’une installation solaire se situe entre 7 % et 24 % (source : Selectra). En règle générale, il faut compter entre 12 et 18 ans pour rentabiliser un investissement photovoltaïque (source : Engie My Power).

De même, l’autonomie complète en énergie est quasiment impossible à obtenir. Si une société vous fait miroiter une facture d’électricité à 0 €, Hellio vous suggère de décliner l’offre et de passer votre chemin.


Lancez votre projet et estimez vos aides


Le prétendu prestataire d’EDF ou d’Engie

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Un doute face à un professionnel qui dit agir pour le compte d’EDF ? La multinationale met à disposition sur son site la liste de ses partenaires officiels. Il suffit d’indiquer la raison sociale de l’entreprise et la localisation du chantier pour vérifier l’authenticité de ses propos.

Faux installateurs affiliés, artisans non qualifiés… les sociétés fallacieuses ont plus d’un tour dans leur sac. Certaines personnes n’ont aucun scrupule à se revendiquer partenaires de grands fournisseurs d’énergie. L’objectif de ces supposés collaborateurs : gagner votre confiance grâce à la réputation de groupes reconnus.

Par ailleurs, vous pouvez également être contacté par un commercial se faisant passer pour un représentant de l’État. Sachez ceci :

  1. Les organismes publics ne démarchent jamais.
  2. Depuis 2020, le démarchage téléphonique est interdit pour les opérations de rénovation énergétique.

Si le cas se présente, vous pouvez raccrocher sans regret.

Sachez également qu’il n’y a absolument aucune obligation de poser des panneaux solaires sur votre toiture. Ne donnez pas suite à un commercial qui vous met la pression.

Le bon de commande déguisé

Une autre arnaque aux panneaux solaires consiste à solliciter un particulier pour lui proposer de devenir maison témoin, puis à abuser de sa confiance.

picto-demarche-obtentionLe propriétaire se voit offrir une installation gratuite en échange d’ouvrir son bien à la visite pour les potentiels acquéreurs de panneaux. La supercherie se produit lorsque le simple « bon pour étude » ou la « candidature » se transforme en un réel bon de commande à la signature dudit document. Dès lors, la victime est contractuellement engagée.

Des aides financières aux panneaux solaires démesurées

Gare aux belles paroles : les aides du gouvernement octroyées pour le financement de la rénovation énergétique des logements ne permettent jamais — ou dans de très rares cas — une prise en charge intégrale.

main-piece-euro-primeRedoublez donc de vigilance si un « spécialiste » avance des subventions trop avantageuses. Il s’agit d’un argument commercial bien souvent trompeur, à base de fausses aides de l’État ou de sommes délibérément exagérées.

Face au fléau des différentes arnaques, le contrôle des primes à la rénovation est désormais renforcé, qu’il s’agisse de MaPrimeRénov', des certificats d’économies d’énergie (CEE) ou des Coups de pouce.


Comment éviter une arnaque à l’achat de panneaux solaires ?

Vous pensez subir une tentative d’escroquerie, ou vous cherchez à vous en prémunir ? Adopter les bons réflexes vous permettra de démasquer les fraudeurs. Voici les points essentiels qui doivent impérativement figurer dans votre manuel anti-arnaques.

1. Attention aux prix attractifs

Ne succombez pas aux prix affichés les plus bas, ils sont fréquemment synonymes de panneaux solaires défectueux pouvant mettre en péril votre maison.

2. La sécurité d’une certification reconnue

Renseignez-vous sur l’installateur pour vérifier son sérieux, et la santé financière de son entreprise. À ce sujet, Hellio collabore avec des artisans qualifiés RGE (reconnus garants de l’environnement) QualiPV, des labels de confiance et gages de qualité.

3. La visite technique, fondamentale

Ne donnez pas suite à un artisan qui ne prend pas la peine de se déplacer avant de vous remettre un devis, ou qui jette simplement un coup d'œil à votre maison. Une visite technique est indispensable pour prendre connaissance des conditions d’installation des panneaux (orientation, inclinaison, ombrage…).

4. La confrontation des propositions commerciales

Recueillez et comparez différents devis avant de faire votre choix. Cela vous permettra d’avoir une idée des prix du marché, et de déceler les offres suspectes qui se détachent du lot.

5. Une lecture attentive du contrat

Prenez le temps de lire minutieusement tous les documents dans leur intégralité avant de signer quoi que ce soit. Si vous sentez que l’on ne vous dit pas tout, et que les réponses à vos questions sont floues, c’est mauvais signe.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 14

Sachez que vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours pour changer d’avis, sauf si vous achetez votre panneau solaire dans un salon ou une foire.

6. La réception des travaux dans les règles de l’art

Utilisez le PV de réception de travaux proposé sur le site gouvernemental France Rénov' dans le cas de l’installation d’un système solaire combiné. Récupérez le modèle correspondant, et remplissez-le en fin de chantier, en présence du professionnel, afin de valider la bonne réception des travaux et le démarrage des garanties légales. Vous pouvez émettre des réserves si vous constatez des anomalies ou manquements.

7. L’accompagnement Hellio

Détecter les offres frauduleuses n’est pas toujours évident, et les escrocs l’ont bien compris. L’alternative est de vous faire accompagner par un organisme spécialisé dans la rénovation énergétique, comme Hellio. Acteur de référence de la maîtrise de l’énergie, Hellio est mandataire MaPrimeRénov' et délégataire pour les primes CEE. Ainsi, nos équipes mobilisent l’ensemble des aides privées et publiques disponibles pour réduire au maximum votre reste à charge. Notre réseau de professionnels installe des panneaux photovoltaïques partout en France.


Avec Hellio, demandez votre visite technique gratuite


Fraude ou bon plan : peut-on se fier aux offres de panneaux solaires gratuits ou à 1 euro ?

Nous vous le donnons en mille : la réponse est non, la gratuité est une chimère. Il est vrai que certaines offres, comme l’isolation des combles, ont pu être présentées pour une poignée d’euros par le passé. Le faible coût du dispositif a effectivement rendu possible une telle proposition de la part du gouvernement afin d’encourager les ménages à gagner en confort thermique. En revanche, la production et la mise en place de panneaux solaires s’avèrent nettement plus chères.

  • La filière photovoltaïque n’est pas la plus favorisée par l’État, ne donnant droit qu’à la prime à l’autoconsommation (2 880 € maximum et impossibles à avancer car versés sur cinq ans).
  • Si vous utilisez la technologie thermique, vous pourrez potentiellement percevoir l’aide de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), à savoir MaPrimeRénov', ainsi que le Coup de pouce Chauffage dans le cadre des CEE.

Pour faire simple, gardez en tête qu’il est impossible d’obtenir un panneau solaire sans payer un centime. Dans tous les cas, il y a toujours un reste à charge d’au moins 10 % pour les foyers les plus modestes, et même davantage pour les autres.

Picto_Livre_bleuTéléchargez notre ebook pour tout savoir sur les panneaux solaires photovoltaïques.


Que faire si l’on a été victime d’une escroquerie pour la rénovation de son logement ?

Vous vous rendez compte que l’on s’est joué de vous quant à l’installation de vos panneaux solaires ? Il n’est pas trop tard si cela fait moins de deux semaines que vous avez signé le contrat. En effet, la loi impose un délai de 14 jours pour vous rétracter. En revanche, ce temps imparti ne s’applique pas aux accords conclus lors des salons (hors de votre domicile).

Si votre droit de rétractation n’est plus valable, vous pouvez faire appel au Groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque (GPPEP), une association de victimes du photovoltaïque.

Picto_Curseur_OrdiLa DGCCRF a également développé une plateforme dédiée au signalement des arnaques de panneaux solaires, mais pas seulement. Tous les secteurs sont concernés : en cas de problème avec une quelconque entreprise, il suffit de vous rendre sur SignalConso pour dénoncer la fraude. Sauf si vous avez fait un signalement de façon anonyme, les services de la DGCCRF vous contacteront pour essayer de trouver une solution.


Évitez les arnaques en confiant vos travaux à Hellio


Tags associés : Conseils, Arnaques, Solaire

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher