Peut-on vraiment bénéficier d’un panneau solaire à 1 euro en 2022 ?

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 28 sept. 2022
Temps de lecture : 7 min
panneau solaire à 1 euro

Démarrer la simulation

Beaucoup d’offres de panneaux solaires à 1 euro à destination des particuliers circulent depuis le début de l’année 2022. Vous avez été démarché pour ce type de prestation, à des tarifs défiant toute concurrence ? Comme bien souvent, attention à ne pas croire tout ce que vous lisez ou entendez. L’énergie solaire est gratuite à l’usage ; en revanche, la technologie employée pour l’exploiter ne l’est pas. Et si un commercial vous annonce le contraire, c’est qu’il essaye de vous vendre le mouton à cinq pattes… la méfiance est de mise face à une suspicion d’arnaque.

main-piece-euro-primeIl existe effectivement des aides de l’État pour financer l’achat et la mise en place de panneaux photovoltaïques ou thermiques, mais dans la grande majorité des cas, leur montant ne permet pas d’obtenir une facture réduite à quelques euros. Hellio tire la situation au clair.


Réalisez des économies d’énergie avec un projet de panneaux solaires


Les différents panneaux solaires pour un logement et leur prix

Tout d’abord, il est essentiel de faire la distinction entre les équipements solaires disponibles sur le marché, afin de bien comprendre l’attribution des aides financières.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

On trouve également des panneaux solaires hybrides. Ces équipements 2-en-1 combinent des cellules photovoltaïques et un système de production de chaleur. Résultat : ils génèrent de l’électricité pour faire fonctionner les appareils, de la chaleur pour diffuser dans la maison, et de l’eau chaude sanitaire pour la salle de bains et la cuisine. Ils sont plus chers que les modules photovoltaïques, mais garantissent un meilleur rendement.

La famille des panneaux solaires se découpe en plusieurs catégories, dont les principales sont le photovoltaïque et le thermique. Ces technologies utilisent toutes les deux l’énergie gratuite et renouvelable du soleil, mais à des fins différentes.

  • Les modules photovoltaïques convertissent la lumière du soleil en électricité pour alimenter les appareils domestiques, ou pour la revente à EDF.
  • Les capteurs solaires thermiques produisent de la chaleur, et non des volts, pour assurer une partie des besoins en chauffage ou en eau chaude sanitaire du logement.

En baisse depuis plusieurs années, le coût des panneaux solaires dépend de plusieurs critères, à commencer par la technologie choisie. La consommation en kilowattheures (kWh), la puissance globale en kilowatts-crête (kWc), ou encore le constructeur sont d'autres facteurs d'influence.

Pour vous donner un ordre d’idée :

  • Le prix moyen d’une installation photovoltaïque de 3 kWc est de 9 000 €, pose comprise, selon Hello Watt.
  • Pour les panneaux thermiques, le tarif varie entre 4 500 € et 15 000 €, chauffe-eau solaire ou système solaire combiné inclus, d’après l’Ademe.

Les panneaux solaires à 1 euro en 2022 : gare à l’escroquerie !

Que ce soit pour le chauffage ou pour la production d'une électricité verte, installer un module solaire sur son toit coûte plusieurs milliers d’euros. Dans de telles conditions, la gratuité de l’équipement paraît peu probable. Pourquoi, alors, voit-on fleurir tant d’offres de panneaux solaires à 1 €, et comment ne pas tomber dans le piège tendu aux particuliers ?

Des panneaux solaires gratuits grâce au gouvernement : légende ou réalité ?

picto-croix-rouge-hellioComme vous pouvez le deviner, le caractère gratuit n’existe pas réellement. Si vous payez quelques centimes seulement pour une prestation, c’est qu’un autre débiteur en assume les frais à votre place. Ce n’est pas une surprise : les artisans qui effectuent vos travaux à domicile ne travaillent pas bénévolement.

En l’occurrence, pour le secteur de la rénovation énergétique, ce sont les entreprises ou l’État qui distribuent des aides aux ménages français. L’objectif : promouvoir l’amélioration de la performance énergétique des logements auprès de la population, grâce à des opérations d’isolation thermique, de changement de chauffage ou encore de ventilation. Certains dispositifs peu coûteux — à l’image de l’isolation des combles à 1 euro — ont ainsi été financés par les fournisseurs d’énergie, dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE).

Mais la donne change pour les panneaux solaires : ils sont nettement plus onéreux, aussi bien en matière de matériel que de main-d’œuvre. D’autant plus que la solution photovoltaïque est moins subventionnée par les pouvoirs publics, au profit d’autres interventions.

Éviter l’arnaque aux panneaux solaires à 1 euro : 3 règles d’or

Vous l’avez maintenant compris, le panneau solaire gratuit — ou à 1 € — est bel et bien de la poudre aux yeux. Même s’il existe des aides gouvernementales, celles-ci ne couvrent absolument pas l’intégralité de la facture, à l’exception de cas rarissimes.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Sachez que les représentants de l’État ne démarchent jamais les particuliers. C’est une pratique illégale. De plus, le démarchage téléphonique visant à proposer des travaux d’économies d’énergie est interdit depuis le 24 juillet 2020, sous peine d’une amende pouvant atteindre 375 000 €.

Hellio vous invite à redoubler de vigilance si une société vous démarche et prétend le contraire :

  1. Prenez le temps de réfléchir sans hâter les choses : la précipitation fait la part belle aux escrocs. Éclaircissez les zones d’ombre et repérez les signes d’alerte. Par exemple, une offre trop alléchante ou un commercial soi-disant mandaté par une collectivité locale doivent vous mettre la puce à l’oreille. Si votre interlocuteur vous presse à signer, ne vous laissez pas influencer.
  2. Comparez plusieurs devis d’artisans : vous détecterez plus facilement les propositions douteuses pour votre installation de panneaux solaires. Veillez à solliciter des entreprises certifiées RGE (reconnues garantes de l’environnement), un label de confiance.
  3. Quoi qu’il arrive, faites le choix de la qualité : investir dans des modules fiables et durables est un gage de performance sur le long terme. À l’inverse, un devis trop bon marché risque de se traduire par un produit bas de gamme ou défectueux.

chronometre-gain-tempsPour rappel, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature d’un devis pour des travaux chez vous, tels que la pose d’un système photovoltaïque.

Vous avez reçu un appel frauduleux pour une installation solaire à 1 euro ? Signalez-le sur le site gouvernemental dédié : https://signal.conso.gouv.fr/.


Produire et consommer votre propre électricité verte, ça vous dit ?


Quelles sont les aides disponibles pour installer des panneaux photovoltaïques sur le toit d'un logement ?

Soyons clairs : il est strictement impossible de bénéficier d’un panneau solaire photovoltaïque à 1 euro. En effet, cette technologie n’est éligible qu’à une seule aide, contrairement aux panneaux thermiques : la prime d’autoconsommation.

Cette prime à l’investissement est versée par EDF Obligation d’Achat, une filiale d’EDF, pour encourager le recours à une énergie non polluante et inépuisable.

Sans condition de revenus, elle se destine aux propriétaires de modules photovoltaïques :

  • Qui utilisent l’électricité produite pour leur logement,
  • Qui revendent leur surplus d’énergie verte à EDF en la réinjectant sur le réseau.

À savoir : l’autoconsommation et la revente totales ne sont pas concernées par ce dispositif.

Le montant de la prime à l’autoconsommation dépend de la puissance des installations :

  • 1 290 € pour 3 kWc,
  • 2 340 € pour 6 kWc,
  • 2 880 € pour 9 kWc.

Les bénéficiaires perçoivent 1/5ème de la somme chaque année pendant 5 ans, pour amortir leur investissement photovoltaïque.

MaPrimeRénov' et la prime CEE ne s’appliquent pas à la technologie photovoltaïque.

icon-panneaux-solaires-hellio-bleuEn 2022, l’électricité photovoltaïque représente 2,2 % de la consommation française (source : Statinfo).


Quelles sont les aides disponibles pour les panneaux thermiques ?

Là encore, le panneau solaire thermique à 1 € est une utopie. Toutefois, deux dispositifs cumulables peuvent conduire à un allégement significatif de la facture, selon votre situation.

  • MaPrimeRénov', accordée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) : cette aide financière cible les propriétaires aux revenus intermédiaires et inférieurs, dont les ressources correspondent aux profils MaPrimeRénov' violet, MaPrimeRénov' jaune et MaPrimeRénov' bleu. Ils peuvent recevoir jusqu’à 11 000 € pour un chauffage solaire, et jusqu’à 4 000 € pour un chauffe-eau solaire.
  • Le Coup de pouce Chauffage dans le cadre des CEE, octroyé par les fournisseurs d’énergie : disponible sans condition de revenus, cette prime énergie s’adresse à la fois aux propriétaires et aux locataires. La somme peut atteindre 4 000 € pour l’installation d’un système solaire combiné.

Quant au chauffe-eau solaire, le montant de l’aide CEE s’avère plus difficile à calculer, car il dépend de divers paramètres.

À savoir qu’en accumulant MaPrimeRénov’ et la prime CEE, s'applique un reste à charge obligatoire de 10 % minimum.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 1 €

Certains ménages précaires — profils MaPrimeRénov' bleu — peuvent obtenir un devis avoisinant 1 euro pour leurs panneaux solaires thermiques, s’ils bénéficient d’aides locales en complément. Néanmoins, ces cas demeurent exceptionnels.


Les aides complémentaires pour des travaux de panneaux solaires à moindres frais

Picto_Aides_Collectivités_France_PiècesUn autre mécanisme existe pour diminuer davantage le montant à sortir de votre poche : il s’agit des aides locales. Il arrive que les collectivités territoriales subventionnent les chantiers d’économies d’énergie, comme l’isolation du logement ou la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques.

Par ailleurs, les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à la TVA réduite : le taux appliqué sur le devis est de 5,5 %, au lieu de 20 %.

Enfin, vous pouvez contracter un crédit à taux zéro — l’éco-PTZ — pour financer votre acquisition. Cela signifie que vous n’avez pas d’intérêts à payer sur la somme d’argent avancée par votre banque. Celle-ci peut s’élever à 15 000 € maximum pour des capteurs solaires thermiques.


Les panneaux solaires à 1 € n’existent pas, mais leurs avantages sont bien réels

Rien n’est gratuit, pas même les panneaux solaires prétendument offerts par le gouvernement. Malgré l’investissement de départ, la solution de l’énergie solaire reste indéniablement fructueuse. Les bénéfices des panneaux solaires sont doubles : plus respectueux de l’environnement, ils sont également source d’économies d’énergie.

Un équipement écologique grâce à une énergie verte

picto-soleil-bleuQu’ils soient thermiques ou photovoltaïques, les panneaux solaires exploitent une énergie abondante et renouvelable, qui provient tout droit du soleil. Ils représentent une alternative plus propre aux énergies fossiles telles que le charbon, le fioul et le gaz. En effet, la transformation du rayonnement solaire en électricité ou en énergie calorifique ne pollue pas, puisqu’elle ne génère aucune émission directe de CO2.

Précision utile : l’extraction des matières premières, la fabrication, le transport ou encore le recyclage des panneaux solaires ne sont pas sans impact sur la planète. On appelle cela l’énergie grise. En France, entre 6 mois et 1 an sont nécessaires pour compenser la part d’énergie grise d’un panneau solaire — dont la durée de vie excède les 20 ans.

Même si leur rendement diminue en cas de nuages, les capteurs continuent de fonctionner. Autrement dit, leur intérêt reste d’actualité partout en France, y compris dans le Nord et l’Est.

Une rentabilité économique sur le long terme

picto-signes-calculUn projet de panneau solaire s’accompagne de dépenses importantes lors de l’achat de l’installation, même si les subventions publiques aident à les limiter. Cependant, vous pourrez réaliser de belles économies d’énergie une fois le coût initial amorti. Pour information, le seuil de rentabilité d’un panneau photovoltaïque se situe aux alentours de 10-15 ans (variable selon la région, la puissance, le type de silicium monocristallin ou polycristallin…).

Ensuite, à vous l’électricité, l’eau chaude ou le chauffage gratuits (en partie) ! En outre, si vous choisissez l’autoconsommation partielle, vous toucherez de l’argent grâce à la vente de l’excédent d’électricité généré chez vous.


Hellio vous aide à simuler votre installation en 2 minutes


Tags associés : Conseils, Solaire, Aides financières

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Panneaux solaires

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher