Batterie de panneaux solaires : une bonne idée ?

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 03 oct. 2022
Temps de lecture : 5 min
batterie pour un panneau solaire

Démarrer la simulation

Pour des raisons économiques et/ou environnementales, de nombreux Français décident de s'alimenter en électricité grâce aux panneaux solaires. Un panneau photovoltaïque produit de l’énergie à consommer instantanément ; une bonne partie n’est donc pas utilisée lorsque les occupants du logement sont absents ou ne font pas fonctionner d’appareils domestiques (électroménager, informatique…). Dans ce cas, l’électricité est soit réinjectée dans le réseau électrique, soit perdue. Afin de pallier cette perte d'électricité et conserver ce surplus d’énergie, il existe la batterie solaire.

Comment fonctionne-t-elle ? Est-ce la meilleure façon de stocker son électricité ? Quelle est la différence entre batterie physique et virtuelle (« e-batterie ») ? Les réponses.


Envie de produire votre électricité grâce à l’énergie solaire ?


Comment stocker l'énergie solaire grâce aux batteries ?

picto-panneaux-solaires-hellio-bleuLes panneaux photovoltaïques ne sont pas dotés d’un système de stockage intégré. L’énergie produite est consommée directement en temps réel. Elle peut être réinjectée dans le réseau électrique ou vendue ; sinon, elle est perdue ! Certains particuliers choisissent d’installer une structure de stockage vers laquelle est envoyé le surplus d’électricité.

Fonctionnement d'une batterie pour des panneaux

La production d’énergie varie selon la météo et les différents moments de la journée. Dans le cas de panneaux solaires en autoconsommation sans solution de stockage, il est impossible de consommer de l'électricité la nuit, par exemple. De ce fait, ce qui est produit en journée est perdu ou réinjecté dans le réseau.

Ça n’est pas le cas si on utilise une batterie : elle permet alors de stocker l'électricité qui n’est pas consommée. Celle-ci peut être utilisée n’importe quand par la suite, notamment lorsque les panneaux solaires ne produisent pas d’énergie.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

La durée de vie d’une batterie se compte en cycles. Un cycle correspond à la charge et au déchargement complet de la batterie. Certaines batteries supportent davantage de cycles, c’est-à-dire qu’elles se chargent et se déchargent complètement plus de fois.

Voici comment fonctionne une batterie :

  1. Les panneaux solaires fournissent du courant électrique continu.
  2. Ce courant est converti en courant alternatif grâce à des onduleurs.
  3. La batterie garde l’énergie solaire qui n’est pas directement consommée, grâce à un processus électrochimique.
  4. Lorsque la consommation en électricité est supérieure à la production solaire à un instant T, la batterie restitue dans la maison l’énergie stockée.

Les différents types de batteries solaires et leurs prix

Il existe différentes références de batteries solaires pour les panneaux photovoltaïques. Les prix indiqués sont relayés par Engie.

Type Caractéristiques Prix Durée de vie

La batterie plomb ouvert

La batterie au plomb ouvert, ou batterie à électrolyte liquide, dégage beaucoup de chaleur, ce qui accélère l’évaporation de l’électrolyte. Il est alors important de vérifier régulièrement le niveau du liquide. Ce type de batterie, bien que non étanche, doit être installé en extérieur, mais à l’abri du froid et des intempéries.

Ces batteries sont conseillées pour une utilisation occasionnelle et de courte durée. Les batteries à plomb ouvert sont davantage adaptées pour les maisons secondaires.

Elles sont vendues à des prix attractifs : entre 80 et 250 €. Une dizaine d'années

La batterie AGM

La batterie AGM est également une batterie au plomb, mais celle-ci est étanche et ne dégage pas de chaleur quand elle fonctionne. Elle est donc plus résistante qu’une batterie au plomb ouvert.

Cette batterie peut être installée pour un usage quotidien.

Entre 200 € et 450 € Une dizaine d'années

La batterie GEL

La batterie GEL est une batterie au plomb, mais elle est davantage résistante et efficace. Elle ne nécessite aucun entretien et est est idéale pour un usage quotidien dans une maison principale. Entre 200 € et 450 € Elle peut fonctionner pendant 20 ans.

La batterie au lithium

Les batteries au lithium appartiennent à un type de stockage solaire haut de gamme. Elles ont une meilleure efficacité, ne nécessitent aucun entretien et sont moins encombrantes.

Leur usage doit être intensif et quotidien.

Entre 500 € et 1 200 € /

chronometre-gain-tempsPour rappel, la durée de vie des panneaux dépasse quant à elle généralement 25 ans, voire 40 ans.


Avantages et inconvénients du stockage solaire

Les batteries solaires sont un bon moyen de stocker l’énergie non consommée. Grâce à cela, il est possible d’optimiser sa consommation électrique. L’énergie que vous produisez à un moment de la journée peut servir plus tard. Ce stockage peut alors permettre de réaliser des économies, car l’électricité du foyer est gratuite car issue des panneaux solaires.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Avant d’acquérir une batterie solaire, il est nécessaire de définir ses besoins de stockage : quelle est la capacité de production de votre installation photovoltaïque ? Combien d’électricité dépensez-vous quotidiennement ? À quel point souhaitez-vous être en autoconsommation (période durant laquelle vous ne sollicitez pas le réseau électrique) ?

Autre atout du stockage : profiter d’une énergie verte et locale n’importe quand, plutôt que de devoir recourir au réseau national alimenté par un mix d’électricité nucléaire, renouvelable et fossile.

Les batteries AGM, GEL ou encore les batteries au lithium ne demandent pas d’entretien. Mais malgré ce point positif, les batteries solaires rencontrent quelques inconvénients. Tout d’abord, leur prix peut s’avérer élevé selon les revenus des ménages.

Ensuite, en ce qui concerne les batteries au lithium, leur fabrication a un impact néfaste sur l’environnement. Les batteries solaires sont, en général, fabriquées à partir de métaux polluants ; il est donc nécessaire de les déposer dans un point de collecte pour batteries obsolètes. Enfin, l’endurance de ces batteries n’est pas illimitée.


Hellio vous guide dans l’installation de vos panneaux


Qu’est-ce qu’une batterie virtuelle pour panneau solaire ?

Picto_pylone_electriqueIl est également possible de stocker son électricité solaire sans équipement grâce à une batterie virtuelle : l’électricité est stockée sur un système non physique. L’énergie non consommée est réinjectée dans le réseau public, et son équivalent peut être utilisé quand le consommateur le souhaite.

Le principe est simple mais peut surprendre : cela représente une sorte de crédit, de réserve d’énergie à consommer plus tard.

Voyez cela comme un seau d’eau que vous videz dans une piscine collective : vous avez ensuite le droit, au moment qui vous plaît, de puiser la même quantité d’eau.

Pour bénéficier du système de batterie virtuelle, les panneaux photovoltaïques doivent être posés sur un toit. Seul votre fournisseur d’énergie peut proposer ce stockage virtuel : il enregistre dans ses données la quantité d’énergie que votre installation solaire a injectée dans le réseau. Naturellement, ce n’est plus du tout la même électricité que vous consommez par la suite. À noter que le dispositif n’est pas compatible avec un kit solaire.

euro-economie-financement (2)Le stockage virtuel est illimité, ainsi que sa durée de vie. En revanche, la batterie virtuelle est payante. En stockant le surplus d’électricité sur le réseau public, il est obligatoire de payer des taxes d’acheminement et de contribution.


Qu’en est-il du stockage solaire thermique ?

flamme-gazLe stockage sous forme thermique est assez rare. Il consiste à transformer le surplus de la production énergétique en chaleur grâce à un système de stockage thermique. Cette technologie permet de se chauffer ou de bénéficier d’eau chaude sanitaire même après le coucher du soleil quand les panneaux solaires ne produisent plus d’énergie.

Le fonctionnement du système de stockage thermique est le suivant :

  1. Un gaz est piégé dans des capsules réactives où est présent un mélange réactif.
  2. Le surplus de production photovoltaïque est alors stocké dans ces capsules réactives.
  3. Le système est chauffé, ce qui fait que le gaz se désorbe et se stocke dans un réservoir : il s’agit du potentiel thermique.

Lors d’un besoin en eau chaude ou en chauffage, une électro-vanne s’ouvre et permet au gaz de retourner sur le mélange réactif et produire de la chaleur.

Ainsi, la totalité ou quasi-totalité de la production électrique des panneaux est consommée. De plus, on estime la durée de vie de ces batteries à une vingtaine d’années.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 18,2 et 20,2 GW

D’ici 2023 en France, la capacité solaire devra être comprise entre 18,2 et 20,2 GW. En comparaison, fin 2016, le photovoltaïque représentait 7,1 GM. On assiste depuis à une réelle évolution du parc solaire photovoltaïque en France.


Vous êtes tenté par l’autoconsommation ?


Tags associés : Conseils, Solaire, Énergies renouvelables

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Audit
  • Photovoltaïque

Demandez vos aides sans attendre
et rénovez moins cher